Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le 20e Chasseurs à cheval 1805-1814

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Davin

avatar

Nombre de messages : 1576
Age : 59
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Le 20e Chasseurs à cheval 1805-1814   Jeu 1 Mar - 15:28

Créé à Verdun en 1793 avec la cavalerie de la Légion du Centre, il se distingue pendant la Révolution et le Consulat ( Hohenlinden, Neumarkt).
Au début de l' Empire il est stationné en Hollande.
En Août 1806, il rejoint le corps du maréchal Augereau. Le colonel Marigni est tué à Iena.
1807:Il charge avec fougue à Eylau, puis participe aux combats de Guttstadt et Heilsberg où le brigadier Henri sauve la vie du prince Murat.
1808: le régiment est cantonné en Prusse , brigade de cavalerie légère du 2e Corps d Armée ( Oudinot)
1809 est à Essling, Raab, Wagram. Le colonel Castex promu général est remplacé par le colonel Cavrois.
Le régiment rentre en France et à l' honneur de servir d' escorte à Marie Louise pour le mariage de l' Empereur.
De 1810 à 1813, les 3e et 4e escadrons sont en Espagne sous les ordres du lieutenant colonel de Verigny.
En Mai 1811 ils seront à la bataille de Fuentes de Onoro à la brigade du général Fournier Sarloveze et enfonceront un carré anglais.
A Guarda, Parquin et Soufflot enléveront chacun un drapeau aux Portugais.. Le 2eme escadron rejoint l' Espagne avec le commandant Curely.
En 1812, le régiment est à la Grande Armée avec le colonel de La Grange au 2e Corps du maréchal Oudinot.
On se souviendra du passage du gué de Studienka.. C 'est le seul régiment de cavalerie qui la retraite accomplie peut présenter encore 100 cavaliers montés et armés !
1813 :commandé par Curely le régiment est au 2e Corps de Cavalerie du général Sebastiani.Il combat à La Katzback, à Dresde ( ou le colonel Sourd prend son commandement), à Wachau, Leipzig et Hanau. Les débris du régiment combattent encore pendant la campagne de France.....

Son uniforme est vert à couleur distinctive aurore avec des variantes de coupe selon l' époque. Les trompettes ont souvent les tenues de fond aurore.La compagnie d' Elite porte le colback.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 66
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le 20e Chasseurs à cheval 1805-1814   Sam 2 Juin - 10:07

Bonjour Didier,

Juste 2 précisions:

En 1807, le brigadier Henri ne sauve pas Murat, faisant partie du peloton d'escorte ce jour là, le cheval de Murat est abattu et c'est Henri qui lui donne le sien. Murat demandera la Croix pour ce cavalier.
En 1812 , tout début 1813, le 20 éme aligne bien 100 cavaliers mais ce n'est pas celui qui est en "meilleur état", c'est le 23 éme de Marbot qui aligne à la Bérézina 500 cavaliers, la moyenne étant de 200 à ce moment là.
Aprés Curély, Sourd sera fantastique avec ce régiment.

cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le 20e Chasseurs à cheval 1805-1814
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 20e Chasseurs à cheval 1805-1814
» Chasseurs à cheval du Württemberg en 1815
» 21 ème Régiment de Chasseurs à cheval
» LES CHASSEURS A CHEVAL
» 11 Régiment de Chasseurs à Cheval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: GÉNÉALOGIE :: - Historiques de Régiments - :: La Cavalerie :: Les Chasseurs à Cheval-
Sauter vers: