Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chaplin et l'Empereur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Chaplin et l'Empereur   Ven 14 Nov - 20:59

Sources : Napoléon et le cinéma, article de David Robinson

lafascination que Napoléon exerçait sur Chaplin naquit lorsque, encore enfant, sa mère luir aconta que son père, alors séparé de sa famille, ressemblait étonnamment à l'Empereur. En effet, les photos qui nous restent de Charlies Chaplin Senior montrent une tête carrée, des yeux larges et sombres, une mâchoire ferme qui rappellent les célèbres portraits.
Devenu adulte,lejeune Chaplin vit en napoléon un autre pôle d'attraction, celui d'une des plus grandes figures héroïques de l'histoire,offrant un rôle d'acteur tout à fait adapté à sa taille courte et menue. On sait qu'il a proposé successivement le rôle de Joséphine à de nombreuses actrices : Edna Purviance en 1922,Lita Grey en 1924, Merna Kennedy aux alentours de 1926. En 1924, Chaplin et son épouse, à l 'époque Lita Grey, se rendirent à une soirée costumée,donnée par l'actrice Marion Davies, l'un déguisé en Napoléon et l'autre en Joséphine. Ces costumes ont-ils été créés spécialement pour cette soirée,ou Chaplin avait-ildéjàen tête leprojet'un film? En tous cas, ce costume de Bonaparte demeura certainementdans lagarde-robe du studio pour être ressorti 10 ans plus tard (comme le montre la comparaison de photographies de cette époque),lorsque Chaplin faisait des essais pour un projet de film bien précis.
En 1926, il s'enthousiasma à l'idée d'être le partenaire de la célèbre chanteuse espagnole Raquel Meller dans un film sur Napoléon et Joséphine, mais la sortie du Napoléon de Gance en 1927 semble l'avoir découragé pour un temps.
Cinq ans plus tard, il revint à son idée.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Ven 14 Nov - 21:35

Après avoir terminé Les Lumières de la ville,il entreprit de faire le tour du monde,voyage au cours duquel il rencontra le comte Jean de Limar, l'un de ses assistants pour la réalisation de A Wooman of Paris (l'Opinion publique) en 1923.Parfaitement conscient de l'intérêt de Chaplin pour Napoléon, Limar lui recommanda lelivre de jean Weber la vie secrète de Napoléon. Chaplin demanda à Limar d'essayer d'acheter les droits d'adaptation cinématogaphique ;mais les contraintes que l'auteur tentait d'imposer àtoute proposition d'adaptation étaient telles que les négociations furent rompues.
Cependant,le frère de Chaplin, Sydney,qui vivait alors à Nice, eut vent de ce projet et fut enthousiasmé par l'idée d'un film sur Napoléon.Je pense qu'un film dramatique produit par toi serait vraiment un spectacle à grand succès en ce moment car plusieurs millions de personnes sont impatients de t'entendre dans un film parlant[...C'est aussi une excellenteidée parce qu'on garderait intacte l'imageactuelle de ton personnage demime.Si tu prends vraiment la décision de traiter ce thème, je te conseillerais de présenter davantage l'aspect domestique de la vie de Napoléon,qui offre un large éventail de comédie humaine et un aspect de Napoléon qui, je pense, n'a pas été exploité jusqu'à présent.En outre tu n'aurais pas à débourser la colossale somme d'argent indispensable lorsqu'on veut rendre compte de la période spectculaire et militariste de Napoléon. Sydney Chaplin,qui depuis longtemps gérait lesaffaires de son frère, avait toujours le sens de l'économie.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Sam 15 Nov - 0:12

Au cours de l 'été 1933, Chaplin rencontra Alistair Cooke, un journaliste anglais âgé de 25ans, venu l'interviewer au studiopour The Manchester Guardian. L'espritvif dujeunehomme,soncharme etsonintelligencelui enimposèrent ; Chaplin cultiva cette relation et lorsque Cooke rentra chez lui, Chaplin lui écrivit pour lui proposer de revenir à Hollywood pendantl'été 1934 afin de travailler au script d'un projet sur Napoléon.Cooke semble s'êtrei nspiré principalementdes"Mémoires de Ste-Hélène" de Las Cases. Un travail de recherche approfondi sur le sujet existe bien dans les archives Chaplin,mais aucun script sur ce projet n'a été découvert......En tout état decause, chaplin,en août 1934, fit savoir à Cooke que l'idée de ce projet était belle mais qu'elle n'était pas pour lui. Surpris, Cooke s'enretourna à Londres,laissant Chaplin se concentrer sur la production de son nouveau film Les Temps Modernes

(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Sam 15 Nov - 0:51

Entre-temps, Jean de Limur avait entamé de nouvelles négociations avec Jean Weber qui, ayant des problèmes de pension alimentaire à payer, se montrait plus accommodant. Le souhait que Weber avait de laisser sa femme,séparée de lui, dans l'ignorance de sa situation financière , l'obligea à demander que la somme publiquement annoncée pour ses droits d'auteur soit de 30.000 F. seulement, alors qu'elle fut en réalité de 78.650 francs.De ce fait, la Chaplin Film Corporation acquit les droits de "la vie secrète de Napoléon" de Weber pour une période de 8 années à partir de décembre 1935.
Jean de Limur fournit unavant-projet tiré dunroman de weber en janvier 1936,mais Chaplin le jugea inacceptable dans la mesure où il n'offrait pas de rôle convenable à Pauline Godard,s on actrice fétiche du moment et sa compagne dans l'intimité (ils devaient prétendumment se marier lors d'une croisière autour du monde en 1936).
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Sam 15 Nov - 1:15

Dans le même temps cependant, Chaplin travaillait déjà à un projet Chaplin, tout à fait indépendant, toujours en collaboration avec un jeune intellectuel anglais cette fois, John Strachey.A 34 ans,John Strachey était déjà l'un des penseurs de gauche lesplus éminents de Grande-Bretagne, attiré par lecommunisme sans jamais devenir membre du parti,admirateur de franklin Rooseveltet de l'économiste John Maynard Keynes. Chaplin, de plus en plus fasciné par les problèmes économiquesinternationauxetattiré par la montée desdictatures totalitaires, appréciait énormément la compagnie et la conversation de Strachey ;celui-cifut invité à demeurer dans la résidence de Beverley Hills de Chaplin et Paulette Godard en juillet 1935.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Sam 15 Nov - 1:48

Ensemble,Chaplin et Strachey discutèrent d'un nouveau scénario et en développèrent les idées.à son retour en Angleterre, Strachey écrivit unscript dont le copyright fut enregistré le 9.04.1936sous letitre "Le retour de Napoléon de Ste-Hélène et dont la rédaction est attribuée à "Charles Chaplin de Grande-Bretagne, domicilié aux Etats-Unis,à Los Angeles, Californie, en collaboration avec John Strachey de Grande Bretagne".D'autres titres furent proposés pour cefilm :"Le retour,le retour de Ste-Hélène, le retour de l'Empereur et le retour de Napoléon"
Il est possible que le script,qui subsista sous forme fragmentaire,ait intégré des éléments du script de Cooke,car il est globalement plus complexe et d'un style plus recherché que le scénario de Limur. Comme il fallalit s'y attendre,des métaphores politiques et pacifistes de l'époqu y abondent. le scénario fournit également un rôle parfaitement taillé pour Paulette.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/


Dernière édition par Jean-Yves le Sam 15 Nov - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Sam 15 Nov - 12:04

L'unique élément significatif qui demeure de l'oeuvre de Weber,c'est l'hypothèse de départ qui montre la fuite de Napoléon de Ste-Hélène à l'insu de ses ravisseurs,grâce à l 'aide d'un sosie qui se sacrifie en prenant sa place.Cependant, de retour en France,ses efforts pour rallier ses fidèles alliés et revenir au pouvoir n'aboutissent pas. Il reconnait avec amertume que son temps est fini. Dans ce script, les éléments caractéristiques du style Chaplin sont le ton ironique,l e thème de l'amour entre une jeune femme, frustrée parsesillusions romantiques,et un homme plus âgé, et le pathétique absolumentsaisissant de lascène capitale dans laquelle Napoléon orchestre une rencontre avec son fils qui ne reconnait pas son propre père.
Selon toute vraisemblance, les idées politiques et pacifistes sont autant de fait que Chaplin que de Strachey : quelques notes pasionnantes rédigées de la main même de Chaplinannonçant les péroraisons utopistes du barbier juif dans Le Dictateur et du petit Rupert Macabee dans Un Roi à New York,et pose leprincipe d'une union européenne. Napoléon dit à Montholon :"Si je pouvais recommencer ma vie, j'utiliserais la force de mes victoires à unir toutes les nations d'Europe en un seul Etat fort ...C'est vers cela que les choses évoluent !" l'un des épisodes du film,qui fait allusion à un traité volé,fut directement inspiré d'un fait divers notoire où William Randolph Hearst, lemagnat de la presse et sa maîtresse Marion Davies réussirent selon toute apparence à dérober d'importants documents delamarine lors d'un déjeuner avec leMinistre des Affaires Etrangères français, Aristide Briand. Canular de la part de Marion,ou coup depublicité de la part de Hearst,toujours est-il que l'incident mena à l'expulsion de Hearst et de sa suite,à plusieurs arrestations et à un grand embarras diplomatique.Bien entendu, l'affaire amusa beaucoup Chaplin qui décida de l'adapter pour en faire un incident dans l'intrigue du film avec Napoléon. Ce fut probablement vers cette date que Chaplin ressortit son vieux costume de Napoléon de 1924 et posa pour une photo en compagnie de son vieux assistant et collaborateur de Harry Crockett (qui s'était trouvé par hasard au célèbre déjeuner Briand), déguisé en Las Cases.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/


Dernière édition par Jean-Yves le Sam 15 Nov - 18:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Sam 15 Nov - 18:36

Tres interessante - merci Jean Yves:flower:
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Sam 15 Nov - 23:39

Malheureusement, de ce projet sur Napoléon longuement caressé, seules ces photos virent le jour. avant même que le copyrigh du script du Retour de Napoléon de Ste-Hélène ne soit enregistré. chaplin s'embarqua avec Paulette pour unvoyage en Extrême-Orient. Lorsqu'il vient à se décider sur le sujet de son prochain film,il avait déjà en vue une nouvelle figure historique, bien plus d'actualité et plus dangereuse à jouer que Napoléon. En 1938, il commença àtravaillersur Le Dictateur dans laquelle il devait faire la satire du dirigeant allemand Adolf Hitler. Chaplin,tout comme le reste du monde, ne pouvait ignorer l'ironie de l'histoire qui faisait quelui,l'homme au monde leplus adulé, et Hitler, l'homme, étaient nés à quelques jours l'un de l'autre, étaient de même taille et portaient la même moustache,même si l'une d'elles était fausse.
Chaplin devint le Grand Dictateur et, à partir de ce moment, l'Empereur, tristement, tomba dans l 'oubli.

Traduit de l'anglais par Nadine Adam.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   Sam 15 Nov - 23:44

Voici une photo représentant Chaplin dans le costume de Napoléon :

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chaplin et l'Empereur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaplin et l'Empereur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaplin et l'Empereur
» Saint Henri II Empereur d'Allemagne, commentaire du jour "Jésus se mit à faire des reproches aux villes où..."
» Charles Chaplin
» Un spahi de l'Empereur
» Le Maréchal Lannes Compagnon de l'Empereur.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: