Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Le Petit Caporal

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 44
Localisation : Frontières de l'Est
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Ven 29 Jan - 12:58

Citation :
Jean-Baptiste Jules Bernadotte, né le 26 janvier 1763 à Pau, en Béarn (France), mort le 8 mars 1844 à Stockholm (Suède), eut un destin singulier, passant, en l'espace de vingt-huit ans, d'un modeste grade de sous-officier français, en 1790, au rôle prestigieux, en 1818 de roi de Suède et de Norvège (sous les noms respectifs de Charles XIV Jean (Karl XIV Johan) et Charles III Jean (Carl III Johan), après avoir été tour à tour, sous le Consulat et le Premier Empire, ambassadeur, ministre, général puis maréchal d'Empire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_XIV_Jean_de_Su%C3%A8de


Que penser de cet homme qui fut, du reste, un excellent maréchal et un brillant stratège ?

A t-il vraiment trahi comme certains l'affirment ou était-il seulement trop ambitieux ?

A vous de juger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rigodon d'honneur

avatar

Nombre de messages : 561
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Ven 29 Jan - 22:34

Citation :
Que penser de cet homme qui fut, du reste, un excellent maréchal et un brillant stratège ?
on peut déjà discuter de ça... il ne semble pas avoir brillé sur les champs de bataille principaux : il reste inactif à Austerlitz, ne participe ni à Iéna ni à Auerstaedt, arrive après la bataille à Eylau...

quant à savoir si c'est un traitre, reste à savoir traitre à quoi !
- traitre à ses principes ? sans doute, pour un ancien soldat de la République porteur d'un tatouage disant « Mort aux rois ! » (ou « Mort aux tyrans ! »)
- traitre à ses origines ?? évidemment... né français, il combat contre son pays natal à partir de 1813.
- traitre à sa patrie ?? pas sûr, tout dépend de quelle patrie on parle... en 1810, il a été adopté par le roi de Suède. donc traitre à sa patrie d'origine, OUI. traitre à sa patrie d'adoption, NON...
aurait-il pu rester neutre ?? début 1812, Napo envahit la Poméranie suédoise, ce qui équivaut à une déclaration de guerre de la France à la Suède... Bernadotte ne pouvait rester neutre, ce qui aurait alors été une trahison envers sa nouvelle patrie !
- traitre envers Napo ?? on pourrait le penser... il lui devait son élévation aux honneurs (maréchal, prince, dotations, etc.), mais d'un autre côté ils ne s'aimaient pas beaucoup (c'est le moins qu'on puisse dire !!)... or si on peut trahir un ami, peut-on dire qu'on trahit quelqu'un qu'on n'aime pas ???

pour finir, l'avis du principal intéressé : « Bernadotte (...) s'est montré ingrat envers moi, qui fut l'auteur de son élévation, mais je ne puis dire qu'il m'ait trahi. Il devint en quelque sorte Suédois. » (Napoléon à O'Meara, 28 janvier 1818)

bref, au palmarès des traitres du Ier Empire, Bernadotte n'est certainement pas sur la première marche !!!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daumesnil

avatar

Nombre de messages : 362
Age : 68
Localisation : combourg 35270
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Traitre ou pas...   Sam 30 Jan - 12:27

l'affaire n'est ni simple ni claire, avant toutes les grandes batailles, si ma ma mémoire est bonne, ce grand personnage, (selon Marbot, son frère en a été victime) s'arrangeait volontiers avec Moreau,du coté de Rennes et Brest..ensuite que l'Empereur, ait lui même décliné la "trahison"..cela est son affaire.Mais quand on dit si souvent à cause de tel ou tel Maréchal ou Général, "lla face des choses aurait été changée", en ce cas précis je le pense fortement, après ..carpe diem.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Sam 30 Jan - 13:02

Je dirais volontiers un peu les deux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davout

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 39
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Dim 31 Jan - 1:03

je dirais surtout d'un homme jaloux de Bonaparte qui voulait "être calife à la place du calife".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Jeu 8 Avr - 13:37

rigodon d'honneur a écrit:
Citation :
Que penser de cet homme qui fut, du reste, un excellent maréchal et un brillant stratège ?
on peut déjà discuter de ça... il ne semble pas avoir brillé sur les champs de bataille principaux : il reste inactif à Austerlitz, ne participe ni à Iéna ni à Auerstaedt, arrive après la bataille à Eylau...
Je pense que la "postérité" a voulu que l'on retienne qu'il ne fut pas brillant au combat.
Il est loin de rester inactif à Austerlitz, son soutien à Soult est indispensable.
Pour l'affaire d'Auerstaedt, il faut analyser les ordres envoyés par Berthier qui, contrairement à la légende, n'envoyait pas une multitude de messagers... il y a aussi l'inimitié qui semblait bien présente entre lui et Davout...
Et je crois également qu'on lui fait un très mauvais procès à la tête des Saxons à Wagram.
Quant à son rôle dans l'échec du débarquement Anglais en Zélande en 1809, il passe très souvent à la trappe...

Davout a écrit:
je dirais surtout d'un homme jaloux de Bonaparte qui voulait "être calife à la place du calife".
Je ne sais pas. Je pense que Napoléon voyait aussi un rival potentiel dans Bernadotte.
Napoléon était tout à fait favorable à son départ en Suède.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Coppens



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mar 13 Avr - 14:23

Quelques éléments pour alimenter le débat, extraits d'un article du colonel Bernard, professeur à l'École militaire de Bruxelles (1961) :
http://www.1789-1815.com/bernard_hist_milit_4.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.1789-1815.com
Païpaï
Dessinateur officiel du forum des APN
Dessinateur officiel du forum des APN
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 33
Localisation : marseille
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mar 13 Avr - 19:52

J'ai découvert Bernadotte en lisant un récit sur la bataille d'Auerstaedt, et l'auteur présente Bernadotte comme un personnage orgeuilleux ne voulant pas partager la victoire avec Davout, qui lui conciliant, aurait même proposer de partager le commandement.

c'est marrant comme les faits peuvent être interprété, il y aurait donc au fait eu des "clans"dans l'état major, moi ça m'étonne pas, ces grands généraux reste des hommes avec leurs defaults
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://payepaye.over-blog.com/
L'âne

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 51
Localisation : Corsicasie
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 13:57

Païpaï, il y a un super bouquin "Les Maréchaux" de Louis Chardigny. On peut le trouver aussi dans le format poche. Il est fantastique. Effectivement on peut y lire bon nombre d'anecdotes qui révèlent les clivages qu'il y avait entre certains maréchaux. Oui, effectivement, ils étaient des hommes avec leurs qualités et leurs défauts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Païpaï
Dessinateur officiel du forum des APN
Dessinateur officiel du forum des APN
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 33
Localisation : marseille
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 18:28

Merci pour l'information L'âne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://payepaye.over-blog.com/
L'âne

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 51
Localisation : Corsicasie
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 18:51

à bien y réfléchir je pense qu'il faudrait changer la conjonction de coordination ... et... et intervertir les prépositions...

Bernadotte, général ambitieux et traître. Peut-être le titre d'un futur bouquin, pourquoi pas ?!

En fait il a trahi Napoléon, mais ce dernier n'était pas dupe. Il s'avait qu'il ne pouvait pas compter sur lui. Je crois, si vous me passez l'expression, que la clé de voûte à toute cette histoire est Désirée Clary...

Sacré Napoléon, vaincu par ses sentiments !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 19:45

Citation :
En fait il a trahi Napoléon

A quel moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ximo

avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 52
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 19:49

Citation :
En fait il a trahi Napoléon

Si être traître à Napoleon il est considéré ne pas entrer dans le jeu de Napoleon contre la République, nous sommes d'accord le il a trahi à Napoleón mais comme il était commenté dans une autre « discussion » celui qui est ce qui est traître scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'âne

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 51
Localisation : Corsicasie
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 20:32

Tout à fait Ximo, je faisais allusion au fait que Bernadotte n'avait pas soutenu Bonaparte. Il s'était présenté en civile lors du 18 Brumaire.

Je faisais allusion aussi aux moments où Bernadotte a pensé plus à sa carrière et à sa future position plus qu'aux intérêts de l'Empire.

Il a trahi selon moi lorsqu'il n'aidait pas les Maréchaux et Généraux qui étaient en charge d'opérations (notamment à Iéna)

Il a trahi Roi de Suède la France ce qui est pire que trahir Napoléon...

oui, méfions nous de ce merle qui se prend pour un Aigle

Vous avez compris, je ne l'aime pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 21:13

Avant de porter un jugement définitif sur Bernadotte, il serait bon, je pense, de jeter un œil (attentif!) sur le lien communiqué plus haut par Bernard Coppens et aussi sur celui-ci http://www.jeux-histoire.fr/doc/TITEUX.pdf

Bonne lecture!
salut

R.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 21:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Mer 14 Avr - 22:27

Citation :
Il a trahi selon moi lorsqu'il n'aidait pas les Maréchaux et Généraux qui étaient en charge d'opérations (notamment à Iéna)

Pourriez-vous être plus précis s'il vous plait ?

Merci pour ce rappel Rigoumont.
Concernant Bernadotte au moment d'Iéna-Auerstaedt, on peut aussi se référer au chapitre "Bernadotte, un bouc émissaire ?" de l'ouvrage de Robert Ouvrard : "Iéna avec Napoléon - La campagne de Prusse par ceux qui l'ont vécue".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'âne

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 51
Localisation : Corsicasie
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Jeu 15 Avr - 9:50

merci Rigoumont pour ce lien. Bernadotte n'est pas tout "noir" c'est vrai. Nous sommes sous le prisme déformant du jugement de Napoléon qui ne l'appréciait pas.

Lorsqu'il a pris la nationalité Suédoise pour s'assoir sur son trône, il n'a pas trahi la France, il a pris une autre voie. Ensuite il s'est conformé à ses devoirs de régent en essayant de rendre son peuple heureux. Là, nous devons lui tirer le chapeau.

Concernant, les pages que nous pnt pouvons lire grâce au lien, elles n'ont la vérité que de la chose écrite. Dire que Napoléon gardait pour lui seul ses intentions de manoeuvre, c'est assez restrictif des faits.

Supposer que Bernadotte se serait toujours conformé à cette vue de l'Empereur aussi.

"Ne pas oser, c'est ne rien faire au bon moment" disait Napoléon à ceux qui ne faisait pas preuve d'initiative. Mais c'est bien vrai que l'ambition est souvent conjugué à un calcul qui commande de rester prudent. Là nous serons, j'espère, tous d'accord sur la circonspection de Bernadotte.

ambitieux... et calculateur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
urvoy

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 66
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Jeu 15 Avr - 13:12

Bonjour l'âne, vous ne dites pas d'ânneries !A partir du moment oû Bernadotte a accepté le trône de Suède, il parait que sa loyauté devait être entière vis à vis de ce pays, ou alors il ne devait pas accepter ! L' on ne peut servir deux maîtres à la fois.


Dernière édition par urvoy le Sam 17 Avr - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard Coppens



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Jeu 15 Avr - 13:28

L'âne a écrit:
Tout à fait Ximo, je faisais allusion au fait que Bernadotte n'avait pas soutenu Bonaparte. Il s'était présenté en civile lors du 18 Brumaire.
Ce n'est pas trahir que de ne pas prendre part à un coup d'État destiné à renverser une constitution à laquelle on a juré d'être fidèle. Non ?



Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.1789-1815.com
Le Chat botté

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 24
Localisation : France, Haute-Savoie.
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Jeu 15 Avr - 15:24

Là je suis d'accord avec monsieur Coppens.

Il prete serment à une constitution et refuse de délié son serment pour être au côté de Bonaparte. Il est fidèle à ce moment là, grande qualité ! Surtout à une époque où la parole donnée à une grande importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'âne

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 51
Localisation : Corsicasie
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Ven 16 Avr - 6:39

oui, en effet, c'est pourquoi j'ai écrit : n'avait pas "soutenu". Je voulais simplement souligner le fait qu'il nageait déjà à contre courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 60
Localisation : 1190 Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Ven 16 Avr - 18:51

les deux

un traite : combat ses camarades à partir de 1813 - dévoile à l'ennemi le moyens de combattre Napoléon
un ambitieux : il est même allé jusqu'à lorgner vers la couronne Française- il y en qui ne doute de rien.

et malgré cela certains lui trouveront toujours des excuses

pour moi un type sans intérêt à l'instar de Soult
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Ven 16 Avr - 19:32

Citation :
un traite : combat ses camarades à partir de 1813 - dévoile à l'ennemi le moyens de combattre Napoléon

Bernadotte était délié de ses serments vis à vis de l'Empire, en revanche, il ne l'était pas vis à vis de ceux le liant à sa nouvelle patrie : la Suède.

Citation :
un ambitieux : il est même allé jusqu'à lorgner vers la couronne Française- il y en qui ne doute de rien.

Ambitieux, Bernadotte l'était. Sans ambition, je l'imagine mal mener la vie qui fut la sienne.

Citation :
pour moi un type sans intérêt à l'instar de Soult

Sa vie est pourtant passionnante. Un personnage historique étonnant (tant du point de vue de histoire de France que de l'histoire de la Suède), et incontournable pour ce qui est de la période napoléonienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'âne

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 51
Localisation : Corsicasie
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   Ven 16 Avr - 19:43

JBR, c'est vrai que ce sont des personnages hauts en couleur. Bernadotte a eu une trajectoire incroyable. Mais a y regarder de près il l'a due à Napoléon pour ce qui est de la Suède. L'Empereur favorisait à travers lui Désirée Clary son premier amour de jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?
» Mouvement du maréchal Bernadotte le 14 octobre 1806
» Bernadotte, un maréchal d'empire sur le trône de Suède
» BERNADOTTE Jean Baptiste Jules - Maréchal d'Empire
» Bernadotte et Pau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: