Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
Jean-Yves

Nombre de messages : 9011
Age : 58
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de) Empty
MessageSujet: Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de)   Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de) Icon_minitimeVen 4 Fév - 14:10

Né le 1.03.1788, à Paris, fils de Jean-Baptiste-Catherine-Allain, marquis de Fayet et de Marie Françoise-Jeanne-Adélaïde de la Bonninière de Beaumont. Entré à 16 ans, élève à l'Ecole de Fontainebleau, le 12.01.180.

Grades et régiments : Sous-lieutenant au 5ème Dragons, le 19.04.1806 ; lieutenant le 29.6.1810 ; capitaine aide de camp du général Sparre, le 10.04.1813 (le général Sparre fut nommé chef de la 3ème brigade d ela 1ere division de cavalerie légère, sous les ordres du général Pierre-Benoit Soult, frère du maréchal, cavalerie légère, à l'armée des Pyrénées le 16.07.1813 et servit sur la Ninive le 10.12 ; envoyé le 16.01.1814, en Champagne, à la division de dragons Roussel d'Hurbal, le 19.02 ; il commanda la 11ème division de cavalerie légère au 8ème corps d'observation des Pyrénées Occidentales, le 23.04.1815). Passé avec son grade, au régiment des Chasseurs de la Sarthe (18ème Chasseurs à Cheval) le 21.02.1816 ; capitaine en second au régiment des Chasseurs de la Garde Royale, le 26.02.1823 ; même grâde au régiment des Lanciers de la Garde, le 7.03.1823 ; capitaine le 16.4.1825. mis en solde de congé avec le grade de chef d'escadron, par suite du licenciement de la Garde Royale, le 11.08.1830.
Admis à faire valoir ses droits à la retraite du 20.10.1835.

Campagnes : De 1806 et 1807, en Prusse et en Pologne ; De 1808 à 1813, à l'armée d'Espagne ; 1814, en France ; 1815, au corps d'Observation des Pyrénées Occidentales.

Blessures : Blessé d'une balle à la poitrine dans une expédition sur Murcie où il commandait l'avant-garde (le 25.01.1812, le maréchal Soult envoya le colonel Bagnoris, son chef d'Etat-Major, avec 100 chevaux, pour pousser une reconnaissance sur Murcie. Cette reconnaissance pénétra dans la ville où elle ne trouva que quelques cavaliers espagnols qui se sont retirés à son approche après avoir tiré quelques coups de carabine qui ne l'ont pas arrêtée dans sa marche...D'après les avis qui parvinrent au maréchal durant la nuit, de la marche d'une partie de la cavalerie du général Lacarrera sur Murcie, le maréchal, le lendemain, se décida à pousser une forte reconnaissance sur Murcie et d'y devancer le général Lacarrera, sauf à venir reprendre son camp à Alcantarilla, où il laissa 200 chevaux pour surveiller la route de Mulla à Carthagène, défendre l'entrée du défilé de la porte de Murcie qui n'offre qu'un défilé continuel depuis Alcantarilla (historique du 5ème dragons). A laquelle de ces deux reconnaissances, le comte de Fayet fut-il blessé ? Cela n'est , hélas, pas précisé). A eu un cheval tué sous lui, au passage du Tage (après avoir battu le général Larrera sur le pont de Castille, où ce dernier trouva la mort, suite à la reconnaissance sur Murcie, et avoir combattu, le 7.06.1812, sur le rio Lorbonne, à 4 km de la Puebla de Cazella, le 5ème Dragons suivit l'armée du Midi dans son mouvement sur Grenade, et se rendit avec elle à Almanza (royaume de Valence), afin de se joindre à l'armée du roi Joseph et à celle du maréchal Suchet. La campagne se termina par le retour de l'armée sur le Tage, où elle arriva à la fin du mois d'octobre 1812).

Décorations : Chevalier de l'Ordre de Malte ; Chevalier de la Légion d'Honneur le 22.12.1809 ; Chevalier de St-Louis le 27.04.1821 ; Officier de la Légion d'Honneur (date ?). Médaillé de Ste Hélène sous le n° 68.077.
Epousa, à Paris, le 5.10.1825, Anne-Marie-Nathalie De Chabrol de Tournoëlle. Décéda, à96 ans, en son domicile, au château d'Aveny, commune de Dampmesnil (arrondissement de Les Andelys, département de l'Eure), le 4.05.1884.

Source : Dictionnaire des médaillés de Ste-Hélène dans l'Eure, volume 3, arrondissements de Les Andelys et Bernay ; auteur Jean-Yves Labadie, éditeur Archives et Culture

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
Jean-Yves

Nombre de messages : 9011
Age : 58
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de) Empty
MessageSujet: Re: Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de)   Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de) Icon_minitimeVen 4 Fév - 18:55

Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de) Portra12
Hyppolite Fayet de Peychaud

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
 
Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fayet de Peychaud, Hyppolite (comte de)
» FRIANT Louis - Général et Comte d'Empire
» Le Général Comte de Flahaut ...
» SADE (Donatien-Claude-Armand) COMTE (De) - VALLERY - YONNE -
» ABOVILLE (D') Augustin-Gabriel . Comte - Maréchal de camp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les officiers et sous-officiers-
Sauter vers: