Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SCALFORT Nicolas-Joseph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: SCALFORT Nicolas-Joseph   Mer 2 Déc - 21:43

Nicolas Joseph SCHELFAULDT DIT SCALFORT

général et baron d'Empire

Né à Douai le 16 Février 1752
Décédé le 8 novembre 1833 à Lallaing.


armorial du 1er Empire
source: Lillempire

Fils d'un aubergiste,il s'engagea à 16 ans et entra au service le 1 avril 1768 dans le régiment de Lannau,devenu Durfort-Dragons.
Il passa ensuite au 4ème rgt de chasseurs à cheval.
De chasseur dans ce rgt,il en devint le colonel,après avoir passé par tous les grades et sans jamais l'avoir quitté.Il était lieutenant lorsque le 3 août 1792,il fut créé chevalier de Saint-Louis.

Il a fait successivement toutes les campagnes des années 1792,1793 et dse six premières années de la république,aux armées du Rhin,de Rhin et Moselle,de Hollande et de l'Ouest.
Il fut blessé en Vendée d'un coup de feu à la cuisse et en avait gardé une forte claudication.
Nommé colonel,il fit les campagnes des ans VIII et IX à l'armée d'Italie.
Il força les passages de la Piave et du Tagliamento à la tête de son régiment et décida en partie du résultat de ces journées.

Promu au grade de général de brigade,ce fut avec regret qu'il quitta le rgt auquel il appartenait depuis plus de 35 ans...
A la bataille d'Austerlitz,il commandait la 2ème brigade de la 3ème division de dragons,il y exécuta plusieurs charges brillantes qui contribuèrent au gain de la bataille.
Quoique grièvement blessé d'un coup de feu au visage dès la première charge qu'il exécuta sur la cavalerie russe,il ne voulut pas quitter sa division de toute la journée,et il eut un cheval tué sous lui.

Il est nommé commandant de la Légion d'honneur le 15 août 1804.
L'empereur voulant récompenser sa bravoure,le nomma baron et lui assura une dotation d'un revenu de 4000 fr en Westphalie (lettres patentes du 21 décembre 1808).Ces lettres patentes scellées sont conservées aux archives départementales du Nord.

Bien que boiteux,il poursuit sa carrière en Italie,pour y prendre,sous le prince Eugène,le commandement de la reserve de cavalerie.
Ses longs services et ses blessures le forcèrent bientôt à demander sa retraite,qu'il obtint en 1809.

Cependant ses connaissances comme officier-général de cavalerie,le firent rappeler à l'activité en 1812,il dut prendre à Tours le commandement général d'un grand dépôt de remonte.

En 1815,il se retire à Douai et commande,comme colonel,la garde nationale.
Remplacé dans son commandement après la Restauration,il n'est plus sorti de la vie privée,seulement il a continué à faire partie du conseil municipa de Douai jusqu'en 1830,époque à laquelle il se retira à Lallaing.
Il y mourut le 8 novembre 1833.
Un monument en marbre lui a été élevé dans le cimetière communal.



Dernière édition par rémy Godbert le Mer 2 Déc - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
SCALFORT Nicolas-Joseph
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SCALFORT Nicolas-Joseph
» Ephéméride 24 Mai.......
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert
» LAFON-BLANIAC Guillaume Joseph de- Général d'Empire
» FOURIER (Joseph) Mathématicien - Physicien - Préfet etc..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: