Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ALPHONSE (D') (François-J-Baptiste) BARON - PRÉFET - DÉPUTÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: ALPHONSE (D') (François-J-Baptiste) BARON - PRÉFET - DÉPUTÉ   Dim 3 Aoû - 0:11

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET – APN
Sources : Archives nationales (CARAN) « LES PREFETS » Dossier F1b I 158/1
Dessin d'armes: Jean-Pierre BIBET, d'après le Dictionnaire Armorial du Premier Empire (A.Révérend)


D’ALPHONSE (François-Jean-Baptiste)
(1756 – 1821)

Baron-Préfet de L’Empire
Député
PREFET
Maître des requêtes au conseil d’Etat
Commissaire extraordinaire

Membre de la Légion d'honneur





Règlement d’armoiries :

« Losangé d’argent et d’azur ; au franc-quartier senestre de gueules chargé d’une muraille d’argent surmontée d’une branche de laurier du même. »



Né le 22 octobre 1756 à Bonny-sur-Loire (Loiret)
Décédé le 24 septembre 1821 dans son château de Beaumont, à Agonges (Allier)

C’est un personnage peu connu qui occupa cependant des fonctions importantes dans le centre de la France pendant la Révolution.

Avocat au Parlement, il reprit la charge familiale de receveur du grenier à sel.
Dès 1788, il rédige un mémoire sur l'inégalité de la répartition des impôts et sur l'injustice de l'administration provinciale qui fait de lui le chef des adversaires de l'Ancien Régime.


Etat des services connus:
Il fut mêlé à tous les premiers actes de la vie communale de Souvigny (Allier), qu'il quitta pour le poste d'administrateur du département de l'Allier, 2 juillet 1790.

d'Alphonse se montra alors dans les rangs des modérés et fut souvent le porte-parole des prêtres et des émigrés.

Président de l’administration centrale de l’Allier, 30 messidor an III (Samedi 18 juillet 1795)
Député de l’Allier au conseil des Cinq-Cents du 24 vendémiaire an IV au 24 germinal an VII (du vendredi 16 octobre 1795 au samedi 13 avril 1799)

Ardent partisan de la Constitution, Bonaparte ne s'opposa pas cependant à son élection au Corps Législatif, 4 nivôse an VIII (Mercredi 25 décembre 1799)

Préfet de l'Indre, nommé par le Premier Consul, 11 ventôse an VIII (Dimanche 2 mars 1800)
En fonction à Châteauroux, 23 germinal an VIII (Dimanche 13 avril 1800)
Préfet du Gard, nommé par le premier Consul, 23 germinal en XII (Vendredi 13 avril 1804)
En fonction à Nîmes, 20 prairial an XII (Samedi 9 juin 1804)
Maître des requêtes au Conseil d'État, 18 novembre 1810.
Intendant de l’Intérieur en Hollande, 1er janvier 1811.

Maître des requêtes au Conseil d’Etat, 21 janvier 1814.

Commissaire extraordinaire dans la 9e division militaire, 20 avril 1815.
Préfet de l’Hérault, nommé par l’Empereur, 4 mai 1815, poste qu’il n’accepta pas, préférant vivre dans la retraite.

Mis à la retraite à la seconde restauration du trône des Bourbons.
Titulaire d’une pension de retraite de 6000 francs par ordonnance du 16 juin 1819.
Elu député du département de l’Allier à la « Chambre Introuvable », 11 septembre 1819.


Décorations:
Membre de la Légion d'honneur

Titres :
Baron-Préfet de l’Empire par lettres patentes du 9 mars 1810.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ALPHONSE (D') (François-J-Baptiste) BARON - PRÉFET - DÉPUTÉ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALPHONSE (D') (François-J-Baptiste) BARON - PRÉFET - DÉPUTÉ
» CORNEBISE Louis-Jean-Baptiste - COLONEL du 16e Léger -
» BAUDIN François-André, Contre Amiral
» ALBERT Joseph-Jean-Baptiste - général de division
» 51-Marne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les membres de la Cour Impériale :: Les Civils-
Sauter vers: