Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arcole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Arcole   Mar 18 Nov - 22:39

Certains mythes (apparemment encore vivaces...) avancent que Bonaparte lors de la fameuse journée d'Arcole a franchi le pont.

Voilà qui est cocasse quand on sait ce qui est écrit dans le Mémorial :
« Mais ce pont d’Arcole, par sa situation, résistait à toutes nos attaques. Napoléon essaya un dernier effort de sa personne : il saisit un drapeau, s’élança vers le pont, et l’y plaça. »

Napoléon lui-même dans cette grande oeuvre de propagande qu'est le Mémorial ne dit donc pas qu'il franchit le pont.
Bref...



Cependant, il existe une vraie controverse : Bonaparte a-t-il planté son drapeau sur le pont ?

Témoignages :

« Ce fut dans ces moments la que le général en chef Bonaparte vin prendre le meme drapeau et qui vin le planter environ dix pas plus louin. Il y avait encore cinquante-cinq pas environ pour arrivair sur le pont d’Arcole. »
(André Estienne, cahier A)

« C’est dans ce moment que Bonaparte etant a cheval pris le même drapeaux et put le porter a dix pas plus loing. Il y avait encore, par conséquance 55 pas du drapeaux au pont d’Arcole. »
(André Estienne, cahier B)

« Le général, instruit de cet échec, se porta à cette division avec son état-major, et y vint renouveler la tentative d’Augereau, en se plaçant à la tête de la colonne pour l’encourager : il saisit un drapeau, et, cette fois, la colonne s’ébranla à sa suite ; arrivés à deux cent pas du pont, nous allions probablement le franchir, malgré le feu meurtrier de l’ennemi, lorsqu’un officier d’infanterie, saisissant le général en chef par le corps, lui dit : « mon général, vous allez vous faire tué, et si vous êtes tué, nous sommes perdus ; vous n’irez pas plus loin, cette place-ci n’est pas la vôtre. [Bonaparte, pris alors sous le feu de l’ennemi (c’est à ce moment que Muiron tomba), n’alla effectivement pas plus loin] »
(Marmont, Mémoires)

"Il se jette à bas de son cheval, saisit un drapeau, s'élance à la tête des grenadiers, court sur le pont en criant : Suivez votre général. La colonne s'ébranle un instant, et l'on était à trente pas du pont lorque le feu terrible de l'ennemi frappa la colonne, la fit reculer au moment même où l'ennemi allait prendre la fuite."
(Rapport de Berthier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ferracci

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 61
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Arcole   Dim 7 Déc - 18:53

Entre ce que lis ou voit sur le petit ecran je ne sais plus ou j'en suis.

Aux dernieres nouvelles (modestement les miennes) le pont d'Arcole n'a pas pu etre franchi,mais le fleuve a été passé tout simplement un peu plus
loin.
Au final ce n'est pas trés important,et j'en retiens le courage physique
dont a fait preuve notre Napoléon

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Arcole   Dim 7 Déc - 21:08

Citation :
Au final ce n'est pas trés important

Qu'est ce qui n'est pas important ? Le fait d'essayer d'y voir un peu plus clair sur un évènement emblèmatique de la légende napoléonienne ?

Citation :
j'en retiens le courage physique dont a fait preuve notre Napoléon

Ca, personne ne peut le nier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Arcole   Mar 9 Déc - 12:28

L'affaire a bien été médiatisée, mais il me semble avoir lu que Bonaparte est tombé dans les marais, il faudrait que je retrouve la source.
Pour ce qui est du courage, je crois que c'était le lot commun à tous les acteurs de cette période.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2004
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Arcole   Mer 10 Déc - 10:06

sunny

Il s'est effectivement retrouvé dans le marais, et je crois que c'est le tambour Etienne qui l'en a sorti.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Arcole   Mer 10 Déc - 11:23

Etienne , c'est lui qui battait la charge. Bonaparte avait glissé du talus. Tu as les sources de cette anecdote?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Arcole   Mer 10 Déc - 12:35

Quatre hommes de la 4e demi-brigade de ligne se jetèrent au secours de Bonaparte. Il s'agissait du sergent Guillaume Boudet (il trouva la mort dans l'action), des caporaux Paul Pailhès et Antoine Bayrou et du porte-étendard Jean Mouly.
D'autres affirmèrent avoir secondé ses braves : Jouellis, Camas, Cabanier, Bernichon, Guillaume.

On cite aussi Belliard, Vignolle, Daumesnil et Muzy.

Estienne dans ses Cahiers ne dit pas qu'il porta secours à Bonaparte :
"Pas plus tôt Bonaparte eut planté le drapeau que son cheval eut peur en retournant sa bride et par une caroclade que la cheval fit en même temps, le cheval de Bonaparte [fit] une dégringolade du chemin élevé et tombèrent tous deux dans le marécage -le cheval d'un côté et Bonaparte- aussitôt un grenadier et un caporal de la 75e furent à son secours et le retirent dans le marécage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Arcole   Mer 10 Déc - 13:10

Merci pour ces précisions.

L'image est belle mais comment peut on planter un drapeau sur un pont ? Le tabler est généralement en bois ou en pierre. Ce n'est qu'un détail mais j'aime la logique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Arcole   Mer 10 Déc - 13:24

Citation :
L'image est belle mais comment peut on planter un drapeau sur un pont ?

Si vous rebondissez ici sur les mots d'Estienne : "Pas plus tôt Bonaparte eut planté le drapeau", comme indiqué plus haut (Cf mon premier message), Estienne, contrairement à la légende, ne dit pas du tout que le drapeau fut planté sur le pont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Arcole   Mer 10 Déc - 13:57

D'accord j'ai compris .

Il y a des matins plus durs que d'autres Laughing

En fait , d'aprés Lachouque, le fameux pont avait été construit par Andréossy né à Catelnaudary flower et petit fils de celui qui fit tous les relevés topographiques pour le canal du Midi de PP. Riquet. On a tout lieu de penser qu'il fut aussi un des conceteurs des ouvrages d'art du canal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arcole   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arcole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pont d’Arcole à Paris
» Le Pont d'Arcole......
» Arcole
» Arcole - HS n°10 du magazine Napoléon 1er
» Que s'est-il vraiment passé au pont d'Arcole ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: