Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LAHURE (Louis-Joseph) Baron - Général de division

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: LAHURE (Louis-Joseph) Baron - Général de division   Mar 22 Juil - 16:02

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET – APN
Sources : Dictionnaire Historique et Biographique des généraux Français (Courcelles-1822)
Archives nationales (CARAN) Dossier de la Légion d’honneur côte LH/1445/16
Service Historique de l’Armée de Terre – Fort de Vincennes – Dossier côte 7 Yd 966
Dessin d'armes: Jean-Pierre BIBET, d'après le Dictionnaire armorial du Premier Empire (A. Révérend)


LAHURE (Louis-Joseph)
(1767 – 1853)

Baron de l’Empire
Général de division

Lieutenant-général
Grand-Officier de la Légion d’honneur


Né le 29 décembre 1767, à Mons (Belgique)
Fils du légitime mariage de Nicolas Lahure et de Marie-Thérèse du Buisson.
Frère cadet de Germain Lahure, capitaine d'artillerie (1792), né à Mons le 4 juillet 1763, (marié à Joséphine Lannec), dont la postérité fixée en Belgique a reçu le titre héréditaire de baron par décret du roi des Belges du 12 septembre 1871.
Décédé le 24 octobre 1853, dans sa 86e année, au château de Wavrechain-sous-Faulx, canton de Bouchain, arrondissement de Valenciennes, (Nord).




Règlement d'armoiries:

Parti:-1) d'azur au sabre en pal d'or, surmonté d'une hure de sanglier du même allumé, lampassé et défendue de gueules.-2) d'or à la tour crénelée de trois pièces de sable; au franc-quartier senestre de gueules chargé d'une épée haute d'argent.
(Baron militaire)




Etat des services :
Après des études à l'université de Louvain, il s’engagea comme volontaire au moment de la révolution de Belgique de 1790. Lors dé la dissolution de l'armée des États, il résolut, à la rentrée des Autrichiens, de passer en France pour y vouer son épée à la cause de la liberté.
Sous-lieutenant, en 1789.
La guerre ayant été déclarée à l'Autriche en 1792 il contribua à organiser la légion belge que l’on forma avec des réfugiés belges.
Lieutenant, 15 avril 1792, employé à la légion belge.
Capitaine, 1er juin 1792, employé à la légion belge.
Chef de bataillon, 9 janvier 1793, employé à la légion belge.
Chef de brigade, 5 juillet 1795, nommé à titre provisoire, commandant de la 15e demi-brigade d’infanterie légère.
Chef de brigade, 30 mars 1796.
Général de brigade, nommé à titre provisoire sur le champ de bataille, à Trébia, 19 juin 1799..
Général de brigade, 19 octobre 1799.
Chef d'état-major de l'armée de l'Escaut, 1er mai 1809.
Commandant du département du Nord, 3 mars 1809 jusqu’au 31 août 1814.

Commandant des arrondissements militaires de Douai et Cambrai, 31 août 1814.

Commandant du département du Nord, 15 avril 1815.
Commandant supérieur de Douai, 13 mai 1815 au 13 juillet 1815.

Mis en non-activité, 3 août 1815.
Lieutenant-général honoraire, 22 juillet 1818.
Admis à la retraite, 1er octobre 1818.
Rappelé en activité en qualité de commandant de la 1ère subdivision de la 16e division militaire (département du Nord), 15 août 1830.
Mis en disponibilité, 7 mars 1831.
Lieutenant-général, 20 mars 1831.
Placé dans la section de réserve de l’état-major, 23 mars 1831.
Admis de nouveau à la retraite, 19 juin1834.
Rappelé en activité et placé dans la section de réserve de l’état-major, 1er janvier 1853.


Campagnes et actions d’éclat :
1792, 1793 : Employé sur la frontière du Nord,
Se porta aux avant-postes à la tête d'un régiment qu’il organisa lui-même.
Se trouva dans la place de Lille pendant le terrible bombardement de cette ville, 29 septembre 1792, où il rendit d'éminents services avec ses tirailleurs belges.
1794 : A l’armée du Nord, sous le général en chef Pichegru.
Il fit partie de l'expédition du général Luckner sur Courtrai, et s'empara d'une pièce de canon, 11 mai 1794.
1795, 1796, 1797, 1798 et 1799 : Employé aux armées du Nord, de Hollande, d’Allemagne, d’Italie et de Naples.
Après l’entrée des Français à Amsterdam, Lahure est chargé par le général Pichegru d’aller s’emparer de la Nord-Hollande.
CAPTURE DE LA FLOTTE HOLLANDAISE

Lahure conçut alors le projet de se rendre maître de la flotte hollandaise, alors retenue au Helder par les glaces. A cet effet, il imagina de faire monter ses tirailleurs à pied belges en croupe sur les chevaux d’un détachement de hussards.
Après avoir pris les précautions nécessaires pour éviter que bruit des sabots des chevaux ne réveillent les marins ennemis, Lahure se lance à l'assaut dans la nuit du 2 Pluviôse an III (21 janvier 1795).
L’artillerie ennemie ne put ouvrir correctement le feu sur la masse des Français, en raison de la forte inclinaison des bâtiments figés, et fut dans l’impossibilité de défendre les navires.
La glace ne céda pas.
Les 14 vaisseaux de ligne hollandais, armés de 850 canons, et plusieurs navires marchands.furent pris d'abordage par les chevaux français qui escaladèrent les bordages.



Ce fut l’unique cas dans les annales militaires où la cavalerie s’empara d’une flotte de guerre.
Cette expédition lui fit le plus grand honneur, non seulement par rapport à l’intelligence qu’il y montra, mais encore par la modération, le désintéressement et l’humanité qu’il eut occasion de déployer en cette circonstance.

17-19 juin 1799 : Assiste à la bataille de la Trébia, où il déploya beaucoup de valeur, s’étant emparé également d’une batterie ennemie.


Récompense :
Obtient un sabre d’honneur qui lui fut décerné pour une action d’éclat lors de la campagne de Naples, en 1797.

Blessures :
- Reçoit une blessure très grave à la bataille de la Trébia, 19 juin 1799, l’empêchant de servir activement aux armées.

Décorations :
- Membre (Commandant de la Légion d’honneur par décret du Premier Consul du 25 prairial an XII (14 juin 1804)
- Grand-Officier de la Légion d’honneur par décret du 29 avril 1833.
- Chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis par ordonnance du 6 août 1814.
- Grand-Officier de l’ordre royal de Léopold du 15 juin 1842.


Titres :
- Chevalier de l’Empire par lettres patentes du 10 avril 1811.
- Baron de l’Empire par lettres patentes du 22 décembre 1813.


Autres fonctions :
Député du département de Jemappes au Corps Législatif du 22 mars 1802 au 31 décembre 1813 sous la présidence de M. de Fontanes.

Mentions :
- Devenu étranger, du moment où la Belgique cessa d’appartenir à la France, il devint Français, par lettres de naturalisation du 27 décembre 1814.

- Le général Lahure a trois fils qui servent avec distinction dans l'armée française.

- A l’intérieur de l'église du 11e siècle de Wavrechain-sous-Faulx, dominant la vallée de la Sensée, une inscription rappelle le souvenir du général Lahure, qui en 1795, a réussi le célèbre exploit de capturer, avec un corps de cavalerie, la flotte hollandaise emprisonnée par les glaces entre l’île de Texel et le port de Den Helder.

- La caserne de la ville haute de Bouchain porte son nom.


- Son nom est gravé dans la pierre, sur un des piliers côté Sud, de l'arc de triomphe de l'Etoile, à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: tombe du gal Lahure au cimetière Montparnasse à Paris   Ven 27 Nov - 19:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LAHURE (Louis-Joseph) Baron - Général de division
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LAHURE (Louis-Joseph) Baron - Général de division
» BONTE Michel Louis Joseph - Général d'Empire
» LEPIC (Louis) Comte - Baron - Général de division - GARDE
» GUEHENEUC Charles-Louis-Joseph-Olivier
» BAILLE (Louis-Paul) Baron de Saint-Pol - Général de brigade.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: