Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le matériel du parfait reconstitueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
geniemilitaire

avatar

Nombre de messages : 494
Age : 27
Localisation : Waterloo
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Ven 9 Mar - 19:40

Mon dieu, que de beaux services ici !!

Chapeau bas à vous pour ces liens salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geniemilitaire.com
Nyckten
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 25
Localisation : Pau
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Ven 9 Mar - 19:46

merci mon cher ami
heureusement que tu es là Wink surtout que tu as plein de liens interessants^^
une tite bise en passant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorsenne

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Sam 10 Mar - 11:34

Merci Marc pour ta mise au point.

Mais tout comme toi, j'aime avoir des sources; donc, si tu pouvais me donner le règlement (date etc etc...) où tu as trouvé ta réponse, ça m'aiderait dans ma recherche de la "perfection" reconstituesque.

Cette gourde règlementaire faisait-elle partie de l'ensemble que recevaient les jeunes recrues dés leur incorporation dans l'armée du Roy?

J'adore la reconstitution, on en apprend tous les jours.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc La Bréole

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 37
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Mar 27 Mar - 15:20

Dorsenne,

La gourde est le petit bidon règlementaire de l'infanterie française.

Je te présent cette gravure de BEYER dessiné diréctement sur le terrain pendant la campagne de 1813 ou nous voyons ce bidon:



Elle est fabriquée en fer blanc et non en inoxe ou aluminimum.

Tu peux acheter cette gourde sur le site internet de Jas.Townsend. Voici le lien pour aller dirèctement sur l'article en question:

http://jas-townsend.com/product_info.php?cPath=26&products_id=370

Par contre, il est à noter que la corde qui vient avec ce bidon n'est pas authentique et il faut la changer. Jas.Townsend produit aussi le même bidon en cuivre et en inoxe mais attention...Pas authentique et plus cher.

Finalement, je n'arrive pas pour l'instant à trouver mon dossier sur cette gourde avec les sources primaires mais je te fais signe dés que possible.

Amicalement,

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoirevivante.free.fr
geniemilitaire

avatar

Nombre de messages : 494
Age : 27
Localisation : Waterloo
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Mar 27 Mar - 18:05

Cher Marc la Bréole,

Merci pour ces précisions.

Cordialement,

Geniemilitaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geniemilitaire.com
Marc La Bréole

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 37
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Ven 30 Mar - 13:22

Bonjour,

J'ai enfin réussi de trouver quelques sources primaires concernant le bidon réglementaire:

Citation :
Le bidon doit avoir la forme d'un flacon applati, être formé d'un couvercle concave, contenir une pinte, être supporté par une bretelle d'un pouce, etc ... Manuel d'infanterie Boris Magimel 1813

Citation :
-Bidon d'homme de troupe, ou petit bidon : Sorte de bidon de compagnie d'ont l'emploi était personnel; il était en fer-blanc; on le nommait " bidon d'homme de troupe ", pour le distinguer du " bidon à vinaigre ". Il faisait partie des fournitures de campagne. Suivant l'ordonnance de 1778 ( 28 avril ), il était en forme de flacon applati et convexe d'un côté; il était suspendu à une courroie large d'un pouce. Dictionnaire de l'armée de terre, Bardin 1849
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoirevivante.free.fr
La Bricole

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 61
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Ven 30 Mar - 14:36

salut

Merci, Marc : c'est de la bonne doc.

Pour la forme générale, les gourdes US "collent" avec les descriptions que tu nous communiques :



"dont l'emploi était personnel" signifie que c'était un équipement individuel. Mais qu'en est-il de sa fourniture : achat sur la masse de chaque soldat ? Fournie par le corps ?
A-t-on une liste de fabriquants, des traces de commandes passées à tel ou tel fournisseur ?
A-t-on davantage de précisions sur sa fabrication ? (la fabrication des gourdes US me paraît présenter les caractéristiques d'un fabrication très industrielle, postérieure au 1er Empire - guerre de Sécession oblige).

Il apparaît dans ces sources que la largeur de la bretelle est d'un pouce (= 2,7 cm), ce qui fait qu'aucun modèle proposé outre-Atlantique ne correspond vraiment, puisque ces modèles ne permettent l'usage que d'une bretelle en corde ronde, ou éventuellement une bretelle de cuir tressé de manière ronde.



Par sa contenance (une pinte, soit 0,93 l), par la forme des passants permettant effectivement une bretelle d'un pouce de large, par son mode fabrication plus "rustique", la gourde ci-dessous serait plus proche de la réalité que les modèles américains, un peu trop hauts :



A noter que la forme et le matériau de construction ne va pas beaucoup évoluer en un siècle, puisqu'on retrouve une gourde presque similaire sous le second Empire, mais avec 2 ouvertures (qui préfigurent déjà les gourdes de la Grande guerre) :



Sacrée gourde : encore un petit objet bien anodin, et tellement ignoré...

A suivre...

Amitiés.

LB


Dernière édition par le Ven 30 Mar - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Bricole

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 61
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Ven 30 Mar - 15:02

salut


Quelques exemples (plus ou moins bons) de gourdes :



De jolies gourdes façon tonnelier :



(la suivante, vue à Iéna 2006 : le système d'attache de la bretelle est anachronique)



Sans oublier la gourde gaînée de cuir :



Des exemples de gourdes "russes" (photo aimablement communiquée par notre ami Louis Leroi, du 8ème russe):



Cependant, une gravure de Beyer, faite à Dresde en 1813, montre la fameuse coloquinte, compagne de beaucoup de soldats non pourvus réglementairement :



En voici une, reconstituée :



:[img]http://me

Amitiés.

LB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geniemilitaire

avatar

Nombre de messages : 494
Age : 27
Localisation : Waterloo
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   Ven 30 Mar - 18:15

Chers amis,

Merci à Marc pour son texte et merci pour La Bricole pour les images.
Je comprend mieux maintenant les gourdes régimentaires.

Cordialement,


Geniemilitaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geniemilitaire.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le matériel du parfait reconstitueur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le matériel du parfait reconstitueur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le matériel du parfait reconstitueur
» La grande messe du matériel astro
» Matériel de bijouterie ?
» CUIR pour la fabrication de matériel pour la reconstitution
» Vente de matériel HOBO.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LES UNIFORMES :: - Reconstitution Historique --
Sauter vers: