Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
docline



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Mar 9 Aoû - 20:11

Bonjour
Je suis à la recherche de conseils éclairés pour me mettre sur la bonne piste d’un ancêtre

J’ai ses coordonnées biographiques, mais je m’interroge beaucoup sur son parcours militaire.
>René Jacques Richoux né sur l’ïle de Béhuard (maine et loire ex « mayenne et loire » jusqu’en 1791) le 6/02/1786 : il fait théoriquement partie des 128 conscrits de la classe 1806 partant de l’arrondissement de Saint Georges sur Loire
Sur son acte de mariage en 1811 à L’Ile de Batz (finistère nord en face de Roscoff) se trouve la mention suivante :
« Notes concernant l'époux : Second maitre canonnier vaisseau royal »

Comme il n’y a plus de marine « royale » cette année là ; je pense au surnom du 43è régiment d’infanterie en ligne « le royal des vaisseaux »

Or les infos que j’ai trouvées disent que Le 1er bataillon du 43è fut envoyé dans la Vendée.
(Le 16 avril 1794, ce bataillon est entré dans la formation de la 85e demi-brigade, qui continua de servir dans l’Ouest jusqu’en 1795, passa alors en Italie et fut versée, 19 février 1797, dans la 34e nouvelle, 34e régiment du Consulat, qui, licencié à Migné (Vienne), a versé son dépôt dans la Légion de Seine-et-Oise, 38e de ligne actuel.
La 34e demi-brigade a servi jusqu’à la paix d’Amiens dans la Ligurie et les Alpes Maritimes, et a tenu garnison, de 1801 à 1805, à Forli, Faënza, Longwy, Mayence et Amiens, faisant partie du camp de Saint-Omer.
Il a servi, de 1805 à 1808, au 5e corps, et en garnison de Daltzig. De 1809 à 1813, il est aux armées d’Espagne et de Portugal
Le 2e bataillon de Royal-Vaisseaux servit, en 1793, à l’armée des Ardennes, et fut versé, au commencement de 1794, dans la 86e demi-brigade qui passa la même année à l’armée de Rhin et Moselle, et y fut versée, 20 février 1796, dans la 103e nouvelle, qui s’est signalée à la défense de Kehl et à la bataille de Hohenlinden, 2 décembre 1800.
Devenu, pendant un séjour à Cologne, 103e régiment du Consulat, il a fait partie de l’armée du Hanovre et de celle de Hollande ; de 1805 à 1808, il est au 5e corps de la Grande Armée ; en 1809, au 10e corps de l’armée d’Allemagne ; de 1810 à 1812, de l’armée d’Espagne)

> Pas de mention de détachements vers la défense des côtes, donc peut être suis-je sur une fausse piste

*J’ai aussi une info trouvée sur un site dédié aux forts et aux fours à boulets qu’ à partir de 1808 2 compagnies du 86è sont réparties entre Brest (327 hommes) et les îles Ouessant, Molène et Batz . il fallait tenir les 2 batteries de l'île pour protéger la France contre les anglais.
Ø plus aucun rapport avec le « royal-vaisseaux » donc > ?

* J’ai encore une info disant que 28 compagnies de Canonniers garde-côtes sédentaires, commandées par des habitants du pays avaient été créées en 1803 (2 à l’Île-Dieu. 2 à Noirmoutiers 4 à l’Île de Rhé. 4 à l’Île d’Oléron. 5 à Belle-Île. 1 à l’Île d’Ouessant. 2 à l’Île de Groix. 2 à l’Île de Bréhat. 1 à l’Île de Batz. 1 aux Sept-Îles. 4 à l’Île d’Elbe.) mais les noms des demie brigades d’infanterie en ligne sont un vrai jeu de piste et je ne trouve pas trace de la 86ème (j’ai lu aussi que pour être admis dans ces compagnies, les sous-officiers et soldats devaient avoir accompli au moins un rengagement, ce qui me semble difficile pour un conscrit de 1806 ou alors il faudrait que mon ancêtre se marie dans cette île inconnue-et non francophone de surcroit- sitôt son arrivée sur les lieux, cela n’est pas très réaliste…)

Pour faire des recherches aux archives à Vincennes on me dit de préciser le nom de son régiment ou compagnie sur mon courrier, mais c’est précisement l’info qui me manque ::

Bref, par où dois je m’orienter pour avoir le nom du régiment ou de la compagnie installée à l’ile de batz, et comment expliquer que ce petit jeune homme ait trouvé cette planque au lieu d’aller se faire tuer en Espagne comme les copains (il n’a plus jamais bougé de l’ile de Batz où il a vécu très vieux entouré de tous ses enfants… ! )

Un immense merci d'avance à tous ceux qui auraient un bon mode d'emploi à m'indiquer pour suivre l'itinéraire de mon second maitre canonnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rigodon d'honneur

avatar

Nombre de messages : 555
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Mer 10 Aoû - 17:31

je pense (à mon avis sans trop me tromper) que la piste de l'infanterie de ligne est à abandonner complètement...
votre ancêtre est "Second maitre canonnier", ce qui est un grade de marine et pas du tout d'infanterie de ligne.
de plus, j'imagine très mal qu'en 1811 on fasse référence à l'ancien titre d'un régiment datant de l'Ancien régime ("Royal des vaisseaux"), alors qu'une révolution, un consulat et un Empire sont passés par là depuis ! sans parler des nombreux amalgames des régiments que vous avez évoqués !

perso, j'irais donc chercher du côté de la marine...

study on y trouve ainsi un vaisseau de 80 canons nommé... le Royal Hollandais Surprised , devenu le Hollandais en 1811.
il s'agit d'un navire mis en service en 1810 dans la marine hollandaise du roi Louis, et intégré dans la marine française quand napo a rayé d'un trait de plume le royaume de son frangin pour l'intégrer à son empire.

à noter qu'on trouve un autre vaisseau qui a porté le terme "Royal" dans son nom, mais les dates ne collent pas avec votre date de mariage (1811) : le Royal Italien (mis en service en 1812).

du coup, si la piste de la marine est la bonne, je ne suis pas sûr que Vincennes vous soit d'un grand secours, car ce sont les archives de l'armée de Terre qui y sont stockées (a priori rien sur la marine, mais je n'en suis pas certain ?).

voilà mon hypothèse... reste à la vérifier ! bon courage pour la suite de vos recherches study ... c'est parfois fastidieux scratch , mais toujours passionnant Exclamation Exclamation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docline



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Mer 10 Aoû - 21:19

Merci pour cet information sur le fait que l'appellation de second maitre canonnier soit réservé à la marine

A vrai dire mon premier reflexe avait été de m'adresser aux archives de Lorient et c'est là qu'ils m'ont dit qu'à leur avis il devait s'agir de l'armée de terre et donc que je devais voir avec Vincennes
Je vais poursuivre mon enquête de toutes manières, mais j'avoue être un peu paumée en fait

Pensez vous qu'il soit possible d'envisager les choses dans l'autre sens et de partir des département pour voir s'ils savent où étaient dirigés les conscrits?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rigodon d'honneur

avatar

Nombre de messages : 555
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Mer 10 Aoû - 22:28

ma connaissance des recherches dans les archives est assez limitée Embarassed ... je débute et me suis pour l'instant limité aux archives de Vincennes...

peut-être que d'autres personnes de ce forum pourront être d'un plus grand secours sur ce thème des archives départementales Question

sinon, je peux vous conseiller un autre site, qui dispose lui aussi de son forum : celui de l'association SEHRI, qui est spécialisée dans ce domaine des recherches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8939
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Mer 10 Aoû - 23:51

Peut-être pourriez-vous demander des renseignements au service historique de la défense, département "marine" à Toulon ? Voici l'adresse
BCRM Toulon, SHD Marine, BP 45, 83800 Toulon Cedex.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
docline



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Jeu 11 Aoû - 0:02

Merci du conseil, Rigodon d'honneur, je vais aller voir
J'ai bien conscience en effet d'avoir lancé un appel pour des renseignements un peu compliqués
Mais je croise les doigts, tout problème a sa solution n'est ce pas?

Merci aussi à Jean Yves, peut être les toulonnais auront plus d'idées qu'à Lorient (L'archiviste a tout d'abord cherché sur son ordinateur quel bateau aurait pu être désigné ainsi sur l'acte de mariage de mon ancêtre, il était charmant mais je sentais qu'il avait la conviction d'avance qu'il ne trouverait pas, ce qui était un peu décourageant vous vous en doutez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8939
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Jeu 11 Aoû - 0:39

En quelle année votre ancêtre est-il décédé ? Si il est mort après 1857, il a peut-être eu la chance d'avoir reçu la médaille de Ste-Hélène, et, dans ces conditions, vous pourriez peut-être trouver des renseignements complémentaires aux archives départementales dans le registre des souscriptions.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
docline



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Jeu 11 Aoû - 1:02

Mon ancêtre est mort en aout 1866, mais à mon avis les canonniers de l'île de Batz n'ont pas dû être très brillants contre les anglais:
il n'y avait à l'époque pas un seul arbre sur l'île, le seul combustible était le goëmon seché, pas de quoi entretenir en permanence les fours à rougir les boulets censés incendier les anglais qui naviguaient trop près de nos côtes comme l'aurait souhaité Bernadotte, et d'ailleurs en 1811 Napoléon se plaignait du coût exagéré du dispositif de défense des côtes par rapport à l'efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8939
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Jeu 11 Aoû - 8:34

Pour avoir la médaille de Ste-Hélène, il suffisait juste de prouver que l'on avait servi à l'époque. Qu'importe si l'on avait fait que passer son temps dans une caserne. Il est évident que, si vous aviez déserté vous aviez de grandes chances, si je puis dire, de ne pas l'avoir.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Jeu 11 Aoû - 15:10

Je pense que l'antenne de Brest du SHD serait plus à même de vous aider.

En effet, l'île de Batz étant située dans le Finistère, le commandement de la marine le plus proche est située à Brest.
Ainsi, tout ce qui avait trait à la protection de nos côtes relevait de l'officier général en poste à Brest.

Je vous conseille de contacter le SHD Brest (SHD Brest) :
Bureau courrier régional marine de Brest
Service historique de la défense
CC 46
29240 Brest cedex 9

Téléphone : 02 98 22 05 39


Bonne chance dans vos recherches ...



_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
docline



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   Jeu 11 Aoû - 17:35

ok, je viens de leur envoyer un courriel, en espérant que ce soit une bonne clé
Je vous tiendrai au courant de la réponse bien sûr
Merci à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Recherche] ] un conscrit angevin chez les bretons
» Divisions aberrantes chez les fougères du Carbonifère
» Histoire d'un conscrit Chapitre V
» Symboles celtiques et bretons
» Recherche de doctrine sur Dalloz.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: GÉNÉALOGIE :: - Recherches Généalogiques --
Sauter vers: