Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SALME (Jean-Baptiste, dit François), général.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Termenón

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 84
Localisation : O Rosal (Pontevedra) España
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: SALME (Jean-Baptiste, dit François), général.   Mer 12 Juin - 0:58

Né à Aillianville (Haute-Marne) le 18 novembre 1766 ; Etait d'une famille de cultivateurs; fut instruit par un de ses oncles, curé de Morancourt; puis s'engagea au régiment de Noailles-dragons (devenu en 1791 15e dragons), 16 avril 1784; rentra dans la vie civile, 12 janvier 1791 ; adjudant sous-officier au 1er bataillon de volontaires des Vosges, 31 août 1791; servit à l'ar¬mée du Rhin, 1792-1794; sous-lieutenant, 15 avril 1792; au siège de Longwy; blessé à Rûlzheim, 3 août 1792; servit à la prise de Mayence; au combat de Nothweiler, 14 septembre 1793; lieutenant-colonel commandant le 15e bataillon des Vosges (réquisitionnaires), sans avoir été nommé lieutenant, ni capitaine, 17 octobre 1793; chef de brigade de la 3e demi-brigade, 28 octobre 1793; servit à Berstheim, 4 décembre, au Geisbërg, 26 décembre; général de brigade employé à l'avant-garde de l'armée du Nord, 30 mars 1794; à la division Bonnaud, puis à la division Despeaux, 29 mai; se si¬gnala à Hooglède, 13 juin; fut griève¬ment blessé à l'attaque de Maliues, 13 juillet 1794; nommé commandant de la 4e division de l'armée du Nord à la place de Despeaux, 20 septembre; chargé du siège de Grave, 17 octobre; en commen¬ça le bombardement le 1er décembre; en reçut la capitulation, 17 décembre; prit part à l'occupation de la Hollande; re¬çut la capitulation d'Utrecht et occupa la ville, 17 janvier 1795; commandant à Amsterdam, 22 janvier; fut chargé de l'occupation de la province d'Over Yssel; division Souham au 23 juillet 1795; puis fut envoyé pour dissiper des trou¬bles en Belgique, juin 1796; destitué à la suite d'altercations avec les adminis¬trations de Bruxelles et du département de la Dyle, 12 février 1797, mais rejoi¬gnit l'armée de Sambre-et-Meuse où il commanda les pays de la rive gauche du Rhin; fut chargé par Hoche de com¬mander une brigade de dragons sous Klein, avril 1797; servit à Altenkirchen, 16 avril; commanda les hussards à la place de Ney, fait prisonnier, 21 avril; retourna à la division de dragons Klein, 29 mai; réintégré à l'armée de Sambre-et-Meuse à la demande de Hoche, 30 août; destitué de nouveau à la suite du 18 fructidor, 13 septembre 1797; réinté¬gré dans son grade et désigné pour l'ar¬mée d'Egypte, 9 novembre 1798; mais ne put s'embarquer à Ancône et rejoignit l'armée de Rome, devenue ensuite armée de Naples, 1799; y commanda à l'avant-garde une brigade d'infanterie légère, avril 1799; blessé au combat de Castel San Giovanni, 17 juin 1799; puis à la Trebbia, 19 juin; fut fait prisonnier dans Plaisance, 20 juin 1799; rentra en France, mars 1801; désigné pour faire partie de l'expédition de Saint-Domin¬gue, 2 octobre 1801; envoyé à Toulon pour prendre le commandement des troupes à la place de Meyer, 29 octobre; débarqua à Saint-Domingue, 5 février 1802; fit partie de la division Hardy; battit à 2 reprises le général Christo¬phe en février 1802 ; commandant la di¬vision de droite à la place de Clauzel, 14 avril 1802; nommé provisoirement général de division par le général en chef Leclerc, 15 mai 1802, mais ne fut pas confirmé, parce qu'il fut renvoyé en France à cette époque, pour avoir selon Heitz, désapprouvé lé rétablissement de l'esclavage; mis en disponibilité, 22 sep-tembre 1802; obtint une retraite de 2.500 francs, 26 août 1803; se retira à Drusenheim dans une propriété indi-vise entre lui et son beau-père M. Mas¬se; rompit avec sa femme et s'associa à un fabricant d'amidon à Neufchâteau; fut placé sous la surveillance de la po¬lice lors du procès de Moreau; rappelé à l'activité et chargé de commander une brigade de gardes nationales à la Tête de Flandre, 8 août 1809; renvoyé dans ses foyers, 26 septembre; rappelé à l'ac¬tivité grâce à la protection de Souham et envoyé à l'armée de Catalogne, 16 avril 1810; se signala en enlevant à la tête de sa brigade (7e et 16e d'infante¬rie) les retranchements placés devant le fort l´Olivo au siège de Tarragone dans la nuit du 4 au 5 mai 1811 ; Etait membre de la Légion d'honneur du 7 mai 1811. repoussa une sortie de la garnison dans la nuit du lé au 15 mai.
Tué d'un biscaïen à la tête devant le fort de l'Olivo dans la nuit du 27 au 28 mai 1811. Fut enterré sous une portion de l'aqueduc romain. Son cœur fut déposé dans le tombeau des Scipions.
Le nom du général Salme est inscrit au côté Ouest de l'Arc de Triomphe de l'Etoile.


Sources.
Dictionnaire Biographique des Généraux & Amiraux Francais de la Révolution et de l´Empire.
Autor: Georges Six.


Dernière édition par Termenón le Mer 31 Juil - 0:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marzan-2013.foroactivo.com
Dominique T.

avatar

Nombre de messages : 620
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: SALME (Jean-Baptiste, dit François), général.   Mer 12 Juin - 11:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://napoleon-monuments.eu/
Termenón

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 84
Localisation : O Rosal (Pontevedra) España
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: Salme   Mer 12 Juin - 11:48

Merci pour votre réponse, je vous remercie pour votre information.
Sincèrement, Ramon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marzan-2013.foroactivo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SALME (Jean-Baptiste, dit François), général.   

Revenir en haut Aller en bas
 
SALME (Jean-Baptiste, dit François), général.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SALME (Jean-Baptiste, dit François), général.
» JOSSIER (Jean-Baptiste) -Adjudant Sous-Officier 30è de ligne
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars et commentaire du jour "Femme, ta foi est grande"
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: