Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Illustrados et les Afrancesados

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8964
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Les Illustrados et les Afrancesados   Mar 21 Avr - 14:33

Dans le salon "Détente/Humour Napoléonien", une discussion avait commencée entre JBR et Ximo au sujet de la différence entre les Illustrados et les Afrancesados. Je la retranspose ici afin que chacun puisse donner son avis.


JBR


Code:
Les Illustrados étaient une tendance parmi les Afrancesados. Les Illustrados étant des intellectuels et des scientifiques tout particulièrement acquis aux idées nouvelles, alors que parmi les Afrancesados, on trouvait aussi et surtout (ils y étaient majoritaires) des personnes entraînées par les circonstances, et non fortement attachées auxdites idées nouvelles.

Ximo :

J
Code:
BR bien que dans le fonds de la question tu puisses avoir raison il y a une différence fondamentale entre un «ilustrado» et un «afrancesado».


Tandis que les premiers sont restés fidèles à la couronne espagnole, ainsi il leur est allé à la majorité de d'eux avec le retour de Fernando VII et le retour à l'absolutisme (pour notre malheur le Manifiesto de los Persas en demandant la dérogation de la Constitution de de 1812 a été signé en Valencia), les deuxièmes ont été tendus depuis le premier moment à la cause « josefina » totalement différente aux idées illustrées de Diderot, Rousseau et du reste d'Enciclopedístas.

JBR :
Citation:
Code:
il y a une différence fondamentale entre un «ilustrado» et un «afrancesado»
.


Code:
Disons que nous n'avons pas la même définition. D'après ce que j'ai lu, un Illustrado est un Afrancesado particulier. En somme, tous les Illustrados (intellectuels et scientifiques pro-français) sont des Afrancesados, mais tous les Afrancesados (et parmi ceux-ci, beaucoup se sont laissés porter, qu'importe les idées philosophiques ou politiques ) ne sont pas des Illustrados.

Ximo :

Code:
Cher JBR, je crois que nous devrions extraire la discussion de ce post n'étant pas le plus adéquat cependant il est c'est la définition qui donne le Dictionnaire de l'Académie Royale de la Langue Espagnole des deux termes :

Illustrado: appartenant à l'illustration mouvement philosophique et culturel du siècle XVIII qui acentúa la prédominance de la raison humaine et la croyance dans le progrès humain.

Afrancesado: On dit spécialement des Espagnols que dans la Guerre de l'Indépendance ils ont suivi le parti de Napoleón.

Une salutation

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Ximo

avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 51
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Les Illustrados et les Afrancesados   Mar 21 Avr - 20:11

En tenant compte de mes problèmes d'expression et pour que soit un peu clair la position deux articles de « Wikipedia » sur les différentes significations

Afrancesados: http://fr.wikipedia.org/wiki/Afrancesado

Ilustrados: http://fr.wikipedia.org/wiki/Espagne_des_Lumi%C3%A8res

Et la réponse de Jovellanos (un de de nos grands illustrés) à Sebastiani quand il essayera qu'il embrasse la cause Josefina.

« Je ne suis pas un parti, suis la sainte et la cause juste qui suit ma patrie… que tous nous avons juré suivre et défendre au prix de nos vies. Nous ne combattons pas, comme vous prétendez, par l'enquête, ni pour des préoccupations rêvées, ni pour l'intérêt de de ce qui est grands de l'Espagne. Nous combattons par les droits précieux notre roi, de notre religion, notre constitution et notre indépendance… Je serai très disposée à respecter les principes humains et philosophiques que, comme vous nous dites, il professe votre roi José quand il verra que, en s'absentant de notre territoire, il reconnaisse qu'une nation, dont la peine est actuellement faite à son nom par vos soldats, n'est pas le théâtre le plus propre pour les dévoiler. »

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Les Illustrados et les Afrancesados   Mar 21 Avr - 21:26

Ma réflexion se base sur ce qu'écrit Leopoldo Stampa en annexes de Napoléon, la campagne d'Espagne 1807-1814 :

"Qui étaient les "afrancesados" ? On retrouve fondamentalement deux tendances en eux : une minorité appartenant aux classes dirigeantes, représentée par des intellectuels et des scientifiques - les illustrados ("illustrés"), comme on les appelait alors - et par une partie de la bourgeoisie balbutiante. On ne se trompera sans doute pas en disant qu'ils étaient plus intéressés par le besoin et l'opportunité des réformes politiques et sociales que par le problème dynastique. La seconde tendance, sans aucun doute majoritaire au sein du groupe des "afrancesados", se composait de ceux qui étaient mus par une certaine inertie, entraînés par les circonstances."

Xavier Abeberry Magescas ("Les ralliés et les convertis : élites et notables européens au service du Grand Empire. L'exemple de l'Espagne" in "Napoléon et l'Europe, regards sur une politique"), face à l'ambiguité du terme "afrancesados" opte plutôt pour ceux de "josefinos" (collaborateurs actifs) et de "juramentados" (collaborateurs passifs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ximo

avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 51
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Les Illustrados et les Afrancesados   Mer 22 Avr - 1:12

La tentative révisionniste vers les afrancesados (j'utiliserais le terme de collaborateurs) est une question qui est donnée par quelques historiens depuis un certain temps.

Il existe une grande masse bourgeois, intellectuels, etc. qui étaient d'accord avec les idées de la Révolution et qui préconisaient un changement dans les institutions espagnoles, bien que non aussi radical qu'en France si non plutôt porté vers une monarchie parlementaire du type anglais (entre eux nous pouvons trouver tant très français comme illustrés) Moratinos, Jovellanos, Blanco White....

Le point dans lequel il existe une séparation claire entre eux est à partir des événements de Bayonne, tandis que certains on aligne inmedatamente au nouveau Roi d'autres se dans le secteur libéral qui préconise les Corts de Cadix et son Consitución postérieur (poursuivis après le retour de Fernando VII comme c'est le cas pour des militaires célèbres/guérillas comme Espoz et Mine, l'Habitant de la province de Salamanque, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Illustrados et les Afrancesados   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Illustrados et les Afrancesados
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: