Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 11 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: 11 novembre   Mer 11 Nov - 21:48

Ah, nos grands-pères ... et leur guerre de 14 ...
Le mien, breton, disait qu'il n'avait pas fait la guerre de 14, mais qu'il l'avait subit. Mon autre grand-père, alsacien, ne pensait guère différement.

Oui, tu as raison : quel débat !

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11 novembre   Mer 11 Nov - 22:23

mes chers amis ,je ne veux pas que qu'il y est meprise ,sur ma personne ,je ne suis en aucun cas un donneur de lecon,,je suis le premier a me tromper sur des sujets,mais ,je vois que depuis qq jours ,certains debats sont animés ,,je souhaite sincerement,voir des bonne lecture,du forum,des beaux echanges,car bien souvent dans d'autre lieux ,cela se termine mal,,chacun est libre de s'exprimer ,et de PARTAGER son savoir ses idées,ses gouts,cela derange parfoit ,cela agace souvent,,mais de grace restons zen,et reflechisons ,avant de repondre (moi le premier,)
je repete je ne suis pas un donneur de lecons,loin de la ,certains d'entre vous m'on deja croisé dans d'autre lieux ,sous un autre pseudo,je ne pense pas etre ,un rabacheur;mais simplement qq un ,qui aime lire vos debats,et vos prise de positions,sur des sujets divers,
alors restons zen,et la vie est belle quand meme,sur les apns?
Yoda
Revenir en haut Aller en bas
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: 11 novembre   Mer 11 Nov - 23:12

Que voilà de bonnes paroles, dignes d'un Très Saint Père Fulub ...

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2424
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: 11 novembre   Jeu 12 Nov - 1:29

Je suis effaré de lire ce que certains osent écrire !
Assimiler à des traîtres des gens qui n'ont plus voulu participer à cette gigantesque boucherie me semble tout simplement aberrant.
Selon eux, faut-il exécuter tous les objecteurs de conscience sous prétexte qu'ils ont fait le libre choix de ne pas aller au casse-pipe ?
Il y a, me semble-t-il, une très nette différence entre le devoir, le sens du sacrifice et le refus de se faire tuer ppur quelques mètres carrés qui seront perdus le lendemain.
De nombreux fusillés pour l'exemple étaient de pauvres gars qui avaient atteint les limites de ce qu'ils pouvaient supporter, mais aussi des victimes de l'aveuglement de certains généraux totalement déconnectés de la réalité du terrain.
N'avaient-ils pas déjà sévèrement condamné les actes de fraternisation survenus lors du Noël 1914 ?
Etait-ce également des traîtres dans ce cas ?
Faut-il également rappeler que la culture cinématographique dont certains se gaussent repose sur des faits réels, que ce soit dans un film comme "Le Pantalon" ou encore dans "Blanche Maupas" ?
Les juridictions militaires d'exception n'avaient pour autre but que de faire des exemples afin de réprimer toute tentative de révolte parmi la troupe.
Leur seul objectif était d'instaurer un climat de répression et un climat de crainte tel que les ordres, même les plus insensés, ne soient plus jamais discutés.
Fort heureusement, la réhabilitation dont firent l'objet plusieurs fusillés pour l'exemple prouve que la Justice sut faire son examen de conscience pour rendre leur honneur et leur dignité à ces hommes victimes d'un système aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isly1844

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Poche de Colmar
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: 11 novembre   Jeu 12 Nov - 11:31

Si tous les soldats français mobilisés avaient eu cette attitude nous aurions perdu la guerre... Pour ce qui est de la boucherie, je crois que la Guerre de 14-18 n'a pas grand chose a envié au bataille de Crécy ou d'Azincourt ou encore à la retraite de Russie en terme de boucherie...
La guerre même en dentelle c'est pas beau... Il y a des mutilés, des morts, des viols... Personne ne le conteste mais cela fait partie de l'homme. C'est par le feu et par le fer que les civalisations ont vécu et sont mortes.

Pour les actes de fraternisations de Noël 1914, une nouvelle fois vous citez des épiphénomènes comme s'ils avaient été une généralité.
De nombreux historiens qui font autorité sur l'histoire de la Grande Guerre ont démontré le caractère exceptionnel de ces fraternisations. On peut citer sur ce thème Annette Becker, Stéphane Audouin-Rouzeau ou encore Jean-Jacques Becker... Ils se sont appuyés sur les archives et les témoignages écrits des combattants français et allemands... et non sur des réalisations cinématographiques douteuses.

La plupart des films sur la Grande Guerre s'appuyent sur des faits réels mais ils sont montés en épingle avec un parti pris idéologique certains qui les discrédite complètement. On ne peut certainement pas se baser sur de telles réalisation pour se forger un avis sur la Grande Guerre. Dans la plupart de ces films la vision des officiers est carricaturale et ne tiens pas compte de la réalité. Par contre l'opposition entre combattants français et allemands, elle est embellie à souhait.

Les fusillés pour l'exemple sont une minorité, il n' a jamais été question d'instaurer un climat de terreur. C'est une nouvelle fois une vision erronée. Au moment des mutineries de 1917 il y a 8 000 000 de soldats mobilisé et la répression ne touchera pas plus de 50 soldats. Cette politique de répression mesurée s'est accompagnée d'une amélioration très net des conditions de vie des poilus sous l'impulsion notamment du Général Pétain. C'est cette amélioration des conditions de vie qui a étouffé les mutineries et certainement pas la peur du conseil de guerre.


Dernière édition par Isly1844 le Jeu 12 Nov - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afcfef.fr/
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11527
Age : 71
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 11 novembre   Jeu 12 Nov - 12:27

....... .......

Il me semble que nous, vivants, n'ayant pas connu ces douleureuses et tragiques années, sommes mal placés pour nous permettre de juger le comportement de ces soldats n'ayant pas voulu affronter la mort.

Chers amis, je vous rappelle, que le sujet grave évoqué concerne une période postérieure au premier et second Empire de notre histoire, il serait bon de clore ce débat avec respect et de revenir aux époques qui nous rassemblent sur ce forum....


_________________
" Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter "   (Sagesse Chinoise).

Jean-Baptiste Guindey, 1785-1813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11 novembre   Jeu 12 Nov - 13:52

entierement d'accord JB, d'ailleur on se demande vraiment qui a pu mettre ce sujet Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11 novembre   Jeu 12 Nov - 14:04

franchement oui ,si on le tenait celui la ,on le donnerais a bouffer aux escargots,,non mais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 11 novembre   

Revenir en haut Aller en bas
 
11 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Les sites sur le 5 novembre 1990
» Salon Educatec-Educatice du 24 au 26 novembre 2010
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Khenpo Tseten à Bruxelles en Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: