Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -43%
Canapé d’angle réversible Boston ...
Voir le deal
229.99 €

 

 LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards -

Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

CapitaineCOIGNET


Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards - Empty
MessageSujet: LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards -   LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards - Icon_minitimeVen 23 Nov - 20:38

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET
Sources : M. Jean-Pierre BIBET - Archives nationales.
Dossier de la Légion d’honneur cote L1621063

Département de l’Yonne
Arrondissement d’Avallon
Canton d’Avallon
Commune : AVALLON

LETORS de LARRAY de VALENCEAU (Nicolas-Philibert)
(1774 - 1850)

Volontaire de 1793
6è Bataillon de Paris

Major
10è Hussards
Lieutenant-colonel

Commandeur de la Légion d’honneur

LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards - Legion10LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards - Offici10LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards - Comman11LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards - Saint-10



Né le 30 juillet 1774, à Avallon (Yonne)
Fils du légitime mariage de Paul Letort de Larray de Valenceau, écuyer, capitaine au régiment de la Farre, et de Anne Mullier.
Décédé à Semur-en-Auxois (Côte d’Or), le 10 juillet 1850.
Inhumé dans le cimetière de Semur-en-Auxois (Côte d’Or) – Polygone 8

Concession abandonnée, reprise par la commune de Semur-en -Auxois en 1991.

Etat des services :
Immigré rentré en France.
Gentilhomme de Saintonge, en août 1791.
Volontaire dans le 6è bataillon de Paris, 10 septembre 1793.
Nommé capitaine au choix, il y perdit son grade six mois après et par suite du décret de la Convention qui priva de leurs grades tous les officiers nobles qui avaient été élus par les bataillons de nouvelle levée.


Dragon, dans le 2è régiment, l2 ventôse 1794 (21 février 1794)
Maréchal des logis dans le 2è régiment de dragons, 19 juin 1799.
Sous-lieutenant dans le 4è régiment de dragons, 20 juillet 1800.
Lieutenant au même régiment, 22 mai 1804.
Lieutenant, aide de camp du général Fénérol, 16 octobre 1805.
Capitaine, aide de camp du général Fénérol, 10 novembre 1806.
Capitaine, aide de camp du général Lasalle, 28 décembre 1806.
Chef d’escadron dans le 22è régiment de chasseurs à cheval, 1er août 1808.
Chef d’Etat-major temporaire du général Francheschi.
Major du 10è régiment de hussards, 17 avril 1812.

Major des hussards du roi, 11 mai 1814.
Lieutenant-colonel du régiment des hussards du Nord, 13 décembre 1815.
S’est retiré dans sa 30e année de service, en 1821, avec une pension de retraite de 1600 francs.


Campagnes :
1791 et 1792 : Armée des Grisons.
1793, 1794, 1795, 1799 : Campagnes de la République.
1800 à 1814 : Campagnes du Consulat et de l’Empire.

Actions d’éclat :
A la bataille de Wurtzbourg, il sauva la vie par deux fois de son capitaine en se précipitant devant un peloton ennemi. Pour ce fait, il obtint la croix d’honneur que lui remettra l’Empereur, au camp de Boulogne.
En Espagne, il s’empara de Torquemada à la tête de l’avant garde de Lasalle.
Il commandait également les avant-gardes du général Franscheshi au Portugal, dans les brillantes affaires qui ont eu lieu sur la Tamèga, à la bataille de Praga et à la prise d’Oporto.
Major au 10è régiment de hussards, il organisa dix escadrons au dépôt de Metz en un laps de 10 mois et il mit tant d’activité dans cette opération, que ce régiment fut le seul de toute la cavalerie française après les désastres de Russie qui put entrer en ligne avec la Garde Impériale lors des batailles de Lützen et de Wurtchen.


Blessures :
- Blessé de deux coups de sabre à la bataille de château de Bensheim, 4 mars 1795.
- Blessé de deux coups de sabre, à la bataille de Wurtzbourg, 4 septembre 1796
- Reçoit un biscaïen devant Königsberg (Prusse), 14 juin 1807

Décorations :
- Membre (Chevalier) de la Légion d’honneur, par décret impérial du 26 prairial an XII (14 juin 1804)
- Officier de la Légion d’honneur, par ordonnance du 17 janvier 1815.
- Commandeur de la Légion d’honneur, par ordonnance du 28 avril 1845.
- Chevalier de Saint-Louis, en 1814

Activités civiles :
Revenu dans son pays, menacé de perdre les restes d’une fortune bien délabrée pendant qu’il faisait la guerre et par son désintéressement, il s’installa à Semur-en-Auxois (Côte d’Or) dont il fut le maire pendant 10 ans.
Administrateur d’hospices et membre d’une infinité de commissions, il fut également pendant 12 ans, président du comité d’agriculture de l’arrondissement de Semur.
Revenir en haut Aller en bas
 
LETORS de LARRAY de VALEANCEAU - Major 10è Hussards -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LETORT DE LARRAY DE VALENCEAU (Nicolas) Major Semur 21
» Major Custine, 8ème hussards
» LOMBARD (Paul) Major du 5è Hussards Avallon (YONNE)
» 89-Yonne
» RAVIGNAT Antoine adjt-major au 3è Hussards - An II-1803

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les officiers et sous-officiers-
Sauter vers: