Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Petit Tondu....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11778
Age : 72
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Le Petit Tondu....   Jeu 25 Juin - 9:21

..... sunny ..... Le Petit Tondu.


Le Général Bonaparte se trouvait au Caire, en 1799, lorsqu'il fit couper ses cheveux longs et adopta la coiffure..." A la Titus "...Ses soldats qui tous portaient des cheveux noués sur la nuque lui donnèrent aussitôt ce sobriquet de "Petit Tondu", avant d'être eux mêmes obligés de se faire raser.

Déjà sous l'Ancien Régime, le comte de Saint-Germain, Ministre de la Guerre de Louis XV, avait demandé que les cheveux des soldats soient coupés courts. L'émotion avait été grande dans les régiments.

Quels déshonneur ! Seuls, à cette époque, les voleurs et assassins en prison avaient le crâne rasé ! Cette mesure souleva une telle impopularité que le Ministre dut la rapporter. Il fallut Napoléon pour l'imposer, et non sans mal.

Lannes s'y refusa.... Mme d'Abrantès raconte dans ses Mémoires....Une chose remarquable de Lannes fut l'obstination qu'il mit à ne pas vouloir couper ses cheveux. Ce fut en vain que le Premier Consul le lui demanda comme prière même. Il ne voulut jamais retrancher cette partie de sa toilette.

Il avait les cheveux coupés en vergette et bien poudrés et pommadés. Sa manie pensa le brouiller avec Junot malgré leur amitié, lorsque celui-ci fit couper les cheveux de la fameuse division d'Arras et par suite à toute l'armée.

C'est l'infanterie qui essuya les plâtres, la cavalerie conserva des cheveux longs en particulier les hussards qui tressaient des nattes épaisses sur leurs tempes pour les protéger des coups d'armes blanches.

(Sources B.de Castelbajac).

salut

_________________
" Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter "   (Sagesse Chinoise).

Jean-Baptiste Guindey, 1785-1813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
Judgefredd

avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 43
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Le Petit Tondu....   Jeu 25 Juin - 13:19

Est-il exact que les hussards mêlaient des fils de fer dans leurs nattes pour parer les éventuels coups de sabre ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11778
Age : 72
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Petit Tondu....   Jeu 25 Juin - 19:38

..... sunny .....

J'ai trouvé cette précision concernant le renfort dans la coiffure des hussards.......Un Morceau de Buis.

Même dans les armées, jusqu’en 1812, ont porte d’abord des perruques puis les cheveux longs qui nécessitent l’usage d’un coiffeur, notamment chez les hussards, pour se faire faire les cadenettes et la queue renforcée d’un morceau de buis.

salut

_________________
" Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter "   (Sagesse Chinoise).

Jean-Baptiste Guindey, 1785-1813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Petit Tondu....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Petit Tondu....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Petit Tondu....
» Arisème petit prêcheur
» La méthode hypothètico-déductive en géographie et petit lexique méthodiste
» Petit cèpe "de ville" ?
» un petit jeu rigolo ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: