Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La harengère ou poissarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8938
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: La harengère ou poissarde   Jeu 23 Sep - 19:49

De tous temps, les harengères, ou poissardes, furent célèbres pour leur franc-parler et leurs rudes manières, à tel point que l'on surnomma ainsi toutes les femmes rustiques et fortes en gueules, disant des paroles ou faisant des actions insolentes.
Chaque jour, le maître queu du roi venait choisir sur l'étal les plus beaux spécimens : C'était ensuite le tour des maîtres d'hôtel, puis des servantes des petits bourgeois. Pour finir, les pauvres gens, bien évidemment, se contentaient de la marchandise la moins enviable. "Les poissonnières de Paris ne vendent le poisson que quand il va se gâter. Elles tiennent le marché tant qu'elles veulent. Il n'y a que le Parisien au monde pour manger ce que révolte l'odorat : quand on lui en fait le reproche, il dit qu'on ne sait que manger et qu'il faut qu'il soupe. Il soupe, et avec ce poisson à moitié pourri, il se rend malade." (Louis-Sébastien-Mercier les tableaux de Paris).
Malgré tout, les harengères bénéficiaient d'une vraie popularité et d'un statut à part au sein des métiers de rues. Une place d'honneur leur était réservée dans les cérémonies. Elles venaient rituellement présenter leurs félicitations au roi et à la reine à la naissance d'un fils de France.
Elles connurent même la célébrité "Madame Angot ou la poissarde parvenue" fut un énorme succès théâtral. Et pendant un temps, les Parisiens à la mode s'exprimèrent en style poissard.
La tradition de grande gueule se maintint chez les dames de la Halle.
Ainsi, ce dialogue recueillit par J. Doucet, dans Les Métiers de Paris. La scène se passe à la fin du XIXe, devant un état de poissons. Passe une cliente : "Est-il bien frais votre poisson ? Il n'est pas très vivant !
-Et vous, rétorque la poissonnière, vous êtes bien vivante et pourtant vous n'êtes pas fraîche"

Source : Métiers oubliés de Paris, Laurence Berrouet et Gilles Laurendon, édition Parigramme

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2420
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: La harengère ou poissarde   Jeu 23 Sep - 21:20

Truculente anecdote que celle-là ! Laughing
Cela rappelle les sempiternelles bagarres qui émaillaient la vie d'un petit village gaulois résistant encore et toujours à l'envahisseur.
"Il est pas frais mon poisson ?" lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flahaut



Nombre de messages : 162
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: La harengère ou poissarde   Lun 4 Oct - 15:28

Les harengères avaient privilège de pouvoir chaque année "haranguer le Roy " en langue poissarde.Certains ont vu une suite quand plus tard sous la 3eme République les "Forts des Halles" présentaient leurs vœux a l'Elysée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La harengère ou poissarde   

Revenir en haut Aller en bas
 
La harengère ou poissarde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La harengère ou poissarde
» La consommation de cannabis se stabilise dans l'UE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: GÉNÉALOGIE :: - Recherches Généalogiques --
Sauter vers: