Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 testament Saint-Hélène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: testament Saint-Hélène   Dim 13 Juil - 15:30

Bonjour à tous,
Pour tenter de trouver la réponse à une question de JBR, je viens de relire le testament de Napoléon qui figure dans le mémorial de Saint-Hélène, volume II.
Pourriez-vous me dire, faute de connaissances de ma part, si ce testament a été exécuté selon les volontés de l'Empereur.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2446
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Dim 13 Juil - 20:26

Il semble hélas qu'il faille répondre en partie par la négative à votre question.
Au moment de la rédaction de son testament, Napoléon croyait disposer d'une somme de cinq millions six cent mille francs, devant être prélevée sur les six millions remis à Laffitte, après la seconde abdication, soit sous forme de billets de banque, soit sous forme de recouvrements.
Compte tenu des intérêts à 5 %, il devait rester, dans son esprit, un reliquat de plus de deux millions de francs destiné aux blessés de Waterloo, ainsi qu'aux officiers et soldats du bataillon de l'île d'Elbe.
Montholon, Bertrand, Drouot, Cambronne et Larrey étaient chargés de leur répartition.
Or, lors du réglement des comptes, Laffitte déclara n'avoir en sa possession qu'une somme d'environ 3 millions de francs; d'une part, parce que la somme de 6 millions remise en 1815 constituait un dépôt et non un placement, et ne comportait en conséquence aucun intérêt; d'autre part, parce qu'il y avait lieu de déduire les paiements effectués au nom de l'Empereur durant les six années de sa captivité.
Il faudra six années de procès, d'arbitrages, de discussions pénibles pour arriver à un compromis : certains légataires ne toucheront rien, d'autres devront se contenter de sommes moindres.
En 1854 seulement, Napoléon III fera voter par la Parlement un crédit de 4 millions de francs destinés à compenser partiellement ces préjudices.

Il faut savoir aussi que la troisième partie du testament était réservée aux "grognards", à tous ceux qui, si longtemps glorieux, avaient été finalement vaincus par le nombre et la trahison.
Pour acquitter ces dettes d'honneur, l'Empereur s'adressait aux richesses accumulées pendant son règne et qu'il estimait à plus de deux cents millions de francs.
Cette fortune fabuleuse résultait, dans son esprit, des économies réalisées sur sa liste civile pendant quatorze années, des intérêts de ces sommes, des ventes de mobilier provenant des palais impériaux et de la liquidation des ses domaines d'Italie.
Aucune loi ne l'ayant officillement dépouillé de ces trésors, Napoléon se jugeait libre d'en disposer à sa guise et chargeait l'ancien trésorier de son domaine privé, le baron de la Bouillerie, d'en établir les comptes et de les remettre à Montholon.
Mais là encore, les millions du "Domaine privé" (118 en réalité au lieu de 200) avaient été versés en 1818 dans le Trésor public en vertu d'une ordonnance royale.
Ils ne purent donc plus être utilisés aux fins voulues par l'Empereur.

En rédigeant ce testament, Napoléon pensait-il réellement qu'il pourrait être exécuté dans son intégralité ?
Il semble difficile de le croire, car mieux que personne, il devait savoir qu'il serait impossible de rassembler les sommes dont il venait de disposer.
Peu lui importait d'ailleurs. Ce qu'il avait voulu, en réunissant ses dernières forces, c'était beaucoup plus que de récompenser à leur juste valeur les dévouements et les souffrances, mais bien plutôt adresser au monde un solennel et ultime message.

(D'après le Docteur Paul Ganière).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Dim 13 Juil - 21:04

Un grand merci Percy.

Je retrouve effectivement, au travers de votre écrit, les sommes citées dans son testament.
Pour autant, surtout parlant de ses domaines en Italie, je n'ai pu m'empêcher de douter fortement de l'application de ses dernières volontés, financières dirons-nous ! En plus, je pensais bien que les nouveaux tenants du pouvoir en France avaient dû se servir allègrement sur ces fonds.
Je crois que c'est Montholon qui de sa propre initiative a renoncé à cet héritage afin de le reverser à tous les soldats et invalides de Waterloo et de la campagne de France.

Je vais malgré tout aller un peu plus loin dans mon questionnement en profitant de vos connaissances, savez-vous ce que sont devenues toutes les donations qu'il destinait à son fils et qui devaient lui être remises seulement à l'age de ses 16 ans ?

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2446
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Lun 14 Juil - 0:34

Citation :
savez-vous ce que sont devenues toutes les donations qu'il destinait à son fils et qui devaient lui être remises seulement à l'age de ses 16 ans ?

Pour pouvoir vous donner une réponse précise à ce sujet, il faudra que me livre à certaines recherches.
Mais vu l'heure tardive, je vous demanderai un certain délai pour ce faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Lun 14 Juil - 1:06

C'est entendu Percy, et je vous suis très reconnaissant d'avance de ces recherches.

C'est vrai que je suis très troublé du testament de Napoléon. Il était parfaitement au courant de la situation de sa "femme" et de son fils. Pour autant, il revient à plusieurs reprises sur ces donations qu'il souhaite faire à ce dernier quand il aurait 16 ans.

N'ayant pas la documentation appropriée, je vous suis dès à présent très reconnaissant de votre réponse.
Très amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2446
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Lun 14 Juil - 21:15

Dans l'état actuel de mes recherches, je n'ai pu que faire l'inventaire de ce que Napoléon léguait à son fils.
En voici donc le rappel :

"Vignali allait veiller sur les vases de la chapelle; Bertrand sur les armes, les ordres, le nécessaire d'or; Marchand sur les bibelots, boîtes, tabatières, montres, effets de toilette, uniformes, lit de camp, le grand lavabo emporté de Paris; Montholon sur le médailler, l'argenterie, la porcelaine de Sèvres; Noverraz sur les selles, brides, éperons, fusils de chasse; Ali sur quatre cents livres triés parmi ceux de la bibliothèque de Sainte-Hélène."

Mais je ne perds pas de vue votre demande et poursuis mes recherches en ce sens... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Mar 15 Juil - 10:00

Bonjour Percy,

Je vous en remercie par avance

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Jeu 17 Juil - 16:02

Citation :
savez-vous ce que sont devenues toutes les donations qu'il destinait à son fils et qui devaient lui être remises seulement à l'age de ses 16 ans ?

Le duc de Reichstadt ne reçut pas les legs de son père, malgré les efforts des exécuteurs testamentaires. Ceux-ci durent se contenter de remettre à Apponyi, l'ambassadeur d'Autriche à Paris, les dentelles du Sacre, un bracelet et une montre tressée avec les cheveux de l'Empereur.
A la mort du duc (quelques temps auparavant Marchand avait fait une dernière tentative), la plupart des objets furent remis au général Arrighi, madataire de Madame Mère. A la mort de cette dernière, ils furent partagés entre ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Jeu 17 Juil - 17:25

Un grand merci JBR pour ces informations.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2446
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Jeu 17 Juil - 21:18

Je constate que JBR a été plus rapide que moi pour vous transmettre les informations demandées. Embarassed
Ma lenteur de réaction est due au fait que l'ouvrage auquel je souhaitais me référer était en prêt chez un ami et qu'il m'a fallu le récupérer.
Ce n'est pas grave : je pourrai donc le lui restituer plus tôt que prévu... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Jeu 17 Juil - 21:24

Bonsoir Percy,

Finalement, je note ce que je cherchais à savoir, c'est que les exécuteurs testamentaires ont été fidèles aux souhaits de l'Empereur et ont essayé.

Mais je veux bien les références bibliographiques de votre ouvrage.

Encore merci
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2446
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Jeu 17 Juil - 21:31

Bien volontiers.
Il s'agit de "La vie de Napoléon II" de Gonzague de Saint-Brice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   Jeu 17 Juil - 21:42

Merci Percy
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: testament Saint-Hélène   

Revenir en haut Aller en bas
 
testament Saint-Hélène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» testament Saint-Hélène
» Testament de saint Rémi
» Quelques extraits du Testament du roi Saint Louis, à son fils Philippe
» L'aéroport de Sainte-Hélène
» Méditation du Mardi 18 août 2015 Sainte Hélène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: