Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Débat sur la convention de Cintra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8955
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Débat sur la convention de Cintra   Dim 21 Nov - 23:23

Bonjour, j'ouvre ici un nouveau débat. Cette fois, il s'agit de la Convention de Cintra, signée le 30.08.1808 côté français par le général l de division Kellerman et, côté anglais, par le général Welleslay, tous deux chargés des pouvoirs des généraux respectifs des arméesfrançaises et anglaises. Suite à cette convention, les Français se devaient d'évacuer le Portugal, mais à de telles conditions que l'on pourrait dire que Junot remporta là une grande victoire. Pour expliquer Cintra, revenons un peu en arrière, à Vimeira :
A Vimeira, le 20.08, l'armée française, composée alors de 14000 hommes et commandée par Junot affrontent près de 50 000 anglais. Après un dur et âpre combat, les français doivent retraiter. Junot commence à manquer de vivres, il doit rentrer en pourpalers avec l'ennemi : ce sera Cintra.
Les français sont vaincus, mais cette convention qui les obligera à quitter le Portugal est des plus favorables, je les résume :
-Permission d'évacuer le Portugal avec armes et bagages, l'armée française ne sera pas considérée comme prisonnière et à son arrivée en France, elle aura liberté de servir
-Toute l'artillerie du calibre français, ainsi que les chevaux de la cavalerie seront transportés en France
-le gouvernement anglais fournira les moyens de transport à l'armée française qui sera débarquée dans un des ports de France entre Rochefort et Lorient.
-Tous les sujets de la France où des puissances amies ou alliées de la France, domiciliées au Portugal, ou se trouvant accidentellement dans ce pays seront protégés .
-Aucun Portugais ne sera rendu responsable de sa conduite politique pendant la durée de l'occupation Française.
-On échangera immédiatement les officiers de tous grades faits prisonniers depuis le commencement des hostilités.
-Les employés civils de l'armée faits prisonniers, soit par les troupes anglaises, soit par les Portugais, dans quelque partie que ce soit du Portugal, seront rendus, suivant l'usage, sans échange.
Quand, en Angleterre, on apprit les conditions de cette convention, l'effigie du général Dalrymple, signataire de celle-ci avec le général Junot, fut brûlée.
Et vous, que pensez-vous de cette convention ?

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Débat sur la convention de Cintra   Lun 22 Nov - 10:51

Jean-Yves a écrit:
... à de telles conditions que l'on pourrait dire que Junot remporta là une grande victoire ...
Dans le bourbier ibérique, Junot à réussi à sauver les hommes ... ce qui n'était pas forcément courant à cette époque.

Nécessaire ou pas ? De toute façon, la position au Portugal n'était plus tenable, et tôt ou tard, une capitulation française serait intervenue.
Il faut, je pense, reconnaître à Junot d'avoir éviter une capitulation peu glorieuse comme celle de Dupont à Bailen.

Quelle fut la réaction de Napoléon en apprenant cette convention ?

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8955
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Débat sur la convention de Cintra   Lun 22 Nov - 15:15

La réaction "officielle" de l'Empereur peut se lire dans "le journal de l'Empire" du 8 octobre 1808 :
"D'après les papiers qu'on vient de recevoir de Londres, on a lieu de penser qu'une nouvelle expédition anglaise avait débarqué en Portugal peu de temps après la bataille de Vimeira, et que le duc d'Abrantès, malgré l'avantage qu'il avait remporté, ne jugea pas en mesure de conserver ce pays, et de le débarrasser des Anglais. Il a mieux aimé conclure une convention que d'occuper son camp retranché et les forts de Lisbonne, et que d'exposer ainsi cette belle ville, de l'esprit de laquelle il avait toujours eu lieu d'être satisfait.
Il a pu ainsi être conduit à cette détermination par l'incertitude où il était des dispositions prises par la France, et de l'époque plus ou moins éloignée où il pourrait recevoir des renforts ; et il lui a paru convenable de ramener son armée pour faire l'arrière-garde de la Grande-Armée en Espagne, et rentrer quelques temps après dans ce même Portugal qu'il quittait. La facilité qu'avaient les Anglais d'approvisionner leurs troupes et de renforcer leur armée, est un motif de plus pour penser que le parti qu'a pris le duc d'Abrantès était le plus conforme à la prudence."
Maintenant, quelle fut la réaction "officieuse" de l'Empereur ? C'est autre chose. Peut-être est-ce qu'on la retrouvera dans les "mémoires" d'un proche de Napoléon ?

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Flahaut



Nombre de messages : 163
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Débat sur la convention de Cintra   Lun 22 Nov - 18:22

L'histoire a un peu oublié JUNOT et surtout sa fin malheureuse...L'affaire de Cintra est tout a son honneur.Nous sommes en 1808 et les horreurs de 1809 en Espagne sont a venir.Un corps expeditionnaire inf a 20000h ne pouvait rien faire face aux anglais qui pouvaient débarquer ce qu'ils voulaient a Lisbonne ou a Vigo (maitirise depuis Gibraltar).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Débat sur la convention de Cintra   Lun 22 Nov - 23:34

Citation :
Maintenant, quelle fut la réaction "officieuse" de l'Empereur ?

Napoléon à Clarke (2 octobre 1808) :
« Du moment où le duc d'Abrantès ou d'autres officiers de son armée seront débarqués , vous leur écrirez que j'ai appris la convention ; que je ne sais si je dois l'approuver, mais qu'en attendant la relation que je dois recevoir je ne vois rien dans cet acte qui soit contraire à l'honneur, puisque les troupes n'ont pas posé les armes, qu'elles reviennent avec leurs drapeaux, qu'elles ne sont pas prisonnières, et qu'elles arrivent, non par une capitulation, mais par une convention plutôt politique que militaire. J'attends du duc d'Abrantès une relation de tous les événements, qui m'apprenne ce qui s'est opposé à ce que, voyant venir depuis six semaines, il ait fait un camp retranché à l'embouchure du Tage, ou dans toute autre position, avec des approvisionnements suffisants pour attendre qu'il soit secouru. Voilà ce que l'art de la guerre voulait qu'il fit dans une pareille situation. »

Napoléon à Junot (19 octobre 1808) :
« Le ministre de la guerre m'a mis sous les yeux tous vos mémoires et, notamment, votre lettre du 15 octobre. Vous n'avez rien fait de déshonorant ; vous ramenez mes troupes, mes aigles et mes canons. J'avais cependant espéré que vous feriez mieux. Dès les premiers moments de votre entrée en Portugal, je vous avais prévenu de la nécessité d'être maître des Portugais, de n'avoir aucune confiance en eux, de former un camp retranché. Ce camp retranché ne devait pas avoir pour but spécial de couvrir Lisbonne et l'embouchure du Tage : Almeida et Elvas pouvaient même servir de centre et de réduit, si l'embouchure du Tage n'y était pas propre. Dans la saison où nous sommes, il était facile d'y réunir des vivres, sauf à laisser manquer Lisbonne. Vous auriez défendu vos chevaux ; manquant de vivres, vous les auriez mangés ; et vous eussiez pu attendre, dans cette position, des secours pendant six mois. Durant ce temps vous auriez été secouru, ou, si vous ne l'aviez pas été, vous eussiez alors mérité la convention que vous avez faite. Cette convention, vous l'avez gagnée par votre courage, mais non par vos dispositions ; et c'est avec raison que les Anglais se plaignent que leur général l'ait signée. Vous l'auriez méritée si vous l'eussiez signée dans un camp retranché, six semaines plus tard. Enfin il est dans votre traité une circonstance qui peut difficilement se justifier, c'est d'avoir abandonné Elvas : pourquoi, au contraire, n'en avoir pas renforcé la garnison et ne lui avoir pas dit de tenir jusqu'à son dernier morceau de pain ? Nous serons à Elvas avant la fin de décembre ; quel avantage si nous avions trouvé cette place ! Et à tout événement, 1 500 à 2 000 hommes auraient obtenu de rentrer en France. Je vous avais ordonné depuis longtemps de démolir Almeida et la plupart des autres places. Aujourd'hui, j'ai publiquement approuvé votre conduite; ce que je vous écris confidentiellement est pour vous seul. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flahaut



Nombre de messages : 163
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Débat sur la convention de Cintra   Mar 23 Nov - 19:44

2 Remarques
1/Dans certains ouvrages ou biblio Vimeira est considéré comme une victoire des français!!!
2/ Il semble que Junot ne retrouvera pas de grand commandement après Cintra (alors que ami,aide de camp de Bonaparte depuis Toulon) et ne sera donc jamais Maréchal.Ceci l'affectera grandement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Débat sur la convention de Cintra   Dim 28 Nov - 20:31

Citation :
1/Dans certains ouvrages ou biblio Vimeira est considéré comme une victoire des français!!!

Etonnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat sur la convention de Cintra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat sur la convention de Cintra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débat sur la convention de Cintra
» La convention de Cintra, 30 août...
» Révision de la convention Areas pour faciliter l’emprunt
» Convention mise à disposition parking
» convention utilisation locaux et signature du maire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: