Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les futurs programmes d'Histoire de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8970
Age : 57
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Les futurs programmes d'Histoire de France   Mer 31 Mar - 19:31

Un ami m'a envoyé cette information :

"Journal de 8 heures sur Europe 1, présenté par Bérengère BONTE, le lundi 29 mars 2010
Au bout de 5mn, une information qui, depuis, n’a été reprise ni sur Europe, ni, à ma connaissance, sur aucun autre média.
Futurs programmes d’histoire dans les collèges : François 1er est réduit au rôle de simple protecteur de Léonard de Vinci : rien sur les bases de la bibliothèque nationale, rien sur l’ordonnance de Villers-Cotterêts qui impose les registres de baptême et la primauté de la langue française. Henri IV a droit à 6 lignes dans les manuels : ça fait peu pour ce grand roi qui mit fin aux guerres de religions par l’Édit de Nantes, et remit le pays sur le chemin de la prospérité. Quant au Cardinal de Richelieu, un des plus prestigieux hommes d’état que la France ait connus, il disparaît carrément des programmes. Vous me direz, mais alors, Louis XIV, que devient-il ? Eh bien, il passe de la classe de 4e à celle de 5e, il est en voie de réduction progressive (peut-être un jour en petite section de maternelle !)
Et Versailles, on en parle quand ?
A tout ceci, il faut ajouter la disparition programmée de… Napoléon 1er. Sans commentaire.
Ah, j’oubliais, ces coupes claires dans l’Histoire de notre pays, tous ces personnages qui ont forgé notre identité et quittent nos manuels vont laisser des vides. Ces vides seront comblés par (tenez-vous bien), l’étude des civilisations médiévales africaines. Je ne plaisante pas, il suffit de le vérifier sur le site d’Europe 1 à la date du 29 mars. Cette information n’ayant pas été reprise, j’imagine que la rédaction de la station a été prise d’assaut par une foule d’auditeurs incrédules, mécontents, furieux ou consternés, et que les responsables ont préféré mettre la nouvelle sous le boisseau pour ne pas alimenter de polémique
Il n’en demeure pas moins qu’on peut légitimement s’interroger sur les décisions qui sont prises à haut niveau, en vue, à la fois d’effacer nos racines et notre Histoire, pour y substituer d’autres cultures, d’autres références : la discrétion avec laquelle ces stratagèmes se mettent en place est d’autant plus inquiétante qu’au fil du temps nous sommes mis devant le fait accompli."

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/


Dernière édition par Jean-Yves le Mer 31 Mar - 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Invité
Invité



MessageSujet: programmes d'histoires au collège   Mer 31 Mar - 20:02

Bonsoir,

Plutôt que de reprendre les âneries véhiculées par des journalistes avides de sensationnel, il vaut mieux puiser à la source même des programmes scolaires.
ci dessous.
http://eduscol.education.fr/pid23391/programmes-ecole-college.html?pid=23391&page=0&formSubmitted=1&niveau=3&classe=0&discipline=7#resultat
une lecture un peu attentive vous montrera qu'au contraire les nouveaux programmes collège et lycée (seconde uniquement pour l'instant) se recentrent sur des acquis et des notions pas si "révolutionnaires" que cela.

L'histoire n'y est pas maltraitée, elle n'est plus celle de Malet et Isaac.
Et je puis vous assurer que tout napoléonophile que je suis (et non napoleonidolâtre) je ne vois rien à redire du recentrage de l'aventure napoléonienne sur des notions de continuité, laissant de côté l'histoire détail au profit de l'histoire réflexion.

Le tout, dit et écrit sans esprit de polémique dans le respect de la charte et de la nétiquette du forum.

Gboue
Revenir en haut Aller en bas
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Mer 31 Mar - 22:25

L'Histoire n'y est pas maltraitée. ????? Gboue, allons. Evil or Very Mad

Je n'irais pas plus loin. Soyons sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Païpaï
Dessinateur officiel du forum des APN
Dessinateur officiel du forum des APN
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 33
Localisation : marseille
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 1:40

A tout le coup c'est pour correspondre à l'image de la france multiéthnique, mais je savais pas qu'on avait attendue les afriquains pour se mélanger. Que c'est démago!

Je dis pas que leurs cultures sont ininterressantes, mais il me semble mieux de reserver ça au études superieures, déjà que la plupart des jeunes ont du mals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://payepaye.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: histoire savante et café du commerce   Jeu 1 Avr - 6:57

"Je dis pas que leurs cultures sont ininterressantes, mais il me semble mieux de reserver ça au études superieures, déjà que la plupart des jeunes ont du mals."

Bonjour,

Je conçois que se plonger dans les programmes scolaires, écrits par des inspecteurs généraux , agrégés de surcroit, ne soit pas une lecture engageante. C'est pourquoi, je m'autorise, moi qui suis sérieux Wink à vous donner quelques éléments de réflexion.
- oui, en effet, l'histoire de l'Afrique apparait (enfin!) en classe de 5ème pour 10% de l'horaire consacré à l'histoire (et non pas à l'histoire de France pour les nostalgiques des années 50 confused )
- ceci donne suivant le sacro saint principe de liberté pédagogique, de deux à quatre heures maximum sur une scolarité collège d'à peu près 200 heures, Quelle révolution!!
- lors des formations professionnelles faites dans l'académie de Paris au bénéfice des collègues, il est apparu la quasi impossibilité de traiter ce sujet; par manque de sources, d'ouvrages universitaires de références, de documents authentiques. Ce qui en terme d'éducation nationale renvoie à un enterrement de première classe bom
- En ce qui concerne l'Empereur, c'est le seul qui soit retenu comme "capacité" cognitive expressément notée noir sur blanc, page 30 du programme de 4ème.
On voit même une nouveauté sous la rubrique "démarches" du thème 2 "les fondations d'une France nouvelle": la révolution, l'Empire et la guerre. Traiter ce sujet à partir "d'images au choix et de grandes figures " ne pourra se faire (application rentrée 2010) sans évoquer Napoléon. idem pour le nouveau programme de seconde où "on insiste sur le rôle des acteurs individuels et collectifs", Napoléon ? la Grande Armée comme consolidation des principes de la révolution!

Je pourrai continuer ainsi un certain temps, mais ce serait certainement vous lasser et blesser quelques uns dans leurs "croyances " et non pas dans leur "savoir". Là, n'est pas mon propos, lisez messieurs et pensez par vous mêmes

study

Gboue (dont la bio pour montrer le sérieux est quelque part sur le forum Smile


Dernière édition par gboue le Jeu 1 Avr - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thermidor

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 11:25

Bien vu !

En effet le manque de connaissance du milieu enseignant, permet toutes les projections fantasmagoriques.

Ah ! le fameux-" s'était mieux avant !" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 11:31

Et si c'était vrai pour une fois. Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thermidor

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 13:12

Je ne pense pas, si je prends pour exemple les cours de mon fils ( en 3ème ) et les miens fin 70, c'est sacrément plus pointu, après ce qu'il en restera ???

Pour ce que je vois de ses cours d'histoire en troisième, cela correspond en terme de travail à restituer sur le fond et la forme à ce qu'il nous était demandé dans le cycle supérieur.

Pour le reste, j'estime que l'école et plus largement le système scolaire, n'est pas là non plus pour nous assurer des "acquis pointus", j'ai cru comprendre qu'il s'agissait d'acquérir une culture générale, et surtout les moyens pour poursuivre plus tard des études universitaires, qui elles sont en effet spécialisées.
A chacun d'être curieux et de s'intéresser ou pas, de pousser ou pas les investigations qui feront de lui un féru d'histoire, ou de toute autre matière.
Je trouve le système globalement mieux fait que par le passé ou il n'était demandé aucune capacité d'analyse, mais au contraire une simple ingestion et restitution à la demande ( contrôles) de dates, d'événements, et de clichés historiques ( aujourd'hui largement caduques).

Après c'est un choix de société, faut il mieux connaitre par coeur comme un perroquet les grands moments de l'histoire ou savoir à la lecture d'un document, à la fois le comprendre mais aussi savoir en tirer quelques enseignements?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 13:32

Bon, comment te dire ? scratch

Je pense et vois carrément tout l'inverse de toi sauf pour ce qui est du système scolaire. lol!
Ton fils a de la chance alors. Wink Ce n'est pas le vécu que j'en ai avec mon fils qui est en 4e lui.

Bon, pour être plus complet ou moins négatif, je suis évidemment d'accord avec toi. Je suis pour un enseignement qui favorise la compréhension et la réflexion. Il n'y a aucun doute là-dessus. Même si à un moment donné, il faut bien ingérer les choses pour en arriver là.

Après, comme tu dis, ils complèteront ou non, ça c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
urvoy

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 66
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 14:01

J'ai quatre enfants , âgés de 19 à 35 ans et j'ai toujours lu avec attention leurs livres d'Histoire, j'ai eu aussi souvent l'occasion de parler avec des enseignants. Pour mes enfants j'ai pu constater qu'ils auraient acquis une ignorance...remarquable ! du moins s'ils en étaient restés à l'enseignement de l'Education nationale. Il ne s'agit pas là de considérations bien comme il faut mais expérience concrète. En fait ce à quoi l'on a assisté c'est à une liquidation en règle de l'Histoire de France...pardonnez-moi je viens de prendre conscience d'exprimer une grossièreté. Quant aux enseignants ils ne sont pas tous dupes de cette évolution, j'en ai rencontrés qui en étaient navrés, et qui faisaient leur possible pour y remédier. Combien de fois avec mes enfants j'ai parcouru leurs bouquins, nous nous en amusions, il vaut mieux rire que pleurer. Histoire détails, Histoire réflexion; des clous, Histoire d'organiser l'ignorance et l'oubli , oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thermidor

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 15:27

En terme d'expérience concrête Urvoy, je vais faire comme Gboue, bien que ce ne soit pas dans mes habitudes de faire péter le pédigré.

Je vis avec une directrice d'école primaire et ce depuis 29 ans, elle même issue d'une famille de professeurs, d'instit, et je n'ai jamais entendu dire que les programmes scolaires étaient allégés, bridés ou quoi ce soit d'autre, mais plutôt le contraire.
Donc en expérience directe, la mienne (scolarité dans les années 70/80) et indirecte par l'expérience professionnelle familiale, le constat n'est pas le même que le votre.
J'ai aussi une collection de manuel scolaire qui couvre pratiquement l'intégralité du siècle ( le précédent Very Happy ) (et oui madame est conservatrice), et encore une fois je vous renvoie à ce que j'ai écris plus haut, la manière a changé, la proposition pédagogique n'est plus la même, mais au final ...

Enfin bref on va pas y passer le printemps ! rendeer

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 16:32

C'est ça qui est amusant. Very Happy lol! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: pédigré ?   Jeu 1 Avr - 21:05

En terme d'expérience concrête Urvoy, je vais faire comme Gboue, bien que ce ne soit pas dans mes habitudes de faire péter le pédigré.

ni dans les miennes non plus, je regrette encore d'avoir eu la mauvaise idée lors de mon inscription dans un but de politesse vis à vis des membres du forum, de m'être présenté avec une partie de mon"pédigré".

Je voulais simplement montrer que je pouvais être utile, de par mes compétences, connaissances et autres, aux discussions sérieuses et passionnantes qui emplissent généralement ce forum. Je n'aurai jamais pensé que quelque dynamiteur passéiste y trouverai à redire.
Twisted Evil

Il est surprenant de voir que certains sujets déclenchent de la part de certains des affirmations hasardeuses, non ou mal argumentées et renseignées, s'affublant d'une ton de dignité digne d'une opérette du grand théâtre de Vichy.

Cordialement

Gboue
Revenir en haut Aller en bas
Thermidor

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Jeu 1 Avr - 21:16

Citation :
En terme d'expérience concrête Urvoy, je vais faire comme Gboue, bien que ce ne soit pas dans mes habitudes de faire péter le pédigré.

Dommage que vous le preniez mal, s'était plutôt un compliment ! ( J'ai dû mal formuler ma phrase sans doute ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Ven 2 Avr - 10:20

UUUUUUUUUUUU

Ce ne sont quand même pas des sujets sur lesquels ont doit se prendre le chou. Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Ven 2 Avr - 15:29

lieutenant legros a écrit:
UUUUUUUUUUUU

Ce ne sont quand même pas des sujets sur lesquels ont doit se prendre le chou. Wink Very Happy
c'est ben vrai ça...et puis que faisons nous nous mêmes si ce n'est que comprendre déjà ce à quoi on se passionne, un bout de notre histoire bien compliquée et source de divergences entre nous. Ce n'est pas en survolant l'Histoire officielle scolaire que nos gamins en sauront plus sur l'histoire africaine que sur la notre, sauf à méconnaître encore plus la notre. Il en va de l'histoire comme des départements sur les plaques minéralogiques, il faut désormais y regarder de près pour les deviner.Signe des temps que ce n'est plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Païpaï
Dessinateur officiel du forum des APN
Dessinateur officiel du forum des APN
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 33
Localisation : marseille
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Ven 2 Avr - 17:28

Pour ma part, je comptais justement dire que j'avais l'impression de pas faire d'histoire, en cours d'histoire, mais de méthodologie, pour étudier, un texte un document.
Mais sans les faits....comment on évite de dire des âneries, du coup le par coeur stupide nous devait nous donner au moins les faits sur lesquels réfléchir, une analyse en n'ayant qu'une partie des connaissances, ça ne vaut rien.
Un de mes profs s'est contenté de dire: "paf plus de communisme, il est tombé"...la magie existe donc!
En plus, comme la pensée est subjective, tu es noté en fonction de l'opinion du prof?

Le mieux c'est quand on aborde là colonisation, on vous montre comme on était mauvais, racistes, pourri.....alors là ça m'énerve, l'homme à toujours assouvir l'homme. On essaye pas de faire passer Clovis pour un pourris? mais on nous dit apprend comment il a contribué à la construction de la France alors qu'en même temps c'est une époque où ils passaient leurs temps à s'entre-tuer.

Apprenons à connaître l'histoire du pays où l'on vis et évitons de condamner, mais tirons en des leçons. Si on l'ampute d'un bout, regardez qu'elle genre de bêtise on peu entendre :
http://www.youtube.com/watch?v=t6-FQuzhrwM

Ou alors j'adore, quand on utilise l'expression patchwork, un pot pourri, pour démontrer que la France n'as pas vraiment d'identité, selon certaines personnes, puisqu'on est tout mélangé. Bah je repond : les Russes ont une identité forte, pourtant il y'a les Slaves, les Scandinaves, les Cosaques, les Tartars, les Nenets, les Ukrainiens les Mongols et j'en passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://payepaye.over-blog.com/
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2450
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Ven 2 Avr - 18:20

Païpaï a écrit:

En plus, comme la pensée est subjective, tu es noté en fonction de l'opinion du prof?


Ou alors j'adore, quand on utilise l'expression patchwork, un pot pourri, pour démontrer que la France n'as pas vraiment d'identité, selon certaines personnes, puisqu'on est tout mélangé. Bah je repond : les Russes ont une identité forte, pourtant il y'a les Slaves, les Scandinaves, les Cosaques, les Tartars, les Nenets, les Ukrainiens les Mongols et j'en passe.


Vous connaissez une pensée qui soit purement objective ?
Mais il ne faut pas généraliser : certains professeurs savent aussi faire la part des choses et apprécient l'esprit critique.

Quant à votre évocation du patchwork multiculturel, est-ce une manière détournée de relancer le débat sur l'identité nationale ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Ven 2 Avr - 18:58

Bon, on a dit qu'on ne se prenait pas le chou avec ça.Alors soyez chou les hiboux, avec ou sans x on s'en fout.
Revenir en haut Aller en bas
Daumesnil

avatar

Nombre de messages : 362
Age : 68
Localisation : combourg 35270
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: les futurs programme...   Ven 2 Avr - 20:54

Ben heureusement (et j'espère ne pas être a seule) que j'ai gardé mes "lagarde et michard" et que je pourrais apprendre l'histoire aux "petits" en parcourant les rues de Paris et...d'ailleurs.mais en fait oui LOL....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Ven 2 Avr - 21:56

Daumesnil a écrit:
... que je pourrais apprendre l'histoire aux "petits" en parcourant les rues de Paris ...
A ce titre, je conseille la lecture d'un excellent livre qui est sorti il y a quelques mois
"Métronome - L'histoire de France au rythme du métro parisien", de Lorànt Deutsch, aux éditions Michel Lafon.

Cet ouvrage m'a été offert à Noël dernier, et je l'ai littéralement dévoré de la première à la dernière page.

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Ximo

avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 52
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Sam 3 Avr - 1:20

Comme toutes vous crois que vous comprendrez je ne vais pas interroger votre système éducatif, mais ce pourquoi je peux comprendre du fil du débat vous êtes dans la même situation qu'en Espagne, chaque jour la jeunesse est plus « inculte » se tend à la spécialisation un enfant de de 11 ou 12 années (que realmentee ne sait pas ce qu'il va vouloir étudier) il doit déjà commencer à être décanté par une opcción.

Un exemple clair et significatif, ma fille a 17 années étudie le dernier cours de célibataire (l'année qui vient entrera à l'université) à à choisi d'étudier ce qui en Espagne se des « lettres pures » (latin, giriego, littérature, philosophies, histoire .....) et parfois quand me parlerons d'histoire l'il envoie à nouveau au premier cours de d'infantile.

Regrettablement chaque jour il y a moins de culture entre la jeunesse ils apprennent les choses pour approuver la matière et au jour suivant ils ne se rappellent déjà pas de de rien.

L'histoire se chaque jour pour la recevoir à une situation socio-politique « correcte » et tout au moins savent les gens meilleurs.

Comme on dit par celles-ci terre « l'homme qui ne connaît pas son passé il est condamné le répéter » et il y ait peut-être des gens intéressés cela

Une fois de plus je m'excuse par la possible traduction (vous savez déjà que je n'aime pas mettre des longs textes par les problèmes qu'ils peuvent avoir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Païpaï
Dessinateur officiel du forum des APN
Dessinateur officiel du forum des APN
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 33
Localisation : marseille
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Sam 3 Avr - 3:16

Citation :
Quant à votre évocation du patchwork multiculturel, est-ce une manière détournée de relancer le débat sur l'identité nationale ?

Bah je pense que la perte de repères chez les jeunes viens du rejet casi systématique de l'autorité et donc du principe de citoyenneté. L'histoire du pays où on vis est un de ces repère .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://payepaye.over-blog.com/
cyril

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Sam 3 Avr - 10:27

Napoléon n'est pas oublié....j'ai fait réciter ses leçons sur l'empire à mon fils qui est en CM2.
Bon il est certain que nous n'avons pas tout a fait le même point de vue entre la maitresse et moi.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
urvoy

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 66
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   Sam 3 Avr - 15:10

A l'évidence le sujet n'est pas anodin et c'est pourquoi l'on voit rapidement apparaitre l'émotionnel. Ce qui compte , à mon avis , c'est cependant la possibilité d'échanger tranquillement et dans le respect de l'autre ( évidemment ça c'est un défi permanent ). Personne ne détient la Vérité, des parties seulement Wink


Dernière édition par urvoy le Jeu 8 Avr - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les futurs programmes d'Histoire de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les futurs programmes d'Histoire de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Najat Vallaud-Belkacem et les futurs programmes d'histoire : "remettre de la chronologie".
» Nouveaux programmes d'histoire en primaire
» Blois 2012 : table ronde Comment l'idéologie vient aux programmes d'histoire
» Programmes d’Histoire-Géo de 3e : on touche le fond.
» [La Croix] Polémique autour des nouveaux programmes d'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: