Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DUFRICHE-DESGENETTES René Nicolas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: DUFRICHE-DESGENETTES René Nicolas   Mer 16 Déc - 15:58

DUFRICHE-DESGENETTES René
baron de l'Empire et commandeur de la Légion d'honneur
Heberger image
né le 23 mai 1762 à Alençon
mort le 3 février 1837 à Paris

Après des études classiques à Paris dès 1776,il suit les cours du Collège de France puis fait ses études de médecine tant en France qu'à Londres et qu'en Italie.
Il soutient sa thèse à Montpellier en 1789,puis s'engage dans l'armée sous la Terreur.
Il se met en évidence durant la campagne d'Italie,tant par ses qualités de médecin que par celles d'organisateur des hôpitaux.
De retour à Paris,il est médecin du Val-de-Grâce.
Napoléon Bonaparte impressionné par son intelligence et sa culture,le fait nommer médecin en chef de l'expédition d'Egypte.
Il fait face avec succès à une épidémie de fièvre thyphoïde et instaure de rigoureuses mesures d'hygiène.
Lors de l'expédition de Syrie,c'est à la peste qu'il se voit confronté.

En 1807,il est nommé médecin-chef de la Grande Armée et assiste aux batailles d'Eylau,de Friedland,de Wagram.
En octobre 1808,il accompagne l'Empereur en Espagne.
Celui-ci,en dépit de la liberté de ses propos et de son indépendance d'esprit,le fait chevalier en 1809 puis baron de l'Empire en 1810.

Il fait ensuite la campagne de Russie où il est fait prisonnier durant la retraite,le seul énoncé de son nom lui vaut d'être libéré par le tsar Alexandre 1er,en reconnaissance des soins qu'il a prodigués aux soldats russes;mieux encore,il le fait raccompagner par les cosaques jusqu'aux avant-postes français.

Nommé par des décrets impériaux médecin en chef de la Garde impériale et commandeur de la légion d'honneur,il est à la Restauration maintenu dans ses fonctions de chef de service au Val-de-Grâce et titulaire de la chaire d'hygiène à la faculté de médecine de Paris.

Sous la monarchie de juillet,il occupe les fonctions de maire du Xème arrondissement de Paris de 1830 à 1834.
Nommé en 1832 médecin en chef des Invalides,il y meurt le 3 février 1837 après deux attaques d'apoplexie.

L'hôpital d'instruction des armées de Lyon porte son nom.

Son nom est inscrit sur l'arc de triomphe de l'Etoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DUFRICHE-DESGENETTES René Nicolas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tombe du medecin-chef DUFRICHE-DESGENETTES
» Disparition de René Quillivic (1925-2016), créateur de timbres et graveur
» Débat sur René Descartes l'esprit critique et lescepticisme
» La mine St Nicolas à Steinbach
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Grands chirurgiens et médecins du Premier Empire-
Sauter vers: