Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-43%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
24.71 € 42.99 €
Voir le deal

 

 BONNARD - Général de brigade

Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

CapitaineCOIGNET


Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

BONNARD - Général de brigade Empty
MessageSujet: BONNARD - Général de brigade   BONNARD - Général de brigade Icon_minitimeMer 21 Nov - 19:09

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET
Sources : M. Jean-Pierre BIBET - Archives de l’Yonne.

Département de l’Yonne
Arrondissement d’Avallon
Canton d’Avallon
Commune : AVALLON

BONNARD (Louis-Charles-Robert-André)
(1754 -1800)

Gnéral de brigade
Armées de la république


Né le 7 mars 1754, à Avallon (Yonne)
Il se suicide le 9 juin 1800, dans une crise d’éthylisme.

Etat des services :
Entré au Sarre-Infanterie, en 1771.
Sergent en 1777.


Devient gendarme à la Révolution.
Sous-lieutenant au 10è régiment de dragons, en 1793.
Il est envoyé à la Convention pour annoncer les succès de l’armée des Alpes.
Aide de camp du général Carteaux en août 1793.
Nommé adjudant-général, chef d’escadron, 15 mars 1794, par les représentants en mission.
Chef de brigade 22 septembre 1794.
Général de brigade, le 11 octobre 1794.
Envoyé à l’armée du Rhin en février 1795.
Commandant à Colmar, il s’adonne à la boisson.
Etant en état de d'ébriété, il frappe un réprésentant de la Nation venu inspecter les troupes. Il est rétrogradé par un décret de la Convention.
Redevient lieutenant au 10è régiment de dragons et se remet à boire.
Mis à la retraite, 5 août 1795.
Remis en activité comme agent militaire contre les requis et déserteurs de l’Ouest.
A nouveau suspendu en avril 1796 pour dilapidation des fonds publics qui lui sont confiés.
Condamné à 5 ans de fer par contumace, puis acquitté.
Réformé au traitement d’adjudant général.
Repris comme lieutenant, 8 janvier 1799.
Commande le contingent des conscrits de Seine-et-Marne.
Passe à nouveau Adjudant-général à l’Armée d’Angleterre.
Commande une colonne mobile dans l’Indre et à Saumur,13 décembre 1799.
Dans un moment de folie, il se suicide quelques mois plus tard au cours d'une nouvelle beuverie.
Revenir en haut Aller en bas
 
BONNARD - Général de brigade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux morts avant l'Empire-
Sauter vers: