Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les fanions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LAMARQUE



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : DONGES
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Les fanions   Jeu 3 Fév - 22:26

Bonsoir,
Pourriez vous-me dire comment était porté les fanions des bataillons. Dans un article de Tradition, ils mesuraient 2m60 (application du projet du 20/10/1811). Etaient-ils portés comme un drapeau ou le baton était insérer dans le canon.
Je ne parle pas du fanion de compagnie ou d'alignement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rigodon d'honneur



Nombre de messages : 554
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Les fanions   Jeu 3 Fév - 23:50

les fanions de bataillon étaient portés comme un drapeau.

study cf. notamment planche RIGO 142 - fanions 2° de ligne en 1812 ; 143 - fanion 5° tirailleurs GI en 1813 ; et ci-dessous illustration de Boisselier dans Bucquoy sur le fanion des marins de la GI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davin



Nombre de messages : 1566
Age : 58
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Ven 4 Fév - 10:25

Bonjour, on en avait déja parlé ici Wink
Cordialement

http://lesapn.forumactif.fr/t6272-aide-sur-les-fanions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LAMARQUE



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : DONGES
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Ven 4 Fév - 21:14

Merci et désolé d'avoir relancé un sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LAMARQUE



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : DONGES
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Ven 4 Fév - 21:16

rigodon d'honneur a écrit:
les fanions de bataillon étaient portés comme un drapeau.

study cf. notamment planche RIGO 142 - fanions 2° de ligne en 1812 ; 143 - fanion 5° tirailleurs GI en 1813 ; et ci-dessous illustration de Boisselier dans Bucquoy sur le fanion des marins de la GI

Le porte fanion ne portait pas d'armes à feu comme un porte drapeau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Bertha



Nombre de messages : 172
Age : 64
Localisation : 93
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les fanions   Mar 8 Fév - 23:16

http://img268.imageshack.us/img268/5568/aixnew.jpg

Bonjour LAMARQUE

Il est trés dificile de répondre à cette question. L'iconographie d'époque sur ce sujet est quasiment inexistante. En plus, ce qui est valable pour la ligne ne l'est pas automatiquement pour la Garde (et inversement).

Je vous mets en lien la planche de Rigo sur le fanion du 100 ième de Ligne. Pris en Espagne, dans un fourgon, il se trouve toujours en Angleterre. Rigo le fait porter par un sergent-major escorté de 2 caporaux.

en voyant la richesse de la décoration, on comprend que les anglais se soient vantés, à Londres, d'avoir pris le drapeau du 4 ième batallion du 100 iéme de Ligne. Cette prétention étant parvenue aux oreilles des français. Un officier écrira au ministére de la guerre pour protester contre "cette tache flétrissante"que les anglais répandent sur son Régiment. expliquant que la méprise vient "d'un vieux fanion de l'ancien 4° Bataillon" mais que "l'Aigle est toujours présente et n'a pas été un instant en danger"
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LAMARQUE



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : DONGES
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Mer 9 Fév - 10:26

Joseph Bertha a écrit:
http://img268.imageshack.us/img268/5568/aixnew.jpg

Bonjour LAMARQUE

Il est trés dificile de répondre à cette question. L'iconographie d'époque sur ce sujet est quasiment inexistante. En plus, ce qui est valable pour la ligne ne l'est pas automatiquement pour la Garde (et inversement).

Je vous mets en lien la planche de Rigo sur le fanion du 100 ième de Ligne. Pris en Espagne, dans un fourgon, il se trouve toujours en Angleterre. Rigo le fait porter par un sergent-major escorté de 2 caporaux.

en voyant la richesse de la décoration, on comprend que les anglais se soient vantés, à Londres, d'avoir pris le drapeau du 4 ième batallion du 100 iéme de Ligne. Cette prétention étant parvenue aux oreilles des français. Un officier écrira au ministére de la guerre pour protester contre "cette tache flétrissante"que les anglais répandent sur son Régiment. expliquant que la méprise vient "d'un vieux fanion de l'ancien 4° Bataillon" mais que "l'Aigle est toujours présente et n'a pas été un instant en danger"
Cordialement

Merci
Est-ce que le fanion, est porté comme le drapeau par une compagnie du centre, comme les compagnies de chasseurs dans l'infanterie légère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Bertha



Nombre de messages : 172
Age : 64
Localisation : 93
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les fanions   Mer 9 Fév - 16:09


Bonjour

Voici ce que dit Rigo dans sa planche N°142.

"Conformément au réglement de juin 1808, le fanion est placé au centre de la 2° section de la 2°compagnie de fusiliers du bataillon,

porté par un sergent-major choisi par le Colonel et encadré par les fourriers des 2° et ) compagnies"

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Bertha



Nombre de messages : 172
Age : 64
Localisation : 93
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les fanions   Mer 9 Fév - 16:12

Mille excuses, il faut lire en fin de texte " des 2° et 3° compagnies"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ximo



Nombre de messages : 1697
Age : 51
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Ven 11 Fév - 16:51

Bonjour à tous, en voyant cette discussion sur les fanions, j'ai rappelé une image de Hofman sur un grenadier à cheval de la garde qui porte un fanion et mo'apparaît un doute:

La cavalerie suivait la même règle que l'infanterie ?

En cas contraire que signification peut avoir le fanion que porte ce Grenadier

Merci à l'avance pour l'aide

https://servimg.com/image_preview.php?i=1&u=16179055

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LAMARQUE



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : DONGES
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Dim 13 Fév - 12:45

Dans le BUCQUOY INFANTERIE, on peut voir p 165 un sergent de Grenadier du 8ème de ligne portant un Fanion, efin le terme employé est "enseigne"!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davin



Nombre de messages : 1566
Age : 58
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Dim 13 Fév - 13:28

pour répondre à Ximo... Dans la cavalerie, il y a très peu de fanions et ils servent de drapeau de substitution. De mémoire on ne connait quelques fanions de la fin de l'Empire ( celui des mamelucks et un de l'artillerie à cheval)
Le dessin d'Hoffman est effectivement assez curieux.... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Bertha



Nombre de messages : 172
Age : 64
Localisation : 93
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les fanions   Dim 13 Fév - 17:25

Boujour Xilo

Je me souviens trés bien la premiére fois que j'ai vu cette planche, c'était dans"Davout le terrible" d'Hourtoulle. Je me suis posé pleins de questions !!.

Faute de mieux, j'avais conclu aussi "fanions" , mais Hoffmann écrit bien "étendard" d'une part , et, d'autre part, pourquoi des fanions puisque, la planche datant du

début de l'Empire, les Grenadiers à Cheval ont quatre Aigles, ? Question Exclamation





Mais trés récemment, Patrice Courcelle a émis une hypothése selon lui, cette planche représente , je cite des:

Grenadiers à Cheval de la Garde " Porte - étendard du 2ème, 3ème ou 4ème escadron entre le 20 juillet et le 5 décembre 1804".

Cet auteur rappelle que le réglement prévoit pour la cavalerie un guidon où étendard de couleur par escadron Cela s'applique selon lui à la Garde.

Le bleu au 1ier escadron, le rouge a un des trois autres sans pouvoir étre plus précis. Les archives de la Garde ont brulées lors de l'incendie des Tuileries en 1871.

Notre homme porte la Légion d'Honneur, cette planche aurait donc été peinte entre juillet 1804 (1iere remise de la Légion d'Honneur) et la distribution des Aigles le

05 decembre 1804. Ce drapeau aurait été porté entre le moment ou la Gare Consulaire devient Imperiale et le 05/12/1804.

Voila , je laisse chacun penser ce qu'il veut de cette hypothése qui personnellement ne me satisfait qu'a moitié.

Mais, que sait on des drapeaux de la Garde le jour du sacre ?, est elle sans emblémes ? Mad porte elle ceux du Consulat ?. Rolling Eyes

Patrice COURCELLE pense lui que "Le jour du sacre, c'est donc bien un tel étendard qui flottait au dessus de l'un des quatres escadrons du régiment des Grenadiers à

Cheval de la Garde".

Le sérieux d'historien de Patrice COURCELLE n'est plus à démontrer , alors...

C'est vous qui voyez....

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ximo



Nombre de messages : 1697
Age : 51
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Lun 14 Fév - 16:21

Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LAMARQUE



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : DONGES
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Mer 6 Avr - 9:57

Joseph Bertha a écrit:

Bonjour

Voici ce que dit Rigo dans sa planche N°142.

"Conformément au réglement de juin 1808, le fanion est placé au centre de la 2° section de la 2°compagnie de fusiliers du bataillon,

porté par un sergent-major choisi par le Colonel et encadré par les fourriers des 2° et ) compagnies"

Cordialement.

Est-ce que le sergent-major portait les armes? J'ai vu certaines gravures où le porte fanion portait son fusil dans le dos avec la bretelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Bertha



Nombre de messages : 172
Age : 64
Localisation : 93
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les fanions   Mer 6 Avr - 21:57



Bonsoir

" J'ai vu certaines gravures " dites vous. Pouvez vous étre un peu plus préçis?.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LAMARQUE



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : DONGES
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Jeu 7 Avr - 14:26

Joseph Bertha a écrit:


Bonsoir

" J'ai vu certaines gravures " dites vous. Pouvez vous étre un peu plus préçis?.

Cordialement.

Par exemple dans le tradition 234, les fonds de giberne n°22, un fourrier du 61ème de ligne porte fanion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LAMARQUE



Nombre de messages : 19
Age : 45
Localisation : DONGES
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les fanions   Dim 10 Avr - 21:34


Dans le "BUCQUOY" infanterie, il y a aussi un porte fanion du 8ème de ligne (p165). Sur le dessin, le porte "enseigne" n'a pas d'arme mais est doté d'une giberne, ce qui laisse à croire qu'il doit avoir un fusil.
Donc il n'y a pas de banderolle pour porter le fanion Question
Est-ce qu'un porte fanion rend les honneurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Bertha



Nombre de messages : 172
Age : 64
Localisation : 93
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les fanions   Mar 12 Avr - 9:36


Bonjour

Je vous livre ce que Jean Brunon a écrit concernant les fanions de bataillons, et pour moi tout sera dit...

"Le mot désobéissance est sans doute trop grave en l'occurence et cependant , à l'analyse des faits, l'histoire des fanions de bataillons sous le Premier Empire constitue un exemple d'indiscipline caractérisé, un manquement aux ordres formels émanant de Napoleon en personne."

Fin de la partie pour moi

Cordialement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2004
Age : 55
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les fanions   Dim 24 Avr - 19:16

sunny

Dans l'ouvrage de Ludovic Letrun consacré aux drapeaux de l'Infanterie, il montre l'illustration d'un régiment aligné à partir de 1808.
Le premier bataillon porte l'aigle, le second bataillon un fanion de bataillon blanc. Ce fanion est monté sur une hampe avec un fer au sommet en forme de fer de lance. Ce type de fanion est visible sur les planches de Vernet dans l'illustration du reglement de Bardin.
Le fanion du 3° bataillon est rouge, bleu pour le 4°, vert pour le 5° qui est de dépôt, jaune au 6° et violet au 7°.

Salutations.

salut

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les fanions   Aujourd'hui à 7:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fanions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fanions de bataillon pendant les 100 jours
» aide sur les Fanions
» Les fanions
» chevau-légers polonais
» Esponton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LES UNIFORMES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: