Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La plus grosse faute de Napoléon Ier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

La plus grosse faute de Napoléon Ier
-L'exécution du duc d'Enghien ?
5%
 5% [ 1 ]
-Le blocus continental ?
14%
 14% [ 3 ]
-La campagne d'Espagne ?
59%
 59% [ 13 ]
-Avoir divorcé de Joséphine ?
5%
 5% [ 1 ]
-S'être remarié avec Marie-Louise ?
0%
 0% [ 0 ]
-La campagne de Russie ?
17%
 17% [ 4 ]
-Autres ?
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 22
 

AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8968
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: La plus grosse faute de Napoléon Ier   Ven 10 Déc - 16:06

D'après vous, quelle fut la plus grosse erreur de l'Empereur ? L'exécution du duc d'Enghien ? Le blocus continental ? La campagne d'Espagne ? Avoir divorcé de Joséphine ? S'être remarié avec Marie-Louise ? La campagne de Russie ? Autres ? Argumentez !
Pour ma part, j'estime qu'il aurait dû éviter la campagne d'Espagne, car c'est alors que ses ennemis ont vu que les troupes napoléoniennes pouvaient être vaincues, elles que jusqu'à présent on pensait imbattables et cela leur a redonné confiance, en particulier aux Anglais dont les guerres contre la France commençaient à coûter cher. La défaite de Baylen redonna espoir à tous.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: La plus grosse faute de Napoléon Ier   Ven 10 Déc - 19:33

La campagne d'Espagne a été à mon sens également la faute majeure de l'Empereur.
Mal préparée, ne tenant pas compte des particularismes locaux, sous estimant le fanatisme religieux de certains moines et leur emprise sur la population, elle s'est vite révélée un piège infernal pour les troupes d'occupation.
Le choix de Joseph en tant que monarque était fort peu judicieux et la capitulation de Baylen a réveillé les nationalismes un peu partout en Europe.
Entreprendre la campagne de Russie alors même que l'épine espagnole était encore profondément enfoncée dans le pied de l'Empire fut en outre une autre erreur fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La plus grosse faute de Napoléon Ier   Ven 10 Déc - 19:55

Les campagnes d'Espagne et de Russie sont, à mon avis, des conséquences de la volonté de contrôler toute l'Europe et d'appliquer le blocus mais aussi le système continental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drouet Cyril

avatar

Nombre de messages : 4184
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: La plus grosse faute de Napoléon Ier   Sam 11 Déc - 9:58

Petit florilège tiré des ouvrages suivants : En traineau avec l'Empereur, de Caulaincourt ; Mémorial de Sainte-Hélène, de Las Cases ; Napoléon dans l’exil, d'O’Meara ; Journal de Sainte-Hélène, de Gourgaud ; Cahiers de Sainte-Hélène de Bertrand :

-"J'ai hésité un moment si je ne déclarerais pas que la maison de Brandebourg avait cessé de régner, mais j'avais si maltraité la Prusse qu'il fallait la consoler ; puis Alexandre prenait un tel intérêt au sort de cette famille, que j'ai cédé à ses sollicitations. J'ai fait une grande faute, car la puissance que j'ai conservée au roi ne peut lui faire oublier celle qu'il a perdue."

-"Il aurait mieux valu finir la guerre d'Espagne, avant de se lancer dans cette expédition de Russie."

-"Ma plus grande faute est d'avoir fait la paix à Dresde. J'ai eu tort de consentir à l'armistice"

-"Je fis une grande faute après Wagram, celle de ne pas abattre l'Autriche davantage"

-"L'affaire de Saint-Domingue a été une grande sottise de ma part"

-[Sur l'Espagne] "J'osais frapper trop haut"

-[Parlant de Saint-Domingue] "J'aurais dû traiter avec les chefs noirs comme avec les autorités d'un province, nommer des officiers nègres dans les régiments de leur race, laisser comme vice-roi Toussaint-Louverture, ne point y envoyer de troupes, laisser tout aux noirs, si ce n'est quelques conseillers blancs."

-[Parlant de la campagne de Russie] "Quand j'ai su que la Suède et la Turquie ne se déclaraient pas pour moi, j'aurais dû ne pas m'y engager."

« La faute impardonnable est de n’avoir pas remis Ferdinand sur le trône après la campagne de Russie. »

« La faute que me reprochera l’histoire : je devais faire la paix [à Chatillon] »

« Mon grand tort à Chatillon : je devais faire la paix. »

« Lorsque j’ai été battu à Dresde, je devais faire la paix. »

« La plus grande faute que j’ai faite est l’expédition d’Espagne. »

« A Dresde, peut-être aurais-je pu traiter avant, lorsque l’empereur de Russie était à Kalisz. Ce devait être la première faute. »

« Après les affaires de Russie, je devais finir les affaires d’Espagne qui ne pouvaient réussir. […]
Je devais aller à Valencay, en 48 heures terminer avec Ferdinand, l’envoyer en Espagne et retirer mon armée. »

« La plus grande faute est d’avoir fait l’armistice de Silésie. »

« A Chatillon, j’aurais pu signer la paix. »

« C’a été une grande faute qu’un pareil évènement [la campagne de Russie], tant que les affaires d’Espagne n’était pas finies. »

« Ma faute est de n’avoir pas détruit la Prusse, ou, après l’échec de Moscou, de ne pas l’avoir rétablie. »

« Je n’ai pas fait la paix à Moscou. J’ai eu tort. J’aurais dû la faire. »





Pour ma part, j’opterai plutôt pour le fait que Napoléon n’ait pas choisi de devenir Géant :
« [Si les princes] eussent été dans la Vendée, j’aurais travaillé pour eux. »
(D’Andigné, Mémoires)
cheers Laughing

Plus sérieusement, je pense qu’il a fait une bien vilaine erreur en aspirant, du point de vue international, comme il l’a dit à Las Cases, à « la dictature universelle ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daumesnil

avatar

Nombre de messages : 362
Age : 68
Localisation : combourg 35270
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: la plus grosse f....   Dim 12 Déc - 12:24

étant supersticieuse et en outre une femme, je dis que la bonne Etoile était Joséphine, et quoi qu'on en dise, meme si la Famille Bonapate était contente de cette déchéance, la répudiation a entrainé toute l'anathème "temporaire" puisque par le fait même de cette séparation l'Histoire est ce qu'elle est et fait couler encore beaucoup d'encre et de salive.....et rapporter beaucoup de gros sous....vrai ou non ? à qui l'Empereur demandait de relancer la Mode et le Commerce par la même occasion ? à J... à qui demandait-il d'être sa "public relation ?JOséphine...souvenez vous qu'en 1814, les Souverains "alliés, désiraient tous rencontrer Joséphine,Seul l' Autrichien voulait récupérer sa fille et le Roi de Rome, peuchère, d'ailleurs le Russe lui a couté la vie.. .ce n'est qu'excédé par les revendications des siens et de certains politiques très interessés qu'il y a consenti, il le dit bien "j'ai épousé un ventre"(qui d'ailleurs n'a pas servi qu'à lui...il a commis là aussi une erreur, dans sa frénésie d'avoir un Héritier il a fait découvrir l'amour, est ce le mot,? à une personne qui pourra au moins dire que les Francais avait un bel exemple, je plaisante.)Mais sa successiion n'a servi à rien, qu'à un demi siècle de guerre intestine pour aboutir ??? au second Empire et sa suite. Ma conclusion L'Empereur,aurait désigné le fils d'Hortense comme héritier et garder Joséphine, la Face du monde en aurait été changée ,moins de larmes mais aussi moins de gloire ect ect et sa Vie n'eut pas été un Roman et son exil et sa Mort n'en eurent pas fait un Martyr. VIVE L EMPEREUR et son oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La plus grosse faute de Napoléon Ier   Dim 12 Déc - 13:51

Drouet Cyril a écrit:

Plus sérieusement, je pense qu’il a fait une bien vilaine erreur en aspirant, du point de vue international, comme il l’a dit à Las Cases, à « la dictature universelle ».
Je suis d'accord et c'est cette ambition qui l'a mené au choix du blocus et de la volonté de soumettre à cette règle toute l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferdinand



Nombre de messages : 33
Localisation : Département du Léman
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: L'Espagne, encore l'Espagne   Dim 9 Jan - 15:53

Pour ma part, j'ai toujours trouvé que la campagne d'Espagne avait été une entreprise inutile et dangereuse. Il faut se souvenir que Napoléon a quand même attaqué sournoisement un allié qui lui était pourtant utile à bien des égards, que ce soit financièrement et militairement. Dans le genre "je me facilite la tâche", c'est assez bien trouvé...

Il est à cet égard intéressant de voir comment Londres a considéré la guerre d'Espagne de 1808 à 1813: l'intervention française y est accueillie comme du pain béni et permet au gouvernement britannique de créer "un foyer de tension" permament en attendant des jours meilleurs (1813-1814) (voir à ce sujet l'excellente étude de Christopher D. Hall, British Strategy during the Napoleonic Wars.

Quand on pense au résultat final, force est de constater que l'ulcère espagnol a bien rempli son rôle...

Enfin, l'invasion de l'Espagne a eu une conséquence que l'on oublie trop souvent: la chute de l'empire colonial espagnol. A partir de 1810-1811, les colonies d'Amérique abandonnées commencent à prendre leur destin en main et ce n'est sûrement pas la France qui en est le grand bénéficiaire, mais une fois encore, l'Angleterre.

Alors, obtenir le Blocus continental intégral c'est bien. Mais à quel prix?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davout

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 39
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La plus grosse faute de Napoléon Ier   Mer 19 Jan - 23:05


La campagne de Russie. C'est l'évènement qui enterre l'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plus grosse faute de Napoléon Ier   

Revenir en haut Aller en bas
 
La plus grosse faute de Napoléon Ier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La plus grosse faute de Napoléon Ier
» " A la raie ", tout le monde descend !
» fautes d'orthographe
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III
» Magnifique B.D. sur la Route Napoléon. (À lire sans faute).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: