Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3357
Age : 49
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Mar 18 Aoû - 9:41

Bonjour,

Paru récemment aux éditions Jourdan :

Waterloo, les mensonges
Les manipulations de l'histoire enfin révélées




Plus d'info sur cet ouvrage en cliquant sur le lien ci-dessous :
Arrow http://www.bibliotheque-empire.com/articles/2009/aout/livre/waterloolesmensonges.html

Très amicalement à tous,
Eric LM
salut

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 20 Aoû - 0:37

Bonjour
C'est un auteur excellent, j'ai une grande considération pour ce Monsieur,
J'ai déjà commandé.
Salutation
Revenir en haut Aller en bas
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3357
Age : 49
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Dim 23 Aoû - 16:55

Bonjour Monsieur Lapointe,

J'aime bien également cet auteur, j'ai notamment lu son "Waterloo, récit critique" paru en juin 2004.

Amicalement,
Eric LM
salut

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2004
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Dim 23 Aoû - 20:06

sunny

N'oubliez pas de faire connaitre vos impressions, quand vous l'aurez lu.

salut

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
fabrice le grognard
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 51
Localisation : Mons-HYON
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Mar 25 Aoû - 22:52

J'ai presque fini de le lire ce "Waterloo les mensonges".
Résultats :
C'est un livre indispensable et passionnant pour cette campagne de 1815!
Bref c'est lire et de VOIR l'histoire de ces 4 jours tout à fait autrement!!!!!
J'ai également lu le Waterloo " récit critique de la bataille", mais celui-ci ne parle que de la bataille de Waterloo mais il est aussi à recommander! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-armees-de-waterloo-en-1815.over-blog.com/#
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Ven 4 Sep - 14:47

Bonjour

Voilà j'ai terminé, c'est un excellent livre, je vais faire parler un autre auteur pour exprimer ma conclusion.

"Toute vérité passe par trois stades :

En premier lieu on la ridiculise ;

En deuxième lieu on s'y oppose violemment ;

Enfin on l'accepte comme si elle allait de soi".

Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
dauriac



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Ven 4 Sep - 20:59

Tiens c'est bizarre, je suis allé sur e-bay et je n'ai trouvé des 1/72 SEGOM que vendu par un seul particulier?

Monsieur Barrière, vous pourrez nous prévenir quand vous remettrez des figurines en vente?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Mer 7 Avr - 17:27

Ce livre est doublement à recommander:

- d'abord car il s'appuie sur beaucoup de témoignages pour retracer les évènements

- ensuite (surtout?) parce que c'est une véritable "critique historique": l'auteur se questionne en permanence sur la crédibilité des source, nous explique la façon dont certains ont écrit l'histoire au XIXe siècle et laisse au lecteur le choix de ses opinions propres sur base des informations fournies.

Indispensable pour tout qui s'intéresse à cette campagne à mon humble avis. cheers

Mais, surtout, indispensable à tous ceux qui s'intéressent à l'Histoire à l'époque de Napoléon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2450
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Mer 7 Avr - 19:04

Une mise en pratique sur le terrain en compagnie de l'auteur est encore plus intéressante.
J'ai déjà pu en faire l'expérience il y a quelques années et je m'apprête à la rééditer sous peu.
Un must pour tous ceux que les mystères de Waterloo passionnent ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 0:34

Alors je pose la question, qu'est-ce qui est si révélateur que cela dans cet ouvrage ?
Cela ne met nullement en cause l'auteur, c'est une question entre nous. Wink

La bataille fut perdue pour les raisons que l'on connaît, même si on ne les connaît pas à priori.
Nous en avons fait plusieurs fois l'analyse sur le forum.

Donc ???????

J'attends que vous soyez plus précis dans votre argumentaire. Car dire que c'est un ouvrage indispensable, c'est confortable, mais un peu court, voire très court.

Merci à tous d'avance, car honnètement, c'est un bouquin que je n'achèterais pas au prime abord.

merci à tous d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Coppens or not Coppens   Jeu 8 Avr - 8:00

Bonjour,

Le lieutenant a raison, doit il acheter Coppens ?
C'est en effet très problématique car sur le fond, ce livre n'est qu'une efficace compilation mâtinée d'une approche fondamentalement "schizophrène", c'est à dire que l'on sent tout au long de l'ouvrage l'agacement de devoir expliquer la défaite de l'Empereur pour lequel l'auteur n'arrive pas à cacher une certaine admiration frôlant dans ses silences, ou ses colères, l' idolâtrie. Les nouveautés réelles apportées par ce livre, sont mineures et s'inscrivent dans une démarche de recherche du détail "qui tue" (visibilité dans les campagnes wallonnes, évolution du couvert végétal etc.) et renforce la thèse d'un napoléon menteur.
Cette approche, non neutre et peu historienne , est révélatrice de la place que tient Waterloo dans l'inconscient collectif des napoléeonophiles. Coppens est vraiment déçu que l'empereur ne se révèle qu'un homme, avec ses silences, ses lâchetés et ses mensonges. Son livre mériterait une analyse freudienne tongue .
Si le Lieutenant est un waterloo-nostalgique, le Coppens se doit de trôner dans sa bibliothèque mais derrière le Waterloo de Barbero qui est réellement, novateur dans son approche de la bataille et rédigé par un vrai historien (je vais encore m'attirer quelques foudres pale )

Cordialement


Gboue
Revenir en haut Aller en bas
Thermidor

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 10:41

Je n'ai pas lu "le" Coppens, mais le Barbero est tout à fait exceptionnel, effectivement un livre a conseiller ( ré edition en poche me semble t'il ? )

Peu être que certains attendent qu'on leur dise que Waterloo a été finalement gagné, ou pour les supers Napoléophiles, trouver "the" responsable, car bien entendue, il est impossible que Napoléon fût l'acteur principal de sa perte.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 12:30

Je veux bien prendre le temps de détailler certains points du bouquin mais vous me donnez vraiment l'impression que vous ne l'avez pas lu, mon cher gboue.
Vos commentaires correspondent pratiquement à l'inverse de ce qu'on y trouve! Shocked

Quant à l'auteur, il est tout aussi clair que vous ne le connaissez pas du tout mon cher gboue!
C'est quelqu'un d'extrêmement critique (dans le sens analytique du terme) et prudent dans ses affirmations, ce n'est (pas du tout) un idolâtre - loin s'en faut.

Comme le hors sujet est déjà lancé, j'ai aussi lu le livre de Barbero.
Il se limite (si j'ose dire, ce n'est pas un reproche) au seul jour de la bataille... que l'auteur n'a manifestement pas comprise entièrement.

Il présente les erreurs de déploiement (Ier corps) que l'on retrouve dans... Siborne!
Il s'inspire aussi en partie d'Hofschroer mais ne va pas aussi loin dans les analyses.
Le livre est agréable à lire mais je trouve au contraire la démarche pas toujours à la hauteur de celle d'un historien.

Sur le fond, le travail de Coppens est bien plus abouti et documenté. La démarche historique est de relier faits et témoignages, cela laisse parfois des "blancs" mais ce n'est pas travail d'historien que de "broder" pour les remplir.

Pour le lieutenant Legros, Coppens à fait considérablement progresser la vision de cette bataille sur plusieurs points dont les principaux sont Hougoumont et l'attaque prussienne. Je développerai davantage si vous le souhaitez.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 12:30

Thermidor a écrit:

Peu être que certains attendent qu'on leur dise que Waterloo a été finalement gagné, ou pour les supers Napoléophiles, trouver "the" responsable, car bien entendue, il est impossible que Napoléon fût l'acteur principal de sa perte.
Wink
Et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Barbero ou Coppens   Jeu 8 Avr - 13:05

Coppens fait il ouvrage d'historien ? Et barbero ?

Éternelle question de la part de ceux qui parce qu'ils lisent de temps en temps un ouvrage grand public pour assouvir leur curiosité, et se pensent autorisés à pontifier sur des détails insignifiants.

N'en déplaise à je ne sais plus qui, j'ai lu le livre , en est apprécié quelques aspects sur des questions pichrocolinnes, le conseille à ceux qui doivent passer un certain temps dans le métro ou le bus. Mais c'est tout. Il n'apporte rien de plus à la question sinon que d'actualiser quelques connaissances. les longues disgredssions sur la cosntruction de la mémoire napoléonienne ont une bonne vingtaine d'année de retard sur les études universitaires du CEHD, de l'IRSEM ou du CRES de la Sorbonne.

Cordialement

Gboue
Revenir en haut Aller en bas
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 13:57

Waterloo nostalgique, c'est quoi Gboue ? Wink Very Happy

Sans mettre en cause l'auteur, je me répète, j'ai du mal à saisir l'opportunité de livres nouveaux sur Waterloo.

Alors Rigoumont, je suis preneur.

Il y a bien d'autres batailles à développer et à analyser. Mais il y a moins de monde au portillon.
Cela doit être moins vendeur. Twisted Evil

Je sais, je suis un peu dur, mais bon .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2450
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 17:13

En ce qui me concerne, j'estime que Bernard Coppens a eu l'immense mérite de mettre en lumière certains points cruciaux de la bataille : problèmes de communication, retards et imprécision des ordres transmis, mauvaise lecture des cartes, erreurs d'interprétation, positionnement discutable...
Une visite sur le terrain en sa compagnie permet, malgré les inévitables changements intervenus dans le paysage, de mieux se rendre compte des erreurs commises par l'état-major impérial et d'exercer de visu son esprit critique à l'appui des documents et témoignages dont on dispose.
C'est donc à une autre approche et à une nouvelle lecture des combats qu'il nous convie et prétendre que ses travaux n'apportent rien de neuf sur le sujet me semble pour le moins inapproprié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 17:26

On le sait tout ça Percy.

Attention, je ne cherche pas à ouvrir une polémique qui ne m'intéresse pas du tout. Evil or Very Mad

Alors plus clairement, ce bouquin amène-t-il quelque chose de neuf par rapport à tous les autres consacrés à cette bataille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Coppensenement correct   Jeu 8 Avr - 17:45

En quoi une critique est elle inappropriée ?

Bernard Coppens dont l'immense savoir n'a jamais été remis en doute détient il une seule et unique vérité ?
Il est incontestablement le spécialiste de ce "détail" de l'histoire napoléonienne Suspect qu'est la bataille de Waterloo. Ce n'est pas l'homme honnête dans sa démarche intellectuelle, qui est discutable mais l'objet redondant de son travail. Travail honorable mais devenant roboratif à la longue.
Si certains ont eu la chance de parcourir les environs de Waterloo sous la houlette de Monsieur Coppens, de crotter leurs atours dans les boues du chemin creux ou les sillons autour de la Haie Sainte et lui en portent néanmoins une véritable vénération, tant mieux pour eux! Very Happy
Mais de grâce, qu'on laisse à ses lecteurs le droit de le critiquer.
L'histoire napoléonienne ne s'écrit pas heureusement que de la part de passionnés mais c'est aussi une discipline universitaire qui y voit briller Jacques Olivier Boudon ou Bruno Colson.
Le principal reproche que j'ose faire au livre de Monsieur Coppens, c'est le titre, découvrir aujourd'hui que Waterloo fut une suite de mensonges est nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Cela fait belle lurette que les historiens napoléoniens ont souligné cet aspect sombre de Napoléon qui déguisait sa vérité pour mieux imposer sa vision des choses. Une simple lecture de quelques bulletins de la grande Armée l'illustre à merveille.

Dieu! que la joute est belle tant que la liberté de blâmer nous permet les éloges flatteurs lorsqu'ils sont mérités.

Gboue étonné quand même des réactions épidermiques et des fatwas qu'une simple et courtoise discussion argumentée peut déclencher.
Revenir en haut Aller en bas
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 17:55

lieutenant legros a écrit:
On le sait tout ça Percy.
Pouvez-vous citer un auteur ayant ouvertement abordé tous ces sujets en dehors de B. Coppens?

Si oui, je me ferai un plaisir de commander ses ouvrages et de rattraper mon retard de lecture! Wink

Pour les développements, avez-vous lu les carnets de la campagne? Notamment celui sur Hougoumont pour partir d'un cas concret?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 18:17

gboue a écrit:
En quoi une critique est elle inappropriée ?
Si elle se base sur des éléments qui ne correspondent pas à l'ouvrage critiqué ou si elle porte sur la personne elle-même sans fondement.

Citation :
Bernard Coppens dont l'immense savoir n'a jamais été remis en doute détient il une seule et unique vérité ?
Non, personne et surtout pas lui ne l'a prétendu. Il a ouvert des pistes de réflexion dont beaucoup ne voulaient pas entendre parler, c'est déjà pas si mal.
Citation :
Il est incontestablement le spécialiste de ce "détail" de l'histoire napoléonienne Suspect qu'est la bataille de Waterloo.
Ce serait amusant si on pouvait dire cela à Napoléon mais je respecte votre point de vue là-dessus.
Citation :
Ce n'est pas l'homme honnête dans sa démarche intellectuelle, qui est discutable
Ça, excusez-moi mais ce n'était vraiment pas ce qui ressortait de votre première critique. Je vois que soit j'avais mal compris, soit vous n'aviez pas été clair... peu importe puisque ce stade est derrière nous maintenant.
Citation :
mais l'objet redondant de son travail. Travail honorable mais devenant roboratif à la longue.
C'est votre avis - éminemment respectable en soi. Je ne le partage pas du tout.
Citation :
Si certains ont eu la chance de parcourir les environs de Waterloo sous la houlette de Monsieur Coppens,

J'ai eu l'occasion de me balader à plusieurs reprise avec lui mais jamais sous sa houlette. On discute beaucoup et c'est quelqu'un de très à l'écoute de ses "camarades promeneurs" - à 100.000 lieues du "maître infaillible" tels qu'on pouvait les caricaturer au début du siècle... passé.
Citation :
de crotter leurs atours dans les boues du chemin creux ou les sillons autour de la Haie Sainte
C'est vrai que pour comprendre, il faut parfois un peu se mouiller... mais la vision des choses en 3D est notre "légion d'honneur" à nous. Wink

Citation :
Mais de grâce, qu'on laisse à ses lecteurs le droit de le critiquer.
L'histoire napoléonienne ne s'écrit pas heureusement que de la part de passionnés mais c'est aussi une discipline universitaire qui y voit briller Jacques Olivier Boudon ou Bruno Colson.
Absolument. Pour avoir discuté avec M. Colson, je peux vous dire que j'accorde beaucoup de crédit à son ouvrage mais... qu'il m'a avoué lui-même, je cite: "être un passionné".

Citation :
Le principal reproche que j'ose faire au livre de Monsieur Coppens, c'est le titre,
Hé bien, figurez-vous que je suis d'accord avec vous! Si, si. Je n'aime pas beaucoup ce titre nom plus.
Citation :
découvrir aujourd'hui que Waterloo fut une suite de mensonges est nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Cela fait belle lurette que les historiens napoléoniens ont souligné cet aspect sombre de Napoléon qui déguisait sa vérité pour mieux imposer sa vision des choses. Une simple lecture de quelques bulletins de la grande Armée l'illustre à merveille.
Ce n'est pas si simple: les bulletins sont un organe de propagande et, à ce titre, sont enjolivés mais, paradoxalement, le bulletin qui suivi la bataille est probablement un des plus "honnête" que j'ai pu lire.
C'est la suite (qui durera plus d'un siècle et demi) qui est plus étonnante.

Citation :
Gboue étonné quand même des réactions épidermiques et des fatwas qu'une simple et courtoise discussion argumentée peut déclencher.
Euh... calimero ?

En tous cas, merci pour avoir précisé votre avis - c'est très aimable de votre part. Je pense que nous étions parti sur un mauvais pied et je le regrette vivement.

Cordialement.
salut


Dernière édition par Rigoumont le Ven 9 Avr - 1:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 18:22

Vous inversez les rôles Rigoumont.

Mon avatar devrait être assez expressif.
Et non, je n'ai pas lu les carnets de campagne.

Cela change-t-il quoique ce soit à ma question concernant ce livre ?
En aucune façon je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 18:24

A bientôt donc cher Rigoumont autour d'une chopine de Stella ou de Geldenaker!

Vous venez démontrer que malgré nos points de vue différents mais pas toujours opposés une saine cyber-causette peut se développer.

pour conclure, je pense que Legros devrait s'acheter le livre pour nous faire part de ses opinions.

Bien cordialment
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 18:34

gboue a écrit:
A bientôt donc cher Rigoumont autour d'une chopine de Stella ou de Geldenaker!
Je vous l'offre! :[img]http://me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   Jeu 8 Avr - 18:37

lieutenant legros a écrit:

Cela change-t-il quoique ce soit à ma question concernant ce livre ?
En aucune façon je crois.
Tout à fait. Vous aurez votre réponse mais elle demande un minimum de relecture car je n'aime pas trop développer "de mémoire". salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens
» WATERLOO
» promenade à waterloo
» Le caducée
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LITTERATURE NAPOLEONIENNE :: - Livres et Magazines --
Sauter vers: