Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'affaire Du Petit Val

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: L'affaire Du Petit Val   Dim 21 Juin - 11:28

L'affaire Du Petit Val (source : bernard quilliet : L'affaire Du Petit Val, un crime mystétieux sous le directoire)

Le 21.04.1796, vers 6h du matin, Etienne et henri Lorotte viennent prendre leurs services au château de Vitry, propriété de M. François-Gaspard Petit du Val. Lorsqu'ils arrivent ils ont la surprise de découvrir que la grille du fond est grande ouverte.
dans le parc, ils d"écouvrent d'abord le corps de mme Dupont du Chambon, soeur de Mme de Donat de S-Coux (la belle-mère de M. Du Petit Val) ; la malheureuse a la poitrine et le coup dénudés, affreusement tailladés à coups de poignard ; quelques mètres plus loin, c'est le cadavre de louise, une servante qu'un tranchant de sabre a presque décapité ; plus loin, c'est le corps de Mlle Hélène, autre soeur de Mme Donat de St-Coux, et vieille dévote ; elle est troussée, éventrée, peut-être violée, et les entrailles éclatées s'étalent tout autour. A quelques pas du château, les serviteursdécouvrnt le corps de François-gaspard Petit Du Val, leur maitre,ce dernier a la gorge ouverted'une plaie béante ; à demi-arraché, l'oeil droit pend le long de la joue ; la main gauche a été sectionnée ; quant au crâne, il a éclaté sous des coups de bûches, des grosses bûches abandonnées là, tout près, couvertes d'un vermillon poisseux et d'une mousse grisâtre qui est sûrement de la cervelle humaine.
Plus tard, on tretrouvera une autre femme de chambre, gertrude, massacrée à coups de sabre, et, au premier étage du pavillon de l'ermitage, dans on lit, égorgée d'une main experte, alors qu'elle dormait peut-être encore, Mme de St-Coux.
En tout 6 victimes.
Quels étaient les auteurs de ce massacre abominable et pourquoi ?
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'affaire Du Petit Val   Dim 21 Juin - 22:03

Pour mieux comprendre, il faut d'abord parler du passé de la principale victime : François-Gaspard-Philippe Du Petit Val.
Les ancêtres de ce dernier étaient originaires de la Rochelle et étaient convertis au protestantisme, et étalaient avec satisfaction leur qualité de "bourgeois" de la cité, mais après la chute de la ville, sous Louis XIII, les Petit revinrent au catholicisme.
En 1634, Pierre Petit achète une charge de notaire et secrétaire du roi et s'installe dans la capitale où il s'achète une maison, rue St-jacques. Il acquiert, ensuite, du côté de Gambais, , un petit fief, bien niché le long de la Vesgre : Le Petit Val. Désormais, son nom sera Pierre Petit Du Petit Val, voir de Petit Du Petit-Val, ce qui sonne encore mieux.
Son petit-fils François, devenait, en 1711,receveur général des finances, ce qui lui permit d'agrandir sa fortune. L'un de ses fils, Pierre, sera lui aussi receveur général des finances. le mariage de ce dernier rendra la famille Petit Du Petit Val importante.
Pierre aura plusieurs enfants, dont l'aîné sera François Gaspard Philippe.
Ses 2 soeurs, Elisabeth Lucie, et Angélique-Anne Charlotte, épouseront la premiere le baron de Ciré en saintonge, et la 2eme, le vicomte de Puységur, ce dernier mourra assez tôt, en 1775 mais il est bon de rappeler qu'il était le frère de 2 hommes beaucoup plus en vue que lui-même :
-Son cadet, Jacques-Auguste, fut archevêque de Bourges en 1788, et émigra en 1791
-L'aîné, Pierre Louis de Chastenet comte de Puységur, ministre de la guerre en 1788. Il échappa au massacre du 10.8.1792, et émigra.
François-Gaspard-Philippe Du Petit Val épousait, le 26.1.1785, Anne Suzanne Marguerite Donat De St-Coux.Il gère sa charge de receveur par "un procureur", autrement dit il a un remplaçant.
Le 29.08.1786, sa femme accouche d'un fils : Alexandre-gaspard, mais mal remise elle décède peu de temps après.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
 
L'affaire Du Petit Val
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'affaire Du Petit Val
» affaire du petit gregory
» Renseignements pour une petite affaire
» grand nettoyage affaire d enfant plus habit grande taille
» Arisème petit prêcheur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: