Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 AUBRÉE (René-François) Général de brigade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: AUBRÉE (René-François) Général de brigade   Ven 9 Oct - 23:15

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET - APN
Sources : Dictionnaire Biographique et Historique des Généraux et Amiraux Français - Tome 1


AUBRÉE (René-François)
(1763 - 1808)

Général de brigade
Commandant de la Légion d'honneur


Né en 1763, à Rennes (Ille-et-Vilaine)
Tué en 1808, lors du siège de Saragosse (Espagne)

Etat des services connus:
Engagé volontaire en 1792 dans le 1er bataillon d'Ille-et-Vilaine.
Chef de bataillon du 1er bataillon d'Ille-et-Vilaine, en 1794.
Chef de brigade, en 1799.
Général de brigade, nommé sur le champ de bataille de Bergen, 19 septembre 1799.
Employé dans la 27e division militaire, depuis l'an XI jusqu'en 1808.

Campagnes:
1794 : En Belgique, sous le général Pichegru.
1799 : Employé à l'armée de Hollande, sous le général Brune.
Il se distingua tout particulièrement à la journée de Bergen, 19 septembre 1799 et combattit vaillamment à Kastricam, 18 octobre 1799 et se fit remarquer dans plusieurs autres actions de la campagne de Hollande.
1808 : En Espagne.

Blessures:
Blessé mortellement lors du siège de Saragosse (Espagne), en 1808.

Décorations :
- Membre (Commandant) de la Légion d'honneur, par décret du 26 prairial an XII (14 juin 1804)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Termenón

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 83
Localisation : O Rosal (Pontevedra) España
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: Aubrée, décédé 1-12-1808   Lun 13 Mai - 11:50

Aubrée, René-François-Jean. Général
Né à Rennes le 23 Juin 1763, mort à Saragosse, le 1er Décembre 1808. Le capitaine du 1er bataillon de volontaires d'Ille-et-vitaine le 10 Septembre 1791. Sert à l'armée du Nord de 1792 à 1795. Elu 2nd Lieutenant colonel de son bataillon, le 13 Octobre 1792. Le lieutenant-colonel, commandant du bataillon, le 21 Décembre 1793. Servi sous le commandement du général Vandamme sur le site d'Ypres, en Juin 1794. Brigade corps de bataille chef 31 18 Août 1794, et la ligne 42 17 Mars 1796. Destiné Sambre-et-Meuse en 1796 et 1797. Postés à Batavia en 1798-1799. Il excelle au combat en Egmont (Pays-Bas) le 10 Septembre 1799. Nommé provisoirement par le maréchal Brune, général de brigade, sur le champ de bataille dans Bergan le 19 Septembre 1799, confirmé dans le grade pour le Conseil le 26 Septembre. Destiné division de Gouvion à Castricum le 6 Octobre. Pour l'armée du Rhin le 2 Février, 1800 et division Tharreau mai 1800. Les 23 Septembre, 1801 est attendue dans la situation cible. Département commandant Po le 18 Juillet 1802. Nommé commandant de la Légion d'Honneur le 14 Juin 1804. Commandant du Département de la Stura le 19 mai 1805. Soumis à la Dalmatie, le 13 Juillet 1806. Sert sous le maréchal Castelnouvo Lauriston dans le 30 Septembre 1806. Holiday revient en France avec les 17 Octobre 1807. Il est destiné Observer Corps océanique côtière le 16 Mars 1808, plus tard, le 7 Septembre 1808 appelé 3e Corps d'armée de l'Espagne. Commandant de la 2e Brigade (ligne 117) Marlot Division 3e Corps d'armée en Espagne.
Bien que son chiffre seulement comme mort à Saragosse record le 1er Décembre 1808, il est plus sûr que dans la bataille de Tudela le 23 et à l'assaut de Cabezo monticule maille, qui fournit une rude bataille avec l' division espagnole de O'Neille et descendre l'attaque des Français qui doit être enlevé avec une grande perte d'hommes, le général Aubrée a été blessé, mourant le jour 1, près de Saragosse. Après cette première attaque renforce maréchal Lannes division Morlot, avec la cavalerie Musnier et Colbert du général, ordonnant une nouvelle attaque sur le poste, se expulser les forces espagnoles après une bataille acharnée et dans leur fuite, ils étaient forcés de quitter leur artillerie. L'Espagnol a perdu à Tudela estimés à environ 3.000 hommes tués et blessés et 3.000 prisonniers, deux drapeaux et 26 pièces d'artillerie et côté français, environ 700 hommes tués et blessés, parmi les blessés sont également maréchal Lannes et générales Lagrange.


Sources
Dictionnaire Biographique des Généraux & Amiraux Francais de la Révolution et de l´Empire.
Autor: Georges Six.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marzan-2013.foroactivo.com
 
AUBRÉE (René-François) Général de brigade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AUBRÉE (René-François) Général de brigade
» BONY (François) - Général de brigade - Dijon (COTE D'OR)
» MAULMOND (François) Général de brigade
» MERLIN (Antoine-François) Général de brigade
» PITTIÉ (François) Général de brigade Nevers (NIEVRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: