Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11781
Age : 72
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....   Dim 12 Sep - 16:37

...... ......

Anecdote : La Statue du Général Daumesnil.... (Sources... H.Deffarges -1971)



...... Un Timbre Philatélique édité en 1976... rappelle la mémoire du Général Daumesnil.


Daumesnil est né à Périgueux en 1776....sa maison natale se trouve dans la partie de l'Avenue Daumesnil qu'on appelle aujourd'hui rue de la Clarté. Sur cette maison, une plaque de marbre avec l'inscription...

Maison Daumesnil...ici naquit, le 27 Juillet 1776, Yrieix Daumesnil, Lieutenant Général des Armées du Roi.

Ses parents étaient d'origine normande. Son père ancien officier de cavalerie, était d'une famille noble dont le fief se trouvait aux environs de Caen. Les Daumesnil fournirent, au cours des siècles, de nombreux soldats à la royauté.

La jeunesse de Daumesnil est marqué par un évènement tragique. En 1791, alors que, âgé de quinze ans, il poursuit ses études à Périgueux, il est gravement injurié par un artilleur. Il provoque l'insolent en un duel au sabre et le tue.

Epouvanté, il s'enfuit sans même revoir ses parents et se retrouve à Toulouse où il s'engage au 22è chasseurs, régiment de l'armée des Pyrénées.

Quand après l'exécution de Louis XVI, la Convention déclare la guerre à l'Espagne, il participe aux combats et est blessé. Ses parents obtiennent son retour à Périgueux et une foix guéri, il s'engage de nouveau, fait partie de l'armée d'Italie dans le corps d'élites des guides, c'est ainsi que nous le retrouvons à Arcole en 1796.

Comme Vincennes, Périgueux a érigé une statue au général Daumesnil. Oeuvre du sculpteur Louis Rochet, elle se trouve "sur les boulevards" à l'extrémité sud du cours Montaigne. Elle fut inaugurée le 28 septembre 1873, au cours d'une imposante cérémonie à laquelle assistait la générale Daumesnil, alors octogénaire, Gambetta était présent.

Pendant l'occupation, quant vint l'ordre d'envoyer à la fonte les statue de bronze, Périgueux perdit (outre de nombreux monuments secondaires) les statues de Montaigne, Fénélon et Dausmesnil. Seul Bugeaud fut épargné.

Donc, le vendredi 2 janvier 1942, devant quelques dizaines de Périgourdins navrés et exaspérés, Daumesnil fut descendu de son socle par le transporteur Parichon, mais ce dernier, au lieu de remettre la statue aux récupérateurs, alla la cacher dans une dépendance des magasins de la ville, sous des débris divers qui la dissimulèrent pendant plus de trente mois.

La municipalité Gadaud, qui était d'accord, fit brisser une vieille cloche félée qui dormait dans les dépendances de la cathédrale Saint-Front et les morceaux en furent livrés comme étant ceux de Daumesnil.

le 19 août 1944, après le départ des Allemands, la statue fut replacée sur son socle par le même Jean Parichon, à la grande joie des Périgourdins, ravis du bon tour joué une fois de plus aux ennemis par "Jambe de Bois".

Fin....


_________________
" Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter "   (Sagesse Chinoise).

Jean-Baptiste Guindey, 1785-1813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3352
Age : 49
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....   Dim 12 Sep - 16:42

Bernard,

Merci pour cette anecdote.

Amicalement,
Eric LM
salut

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8968
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....   Mar 14 Sep - 14:48

Petite question : Quelqu'un sait-il exactement de quelle jambe Daumesnil fut amputée ? Certaines oeuvres représentent la droite et d'autres la gauche

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
rigodon d'honneur

avatar

Nombre de messages : 561
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....   Mar 14 Sep - 20:48

Six et les Fastes de la LH indiquent la jambe gauche. on trouve très majoritairement cette indication dans la plupart des références sur le Net.
voir ainsi sa statue à Vincennes, ainsi que le fameux tableau de Mélingue où on le voit face aux alliés à Vincennes refusant de rendre la place.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Daumesnil

très surprenant : Larrey indique la jambe droite alors que c'est lui qui l'a opéré !!
« Le général Daumesnil (surnommé la Jambe de bois) reçut à la bataille de Wagram un boulet de canon qui lui brisa les deux os de la jambe droite, à son articulation tibio-tarsienne. Cette blessure commandait l'amputation du membre : je la pratiquai immédiatement sur le champ de bataille et il fut évacué avec son camarade Corbineau sur Vienne. » (Larrey)

on trouve toutefois dans la Revue de Comminges la note suivante (1906) : "Larrey dit la jambe droite, il se trompe, c'était la jambe gauche".

et dans Le général Daumesnil, "l'ange gardien de Napoléon", par Roger Baschet - 1938 :
"(...) l'opération était à peine commencée que la portière se souleva et que l'on déposa sur le sol, un brancard, où gisait le colonel Corbineau qui venait, lui aussi, d'avoir la jambe gauche emportée au moment où il prenait la tête des chasseurs à la place de Daumesnil. Celui-ci, qui ne s'était point attendri sur lui-même, se mit à verser des larmes sur ce camarade, pendant que le chirurgien taillait à vif dans ses propres chairs. Lorsque la douleur devint trop forte, il réclama sa pipe et fuma, insensible en apparence au bistouri et à la scie qui découpaient sa jambe gauche au-dessous du genou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8968
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....   Mar 14 Sep - 20:54

Merci pour ses renseignements, rigodon ! C'est donc Larrey qui est à l'origine de ce "petit détail", j'espère que c'est sa mémoire qui lui a fait défaut parce que si jamais il s'est trompé de jambe en opérant.... Wink

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11781
Age : 72
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....   Mer 15 Sep - 0:21

....... ......


Site Musée de l'Armée...

Image de la Jambe Artificielle... déposée au Musée de l'Armée....du Général Daumesnil (°1777 +1832).

http://www.invalides.org/pages/dp/parcours%20napoleon/fo-ser-sante.pdf


......

_________________
" Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter "   (Sagesse Chinoise).

Jean-Baptiste Guindey, 1785-1813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anecdote : La statue du Général Daumesnil.....
» Statue de Montaigne
» statue du commandeur (DOM Juan) façon Mesguiche
» Statue du Christ de 36 mètres
» Anecdote

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: