Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Débuts des opérations en Italie, du 12 au 21 août

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Débuts des opérations en Italie, du 12 au 21 août   Mar 18 Aoû - 21:02

Postez ici tous vos documents sur le sujet
:


Le 12 août, l'Autriche entre à son tour dans la 6eme coalition contre la France. L'Autriche n'ayant jamais perdu de vu son ancienne conquête l'Italie, décida d'y envoyer un corps d'armée. C'est le général Hiller qui fut mis à la tête de celui-ci.
le plan de Hiller fut conçu ainsi : Il s'avançerait tout d'abord de Klagenfurth sur Villach et Ponteba, il rencontrerait sur son front l'armée du prince Eugène, et sur son flanc droit le corps bavarois descendant de la vallée de la salza sur celle de la Muhr, par Rastadt et St-Michel, il résolut de ne placer que sa droite à Klagenfurth et d'agir surtout avec sa gauche pour soulever l'Illyrie, l'Istrie, la Croatie, la Carniole, et s'avancer sur Trieste et Gorizia, prenant ainsi obliquement l'armée française et rendant inutile le contingent bavarois.
Pour le prince Eugène, le but était d'éloigner, tant qu'il pourrait, la guerre des frontières de l'Italie et en transporter le théâtre en Illyrie. Il voulait occuper la ligne de la Save, appuyant sa gauche, par les sources de ce fleuve, à Villach, et étendant sa droite vers Agram. le général Hiller serait ainsi obligé defaire un mouvement vers sa gauche, et la guerre eut commençé en Illyrie. A cet effet, en présentant ds forces égales devant Laybach et sur le haut Tagliamento, le prince s'était cependant préparé à en rappeler la plus grande partie à sa droite, sans être obligé de faire un contre-mouvement. La troisième lieutenance (corps d'armée du général Pino),s e trouvait déjà à l'extrême droite.
Les Autrichiens furent accueillis à bras ouvert par ces provinces soumises depuis peu de temps à Napoléon. Ils se portèrent, le 17, d'Agram sur Carlstadt, puis sur Neustadtel ; une brigade (nugent) fut détachée sur Fiume..
Le 19, le prince Eugène transporta son QG à Gorizia. Le 20, le 1er corps (grenier) s'établit à Wippach avec une de ses divisions (Quesnel) : son autre division (Gratien) était au camp retranché de tarviqs avec avant-postes à Villach.
Le 3e corps (Pino) avait une division (Palombini) en avant de Trieste, qu'elle garantissait : Une brigade de la 2eme division de ce corps (division Lecchi) occupait Laybach.
Le 2eme corps (Verdier) était concentré dans le camp retranché de Tarvis.
Le 21, le 1er corps se dirigeait sur Laybach, par Adelsberg, pour gagner Agram par Weixelbourg.

Source
: tactique expérimentale par H. Bernard, colonel du 144e régiment d'infanterie, ex-colonel du 94e, Tome 4, 1882

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
 
Débuts des opérations en Italie, du 12 au 21 août
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débuts des opérations en Italie, du 12 au 21 août
» [ITALIE] L'héraldique ... italienne - Vocabulaire
» Mémoires de Napoléon Bonaparte Tome I : La campagne d'Italie
» Opérations?
» Les nouvelles des latinistes en Italie (voyage 2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LES MONUMENTS ET SOUVENIRS DES DEUX EMPIRES :: - Les Monuments et Souvenirs du Premier Empire - :: - Les campagnes - :: - La campagne de 1813 - :: Italie-
Sauter vers: