Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Houssaye Henry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barclay



Nombre de messages : 26
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Houssaye Henry   Ven 26 Mar - 10:54

Bonjour a tous ! salut

Le nom de Houssaye plus que est connu parmi les connaisseurs de l' histoire du Ier Empire. Mais son biographie, est-ce que la connu ? Sauf le Wiki bien sur. bounce Je m' interesse beaucoup de la biograhie de Houssaye. Il etait l' officier d' ordonnance sous qui ? Pour quoi il a recu le croix chevalier de la Légion d'honneur ? Quand il a recu le croix ? Ou il faisait la guerre etc ? Embarassed

Merci d' avance !!! Very Happy

Amicalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique T.

avatar

Nombre de messages : 621
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Houssaye Henry   Lun 29 Mar - 11:32

Bonjour Igor,

Je trouve à plusieurs endroits :" Décoré pour faits de guerre en 1870,.. "
http://www.1789-1815.com/houssaye.htm

De retour en France lors de la guerre franco-allemande de 1870, il servit comme sous-lieutenant et comme officier d'ordonnance et fut fait chevalier de la Légion d'honneur pour s'être distingué dans plusieurs batailles
Comme vous l'avez lu ici:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Houssaye


http://www.academie-francaise.fr/immortels/base/academiciens/fiche.asp?param=480
" il fut décoré pour faits de guerre en 1870"

J'ai trouvé dans la préface de l'édition de 2006 de son Iéna :

". Il n'eut le temps que d'ébaucher ce travail, car la guerre, qui avait éclaté le 19 juillet 1870, l'avait ramené en France. Sous-lieu¬tenant au 4e bataillon de la garde mobile de la Seine, il partit pour Châlons, en attendant de se battre. Dans un livre intitulé Étapes d'un mobile parisien, un ancien « moblot » rapporte qu'Arsène Houssaye, venu voir son fils à Châlons, fut arrêté en gare de Mourmelon et « coffré » parce que suspecté d'être un espion allemand à cause de sa barbe blonde. Racontée par Arsène Houssaye, l'anecdote ravit par la suite « un auditoire bienveillant » constitué d'officiers. L'épisode paraît cousu de fil blanc ; ce qui est certain c'est que durant toute la guerre et même au-delà — lorsqu'il s'est agi par exemple d'obtenir la Légion d'honneur pour laquelle le jeune helléniste avait été proposé à juste titre — la sollicitude de l'ancien directeur du Théâtre-Français pour son fils ne se démentira jamais.
Mais le camp de Châlons en août 1870 fut bien autre chose qu'un lieu de divertissement. Les mobiles parisiens, qui n'avaient jamais cessé d'être frondeurs, s'y étaient révoltés, et c'est dans un climat d'insoumission que ces troupes revinrent à Paris servir dans les forts qui ceinturaient la ville. Le siège de la capitale par les Allemands commença le 20 septembre. Durant deux mois, le jeune officier fut des grandgardes et reconnais¬sances meurtrières du fort d'Issy, avant d'être détaché pour servir en qualité d'officier d'ordonnance auprès du colonel Champion, commandant la 1re brigade de la division de l'amiral Pothuau. Malgré sa santé fragile, Henry Houssaye fut un soldat valeureux. Le 30 novembre, sur la route de Choisy, alors qu'il était chargé de porter un ordre « sous un feu terrible, il fit preuve dans cette mission, ainsi que dans toutes celles qu'il eut à remplir aux avant-postes, d'un courage et d'un sang-froid » qui lui valurent d'être proposé pour la croix de la Légion d'honneur.
La défaite de 1870 fut pour Henry Houssaye un drame, une humiliation terrible. Que l'on se souvienne que celle-ci apparut aux Français de l'époque comme une catastrophe sans précédent, d'autant plus mal acceptée que rien ne la laissait présager, une catastrophe aux terribles conséquences puisque, sous les yeux de l'en¬nemi, elle avait jeté Paris dans une atroce guerre civile, après que la France eut perdu une partie du territoire. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://napoleon-monuments.eu/
Barclay



Nombre de messages : 26
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Houssaye Henry   Lun 5 Avr - 15:52

Merci Dominique ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Houssaye Henry   

Revenir en haut Aller en bas
 
Houssaye Henry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Houssaye Henry
» Waterloo par Henry Houssaye
» un livre d'Henry Vignaud et un film de clint Eastwood
» HENRY QUINSON, MOINE DES CITES
» droite de henry et echelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: