Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 AMEIL (Auguste) Baron de l'Empire - Général de brigade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: AMEIL (Auguste) Baron de l'Empire - Général de brigade   Dim 4 Oct - 15:50

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET - APN
Sources : Dictionnaire Biographique et Historique des Généraux et Amiraux Français - Tome 1.
Archives nationales (CARAN) Dossier de la Légion d'honneur : LH/29/51


AMEIL (Auguste-Jean-Joseph-Gilbert)
(1775 - 1822)

BARON DE L'EMPIRE
Général de brigade
Grand-Officier de la Légion d'honneur

Règlement d'armoiries:

"Ecartelé:1) d'azur à la harpe d'or -2) de gueules à l'épée haute d'argent -3) de gueules au sagittaire d'argent, la tête contournée et lançant une flèche à senestre -4) de sinople au sauvage armé d'une massue d'or."



Né le 6 janvier 1775, à Paris (Seine)
Fils du légitime mariage de Gilbert Ameil (1734-1825), avocat au parlement de Paris et de Marie-Anne-Victoire Fournier (1749-1824)
Marié le 24 août 1804, à Wulfinghausen (Hollande), avec Philippine Charlotte-Dorothée-Georgine CLEVE (1787-1843), dont :
- Frederic Alfred Philippe Auguste Napoleon AMEIL, Baron Ameil 1810-1886
Décédé le 16 septembre 1822, à Charenton près de Paris (Seine), à l'âge de 47 ans.

Etat des services connus:
Entré au service comme grenadier de la garde nationale de Paris, 14 juillet 1789.
Sous-lieutenant aux chasseurs de Gevaudan, 17 mai 1792.
Adjoint à l'Etat-major de l'armée du Nord sous Dumouriez et Jourdan, en 1792.
Chef d'escadron en 1805 au 5e régiment de chasseurs à cheval.
Colonel du 24e régiment de chasseurs à cheval, 12 juin 1809
Général de brigade, 21 novembre 1812.

En 1814, il donna son adhésion à l'abdication de Napoléon, et sollicita ou accepta les faveurs des Bourbons. Il accompagna le comte d'Artois (futur Charles X) à Lyon, lorsque ce prince voulut s'opposer à la marche de Napoléon sur Paris, mais la défection générale des troupes obligea le comte d'Artois à retourner à Paris, et le baron Ameil se rangea sous les drapeaux de son ancien chef. Envoyé par Napoléon à Auxerre, il fut arrêté par ordre du roi, et de là transféré à l'Abbaye, à Paris : il y était encore lorsque Napoléon entra aux Tuileries.

Le général Ameil fut employé, au sortir de l'Abbaye, dans l'armée qui se formait alors. La journée de Waterloo ayant terminé cette courte campagne, le général Ameil adressa à Louis XVIII une lettre pour justifier sa conduite ; il n’en fut pas moins compris dans ceux que l'ordonnance de juillet traduisait devant un conseil de guerre ; il quitta aussitôt la France et se réfugia en Angleterre, puis en Hanovre et se disposait à passer en Suède pour se mettre sous la protection de Bernadotte.
Il fut arrêté à Lunebourg d'où il fut transféré à Hildesheim et déposé dans une prison d'État ; mis en jugement comme prévenu de haute trahison, le premier conseil de guerre de la première division le condamna à mort par contumace le 15 novembre 1816. Une ordonnance royale du 25 juin 1821 déclara compris dans l'amnistie, accordée par la loi du 2 janvier 1816, les faits imputés au général Ameil, et il rentra immédiatement dans ses droits, titres, grades et honneurs.
Admis à la retraite le 24 octobre 1816.

Campagnes:
1792 à 1794 : A l'armée du Nord.
1798 : Expédition d'Irlande (Embarqué sur le vaisseau l'Anacréon.)
1799 : Hollande, sous le général Brune.
1805 : Employé à l'armée de Hanovre, sous les ordres de Bernadotte.
1806 : Prusse.
1807 : Pologne.
1809: Autriche - Blessé au bras droit par un boulet (12 mai 1809)
1812 : Russie.
1814 : France.
1815 : France. Commanda un corps de cavalerie faisant partie de l'armée de la Loire, et cantonné à Issoudun (Indre).

Décorations:
- Membre (chevalier) de la Légion d'honnerur, 14 juin 1804.
- Officier de la Légion d'honneur, 13 août 1809.
- Commandant de la Légion d'honneur, 29 juillet 1814.
- Grand-Officier de la Légion d'honneur, 16 septembre 1822, jour de son décès.
- Chevalier de Saint-Louis en 1814.
- Chevalier de l'ordrte de Saint-Hubert de Bavière.
- Chevalier de l'ordre de l'épée de Suède.

Titres:
Baron militaire de l'Empire par lettres pattentes du 09 mars 1810.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: portrait du général Ameil   Dim 22 Nov - 20:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
AMEIL (Auguste) Baron de l'Empire - Général de brigade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AMEIL (Auguste) Baron de l'Empire - Général de brigade
» HARLET (Louis) Baron de l'Empire Général de brigade
» CHASSERAUX (Thomas) Baron de l'Empire - Général de brigade
» JOUBERT (Joseph) (DE) Baron de l'Empire Général de Brigade
» AYMARD (Antoine) Baron de l'Empire - Général de brigade.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: