Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel

Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

CapitaineCOIGNET

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel Empty
MessageSujet: LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel   LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel Icon_minitimeLun 11 Aoû - 23:08

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET - APN
Sources : M. Jean-Pierre BIBET - Archives départementales de l’Yonne - Série M.
S.H.A.T Vincennes et dictionnaire des Colonels de M. Bernard Quintin.

Département de l’Yonne
Arrondissement d’Auxerre
Canton de Joigny
Commune : JOIGNY

LECLERC d’OSTEIN de LAFAGE (François)
(1776-1857)

BARON
Colonel
Aide de Camp du général Clarke
MARECHAL DE CAMP
Commandeur de la Légion d’honneur

LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel Cheval19LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel Offici26LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel Comman14LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel Saint-18


Né le 10 avril 1776, à Gaujac (Lot-et-Garonne)
Fils du légitime mariage de Jean Lafage et de Françoise Rapin.
Fils adoptif du général Pierre Leclerc d’Ostein.
Marié à Catherine Coudroy, le 15 novembre 1800.
Décédé, rue de la Grosse Tombe, à Joigny (Yonne), le 20 janvier 1857, à 6 heures du soir.
Inhumé dans le cimetière de Joigny.

LA SEPULTURE N'EXISTE PLUS EN 2008.

(Suite à la décision prise par la municipalité de Joigny)


Etat des services :
Entré chasseur dans le 10è régiment de Chasseurs à cheval, 20 janvier 1795.
Sous-lieutenant et aide de camp du général Leclerc d’Ostein, 27 novembre 1796.
Confirmé dans son emploi par commission du 18 août 1797.
Nommé lieutenant, 27 novembre 1797.
Nommé capitaine, à titre provisoire, par le général en chef de l’armée d’Orient, 12 août 1798.
Confirmé dans son grade de capitaine, 17 mars 1799.
Nommé, 26 avril 1800, à titre provisoire, chef d’escadron par Kléber, général en chef de l’armée d’Orient.
A son retour en France, il obtient confirmation de son grade de chef d’escadron et est admis au traitement de réforme pour cause de blessures, 6 mars 1801.
Cesse d’être en activité, 20 avril 1801.
Réintégré comme chef d’escadron, commandant le 46è escadron de gendarmerie, à Nice, 18 décembre 1802.
Détaché à la Grande Armée pour commander la place de Brandebourg, 1er janvier 1807.
Aide de camp du général Clarke, ministre de la guerre, 5 novembre 1808.
Envoyé en mission auprès du prince Eugène, vice-roi d’Italie, en mai 1809.
Fait prisonnier de guerre par les Autrichiens, en 1809.
Libéré à la fin de la guerre contre l’Autriche, 27 juillet 1809.
Colonel conservant ses fonctions d’aide de camp du général Clarke, 29 septembre 1809.

Adjudant-commandant, 9 juillet 1814.
Placé en non-activité, le 1er septembre 1814.


Remis en activité comme colonel et aide de camp du général Clarke, le 8 juillet 1815.

Colonel à la suite du corps royal d’Etat-major, le 27 mai 1818.
Appelé à commander la gendarmerie d’élite chargée des résidences royales, le 16 mars 1820.
Admis à faire valoir ses droits à la retraite, le 3 décembre 1828.
Remplacé dans ses fonctions, le 10 décembre 1828.
Retraité avec la pension afférente au grade de maréchal de camp, le 8 avril 1829.
Promu au grade honorifique de maréchal de camp, le 3 mai 1829.


Campagnes :
1795 : Armée du Rhin.
1796 : Armée d’Italie.
1797 : Armée d’Angleterre.
1798-1801 : Armée d’Orient.
1802-1814 : Grande Armée.

Blessures :
- Reçoit un coup de lance, près de Belbeis (Egypte), en se précipitant au milieu des Arabes, pour sauver le chef de bataillon du génie Souhait, le 23 novembre 1798.
- Atteint d’un coup de feu à la cuisse, près de Terrane (Egypte), le 21 février 1799.

Décorations :
- Membre de la Légion d’honneur (Chevalier), par décret impérial du 14 juin 1804.
- Officier de la Légion d’honneur, par ordonnance du 18 mai 1820.
- Commandeur de la Légion d’honneur, par ordonnance du 20 août 1824.
- Chevalier de Saint-Louis, par ordonnance du 27 décembre 1814.

Titres :
- Baron héréditaire, par l’ordonnance du 2 mars 1816 et par lettres patentes du 22 novembre 1817.
Revenir en haut Aller en bas
 
LECLERC D'OSTEIN DE LAFAGE (François) Colonel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JULLIAC de MANELLE Louis-François - colonel d'artillerie
» MORLAND François-Louis de * Colonel de chasseurs à cheval .
» 4e : OI - Le colonel Chabert, des pistes ?
» Lieutenant-colonel Albert Fossey-François
» Militaire: Philip James Corso (lieutenant-colonel) (1915-1998)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les officiers et sous-officiers-
Sauter vers: