Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dissolution du 7e Bataillon du train

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LEVESQUE



Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Dissolution du 7e Bataillon du train   Dim 6 Fév - 19:04

Bonjour,
Le 7e Bataillon du train de Besançon a été dissous au 31 décembre 2010 et a fait place à une unité interarmées fusionnant le soutien Terre, Mer et Air dénommée GSBdD (Groupement de soutien des bases de défense). Cette manoeuvre consiste, en rapporchant le soutien commun des unités des forces, de faire des économies de personnel et de moyens.
Ajoutson cependant que le 7e BT était l'unique survivant de la Grande armée au sein de l'arme du Train. En effet, les autres régiment existants ont été créés entre 1930 et 1960.
L'étendard du 7e BT devrait rejoindre les invalides, attendu que le musée du Train est actuellement dans des cartons suite au transfert de l'école qui en avait la charge. A suivre donc.
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Dissolution du 7e Bataillon du train   Lun 7 Fév - 11:40

Citation :
... de faire des économies de personnel et de moyens ...
Depuis que la RGPP [Revue Générale des Politiques Publiques) est passée par là ... les économies drastiques sont désormais à l'ordre du jour.

Dans le cas qui nous intéresse sur ce post, il est bien dommage que le "débris" de la Grande Armée disparaisse sur l'autel des économies.

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Loïc

avatar

Nombre de messages : 201
Localisation : Riom Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Dissolution du 7e Bataillon du train   Lun 7 Fév - 17:56

non mais franchement Suspect , et si cette insipide dénomination de GSBdD avait repris l'etendard, traditions et appellation de 7e Bataillon du Train comme celà se faisait par le passé pour de nombreux centres ou organismes similaires, je ne pense pas que celà aurait noyé les finances de la République

quelle manque de culture historique et militaire, avant l'Armée se debrouillait mieux pour conserver les noms d'unités prestigieuses, tous les Centres de Sélection et les unités de camp avaient repris les noms d'un Régiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Dissolution du 7e Bataillon du train   Lun 7 Fév - 19:10

La volonté d'économiser les deniers publics est une chose ... celle du maintien de la tradition en est une autre.
Malheureusement, l'une et l'autre ne font - semble-t-il - pas bon ménage.

L'idée que vous soumettez, que le GSBdD reprenne l'étendard et l'appellation du 7° Bataillon du train est, certes, excellente, mais risquerait de donner une image restrictive quant à savoir à qui il s'adresse. et de limiter les GSBdD à la seule armée de terre ... or, c'est exactement le contraire qui a été souhaité par l'État-major des armées avec la création des bases de défenses (BdD).

Les BdD ont une vocation interarmées. Les services qu'elles apportent au travers des GSBdD, s'adresse tout autant à l'armée de terre, la marine ou l'armée de l'air ... en fonction, bien sur, de l'endroit où elles se trouvent. Celle de Grenoble a peu de chance d'avoir des marins parmi ses administrés. En revanche, celle de Toulon a compétence territoriale sur des zones ou sont déployés des régiments de l'armée de terre et des bases de l'armée de l'air.

salut

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Isly1844

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Poche de Colmar
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Dissolution du 7e Bataillon du train   Mar 8 Fév - 18:49

Bonjour,
C'est sur qu'avec ce jargon purement administratif c'est beaucoup plus clair...

C'est toujours gratifiant de voir que les officiers supérieurs ne savent plus quoi inventer et accepter pour être dans l'air du temps. Ces dernières décennies, ils n'ont cessé de rivaliser d'ingéniosité pour vider l'âme et le prestige de l'armée pour en faire une administration comme les autres voire pire que les autres.
Ils y sont arrivés...

Triste fin de règne.

Amicalement,
Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afcfef.fr/
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Dissolution du 7e Bataillon du train   Mar 8 Fév - 20:38

Citation :
C'est sur qu'avec ce jargon purement administratif c'est beaucoup plus clair...
Ah bon ! Vous trouvez ?
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ... c'est nettement plus amusant.

Citation :
C'est toujours gratifiant de voir que les officiers supérieurs ne savent plus quoi inventer et accepter pour être dans l'air du temps. Ces dernières décennies, ils n'ont cessé de rivaliser d'ingéniosité pour vider l'âme et le prestige de l'armée pour en faire une administration comme les autres voire pire que les autres.
Ce n'est vraiment pas rassurant du tout sur l'avenir.
Une fois que les BdD auront prouvées leur efficacité ou leur inefficacité, que va-t-on trouver ? Faire et défaire, c'est toujours faire quelque chose.

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Isly1844

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Poche de Colmar
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Dissolution du 7e Bataillon du train   Mar 8 Fév - 21:10

Bonsoir,

En effet vu comme ça.
De toute façon, ce n'est plus très grave. Je crois que cela fait longtemps que la chose est entendue...

Qu'ils s'occupent donc de réformer tant et plus leur force supplétive hexagonale pendant ce temps là ils nous laissent rêver et admirer la Grande Armée.

Amicalement,
Mathieu


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afcfef.fr/
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Dissolution du 7e Bataillon du train   Mar 8 Fév - 22:11

Isly1844 a écrit:
Qu'ils s'occupent donc de réformer tant et plus leur force supplétive
hexagonale
Un autre héritage napoléonien a disparu (ou est appelé à disparaitre).
Les préfectures maritimes (il n'en restait que trois : Cherbourg, Brest et Toulon) dont la mise à mort est programmée pour cette année ... à moins que ce ne soit déjà fait.

Le titre disparait, mais l'action de l'État en mer demeure l'une des prérogatives régaliennes de ces mêmes officiers généraux de marine qui, bien sur, ne voient pas leur commandement supprimé !

Vous avez eu, je pense, le dernier mot concernant ces réformes ...
Citation :
pendant ce temps là ils nous laissent rêver et admirer la
Grande Armée.

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dissolution du 7e Bataillon du train   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dissolution du 7e Bataillon du train
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dissolution du 7e Bataillon du train
» Disparition du 15e Bataillon du train
» GRASSAT - Soldat - 5è bataillon bis - TRAIN D'ARTILLERIE -
» LESTRAT (Laurent) - Lieutenant - 6è Bataillon du Train -
» MORANDINI Antoine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: