Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stephane
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Région toulousaine
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 17:09

Bonjour

En lisant quelques récits relatant les préparations du camp de Boulogne et sur les péripéties de la marine française se soldant par la défaite à Trafalgar, je n'ai jamais pu entrevoir une ombre de plan une fois le débarquement effectué sur le sol anglais. C'est comme si le débarquement était une fin en soi.

Je ne dis pas que Napoléon n'en avait pas un, mais je n'ai pas connaissance qu'un de ses contemporains en ait parlé dans ses mémoires ou autres documents.

Certains historiens ont en vain cherché dans les archives militaires, mais n'ont apparemment rien trouvé allant dans ce sens.

Une campagne dans un pays hostile et étant coupé de ses bases d'approvisionnement (hommes, logistiques, ....) doit aussi se préparer et laisser des traces.

Quel est votre avis ? Avez-vous eu connaissance de telles traces ?

Merci

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3357
Age : 49
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 17:21

Salut Stéphane, salut

Excellent sujet ; je crois avoir lu quelque part, il y a très longtemps, un petit quelque chose sur la stratégie et le plan de manœuvre que souhaitait adopter Napoléon une fois le débarquement effectué… Mais je ne sais pas si je vais pouvoir retrouver le bouquin en question.
L’objectif principal était évidemment Londres… Un autre objectif était de récupérer des chevaux sur place car il était difficile de transporter une nombreuse cavalerie par la mer.
Je te dis tout ça de tête… C’est à vérifier.
Le plus dur à réaliser était surtout d’atteindre les côtes britanniques.

Quant aux différents plans, je n’en ai jamais vu.

Amicalement,
Eric LM

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 17:23

Le plan de Napoléon était tout tracé. Dès qu'il aurait pu réunir 50 000 hommes dans sa main, il comptait marcher droit sur Londres.

Il estimait pouvoir affronter jusqu'à 100 000 Anglais, qui auraient eu d'ailleurs du mal à se rassembler assez vite pour atteindre ce nombre. La prise de la capitale signait pour lui la fin de la guerre.

Napoléon s'est exprimé sur ce sujet, notamment auprès d'O'Meara qui le mentionne dans son ouvrage "a voice from Saint Helena". salut
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Région toulousaine
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 18:07

Merci pour vos contributions.

Citation :
Il estimait pouvoir affronter jusqu'à 100 000 Anglais, qui auraient eu d'ailleurs du mal à se rassembler assez vite pour atteindre ce nombre.

Cette vision est assez étrange car le débarquement de toutes les troupes françaises ne se serait pas fait en quelques heures, mais en plusieurs jours estiment les spécialistes. De plus les Anglais était au courant des intentions de Napoléon, il n'y aurait pu avoir d'effet de surprise. Si la menace avait été réellement, ils auraient été prêts à temps.

Mais je crois avoir lu que les Anglais ne donnaient aucune chance aux Français pour une telle traversée et un débarquement dans de bonnes conditions. Ce qui se confirma par la suite.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 18:19

En définitive, la stratégie anglaise reposait essentiellement sur la Royal Navy. C'est ce que disaient les amiraux aux ministres anglais: "il est possible que Napoléon puisse marcher sur Londres, mais ce ne sera pas par la mer..."

Pour le reste, la stratégie était plutôt de repousser l'ennemi sur les plages (à la Rommel, si on me permet cet anachronisme). Les troupes anglaises avaient donc adopté un dispositif en cordon. Il y avait certes une réserve, mais elle ne dépassait pas 20 000 hommes sous le commandement du duc d'York.

Les généraux anglais ne croyaient donc pas vraiment à un débarquement massif des Français, mais au cas où il se fût produit, ils estimaient avoir suffisamment de temps pour rassembler au moins 100 000 hommes.

Nelson soutenait une opinion bien arrêtée. Les Français ne pourraient pas débarquer sans perdre au moins la moitié de leur effectif. Mais s'ils y parvenaient, il ne donnait pas cher de l'armée anglaise, ajoutant que les troupes de Boney pilleraient le pays sans se soucier du ravitaillement...

L'un des meilleurs ouvrages sur la question est celui de Desbrières: "Projets et tentatives de débarquement aux îles britanniques". Voir aussi les différents bulletins de Fernand Beaucour sur le camp de Boulogne.
Revenir en haut Aller en bas
Surcouf-AF

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 55
Localisation : Romorantin - Loir et Cher
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 18:44

Bruno Roy-Henry a écrit:
Le plan de Napoléon était tout tracé. Dès qu'il aurait pu réunir 50 000 hommes dans sa main, il comptait marcher droit sur Londres.

Il estimait pouvoir affronter jusqu'à 100 000 Anglais, qui auraient eu d'ailleurs du mal à se rassembler assez vite pour atteindre ce nombre. La prise de la capitale signait pour lui la fin de la guerre.

Ce plan est vraiment bizarre et je reste assez dubitatif dans la mesure où, à mon avis, il ne tient pas compte des faits suivants :

- La royauté britannique se serait sans aucun doute repliée sur Edimbourg continuant ainsi le combat et était loin de signifier la fin de la guerre (Ce qu'elle a fait en grande partie lors de la seconde guerre mondiale sur les menaces de bombardmeent qui pesaient sur Londres)

- Sans la maîtrise totale de la manche et l'établissement de ports de ravitaillement (Au moins Douvres), dixit du ravitaillement des troupes françaises, en particulier renforts, armes et munitions. Et là Nelson avait raison, la supériorité britannique sur mer était flagrante à l'époque....

- Sans aide intérieure difficile de vraiment maîtriser ce pays (Aide de l'Irlande ?)

- Les anglais attendaient parfaitement ce moment et l'avaient envisagé, je ne crois pas que l'effet de surprise aurait vraiment fonctionné.

- Mise ne place d'un gouvernement provisoire pour éviter une confusion totale (Mais qui ?)

Bref, j'avoue que je reste assez dubitatif sur ce projet de débarquement (Tout comme celui des teutons en 1941 ...) quand on sait ce qu'il a fallu aux alliés pour préparer ceux de Normandie et de Provence, sachant qu'auncun des deux n'a été mis à bien dans les délais que c'étaient fixés l'état-major.

Epoque différente, certes, mais les paramètres stratégiques pour un succès sont parfaitement les mêmes :

- Maîtrise totale de la manche (Et de l'air en 44)
- Etablissement de ports base (Arromanches, Cherbourg)
- Aide intérieure importante (FFI)
- Pas vraiment d'effet de surprise, côté allemand on peut plus parler de divergences de l'état-major...
- Mise en place d'un gouvernement provisoire

Bref, pas évident à prendre en main cette affaire Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 18:55

Ce que je voulais dire, c'est que le principal obstacle, c'était franchir la Manche effectivement.

Napoléon avait une arme secrète pour harponner les frégates anglaises. Du moins, il n'y a pas de document à ce sujet, mais l'amiral Dupont avait sa théorie sur ce point (on ne la trouve pas dans son ouvrage remarquable, consacrée à la flottille de Boulogne. Economica).

Le problème, c'est que les Anglais avaient la leur aussi: leur fameuse flottille défensive. Seulement, je crois qu'avec cette fumeuse "contre-flottille", ils ont réussi à intoxiquer Napoléon. Qui s'est décidé à ne plus compter sur la flottille seule, mais sur le concours d'une escadre qu'il fallait faire entrer dans la Manche.

C'était la quadrature du cercle...

Pour le reste, certes: le roi pouvait bien se réfugier dans Edimbourg; mais la gentry et la finance n'en avaient guère envie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 21:48

Bonsoir,


Après lecture de vos intéressantes interventions, j'ajouterai que ce magistral projet préoccupa déjà Bonaparte, devenu Premier Consul, en 1801 lorsqu'il réussit auprès des Anglais une grande manoeuvre d'intimidation.
Par la construction d'une troisième flottille, après une première, en Octobre 1794, ordonnée par la Convention Thermidorienne, et une deuxième zn Janvier 1798 ordonnée cette fois par le Directoire.

Tous avaient le même projet de solder ses comptes avec la Perfide Albion.

Et pendant que s'organisaient toutes ces constructions de flotilles, quel était l'état d'esprit des Anglais ?
Et si, comme l'exprime Stéphane, ces derniers ne donnaient aucune chance à Napoléon de débarquer sur leurs îles, il n'en reste pas moins vrai, qu'au vu des armements extraordinaires dont ils se dotèrent, leurs craintes ne devaient pas être totalement évacuées ...

Quoi de plus étonnant, en somme ? Le génie du Grand Homme n'avait-il pas déjà frappé tous les esprits ?

Si un débarquement avait réellement paru irréalisable, aurait-on armé en force un nombre aussi considérable d'hommes , et équipé tant de vaisseaux ?

Je ne le crois pas. Les inquiétudes de l'Angleterre se firent bien ressentir.

Quant à Napoléon, croyait-il réellement que cette opération fût réalisable ?

Déjà, en Avril 1798, il faisait cette déclaration au Directoire exécutif :

"Opérer une descente en Angleterre, sans être maître de la mer, est l'opération la plus hardie et la plus difficile qui se puisse faire.
Si elle est possible, c'est en surprenant le passage , soit en échappant à l'escadre qui bloquerait Brest, ou le Texel, soit en arrivant sur des petits bateaux pendant la nuit , et après une traversée de sept à huit heures, sur un des points de la province de Kent ou de Sussex"....

La surprise était donc de mise dans l'élaboration du plan de débarquement.




salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 22:11

Vous avez bien fait, chère Joséphine, de rappeler cette phrase de Bonaparte. Ceci prouve qu'il avait déjà réfléchi au problème, notamment celui qui consistait à préparer une flottille de ces petits bateaux qui pourraient franchir la Manche par surprise et de nuit...

Comme rien n'était prêt en 1798, il avertissait aussi le Directoire qu'il ne fallait pas songer à une invasion cette même année de 1798.

Ce qui le porta à considérer avec attention la possibilité de conquérir l'Egypte sur la route des Indes. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 22:22

Ce qui le porta à considérer avec attention la possibilité de conquérir l'Egypte sur la route des Indes. (Bruno) ...


Tout-à-fait, et ceci imposa l'ajournement du projet de descente que le Directoire préconisait, comme je le rappelle plus haut, après la construction de la deuxième flotille qui était composée de 170 chaloupes susceptibles de prendre à bord et de transporter quelques 30.000 hommes, à l'échéance fixée du 22 Mars ...





salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Ven 30 Nov - 23:09

Concernant les effectifs cités par différents auterus, s'il est assez courant d'y trouver des écarts, c'est que sous cette appellation de "Camp de Boulogne", certains désignaient les corps prêts à prendre la mer, tandis que les autres comptabilisaient également les troupes installées sur les terres.
La deuxième appréciation me paraît être la mailleure, car, en cas d'urgence, ces dernières pouvaient se réunir pour embarquer églament.

On peut facilement admettre que, même avec environ 100.000 soldats, Napoléon pouvait déjà faire quelque chose de positif, surtout dans un pays quasiment exempt de milices régulières.

Toujours concernant le "plan de débarquement" de l'Armée de Boulogne en Angleterre, il est intéressant de se remémorer l'explication de ce vieux marin boulonnais qui disait un jour :

"Si Napoléon a réuni beaucoup plus de bateaux qu'il n'en fallait pour porter hommes, chevaux et munitions, c'est parce qu'il avait la pensée d'employer par un jour de brume, ou une nuit noire, la feinte suivante :

"On aurait fait partir d'avance dans une fausse direction prévue, une quantité de bateaux portant des lumières sourdes et montés par quelques artilleurs seulement qui, dans l'obscurité, eussent tiré des coups de canon pour attirer l'escadre ennemie ; et, pendant ce temps-là, la vraie flotille aurait tenté la traversée du détroit".

Sans vouloir formuler de conclusion hâtive, à cette époque-là, il est assez légitime de penser que Napoléon avait bien été convaincu, un temps, d'un débarquement réalisable, et pour sûr, il l'avait réellement voulu.

Et, si plus tard encore, ses intentions ont changé, ce fut surtout dû à la passivité d'hommes indispensables, mais réfractaires à ses ordres ...





salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Sam 1 Déc - 1:42

Napoléon avait le souci d'éviter des pertes excessives, contrairement à ce que le commun peut penser. Or, plusieurs amiraux admettaient -du bout des lèvres- que la flottille pourrait passer. C'était le cas de Decrès, parce que Bruix le reconnaissait... Mais tous estimaient que la traversée ne pourrait s'accomplir sans voir précipiter dans les flots une dizaine de milliers d'hommes, au minimum. Et le chiffre dramatique des pertes pouvait doubler, en fonction des circonstances, du temps, etc.

Il est certain que ce souci, associé à la menace de la flottille défensive des Anglais (un leurre, en réalité), le poussa à retenir l'intervention d'une escadre. Un Latouche-Tréville l'aurait conduite jusqu'au Pas de Calais. salut
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Région toulousaine
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Dim 2 Déc - 20:58

Bonsoir

Joséphine a écrit:
Si elle est possible, c'est en surprenant le passage , soit en échappant à l'escadre qui bloquerait Brest, ou le Texel, soit en arrivant sur des petits bateaux pendant la nuit , et après une traversée de sept à huit heures, sur un des points de la province de Kent ou de Sussex"....

La surprise était donc de mise dans l'élaboration du plan de débarquement.

Joséphine a écrit:
"Si Napoléon a réuni beaucoup plus de bateaux qu'il n'en fallait pour porter hommes, chevaux et munitions, c'est parce qu'il avait la pensée d'employer par un jour de brume, ou une nuit noire, la feinte suivante :

"On aurait fait partir d'avance dans une fausse direction prévue, une quantité de bateaux portant des lumières sourdes et montés par quelques artilleurs seulement qui, dans l'obscurité, eussent tiré des coups de canon pour attirer l'escadre ennemie ; et, pendant ce temps-là, la vraie flotille aurait tenté la traversée du détroit".

Est-ce raisonnable de penser qu'un débarquement d'une telle ampleur puisse s'effectuer dans de telles conditions en si peu de temps ?? No No

Concernant la suprise...

Je reste, comme certains spécialistes, assez perplexe.

Joséphine a écrit:
Et, si plus tard encore, ses intentions ont changé, ce fut surtout dû à la passivité d'hommes indispensables, mais réfractaires à ses ordres ...

Pourriez-vous préciser le fond de votre pensée concernant cette phrase ? Quand ? Quels hommes ? quelle passivité ? Pourquoi réfractaires ?

Merci

Stéphane


Dernière édition par le Dim 2 Déc - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2004
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Dim 2 Déc - 21:01

sunny

Vous pensez réellement que des types qui parcourent l'Europe à pied, qui ont campé dans toutes capitales de l'Europe, franchi les déserts auraient été réfractaires pour traverser la Manche ?

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Lun 3 Déc - 0:06

[Est-ce raisonnable de penser qu'un débarquement d'une telle ampleur puisse s'effectuer dans de telles conditions en si peu de temps ?? No No

Concernant la suprise...

Je reste, comme certains spécialistes, assez perplexe. (Stéphane) ...

Bonsoir Stéphane,

Comme je l'indiquais au cours de ma précédente intervention, cette réflexion n'est pas la mienne, mais celle d'un ancien marin boulonnais, certainement plus rêveur que réaliste, je vous l'accorde. Wink

Pour le reste, il appparait évident que des amiraux se montrèrent réticents, discutant des ordres reçus au lieu de s'y conformer, tout simplement parce qu'ils avaient considéré le plan dans son ensemble, sans en connaître sa conception qui, dans l'esprit de Napoléon se résumait en une série d'attaques, visant à disperser les forces concentrées de l'ennemi, sur toutes les mers, et tendant, par la même occasion , à réduire l'effectif qui formait la protection de l'escadre anglaise dans la Manche contre une éventuelle attaque de l'escadre française.

Les deux Marins les plus réticents furent sans doute Bruix et Decrès.

La méfiance de Decrès se retrouve d'ailleurs dans une lettre qu'il adressa à Napoléon, le 7 Janvier 1804 :

"-... Quant à la traversée, c'est votre affaire. Vous en savez plus qu'eux et vos yeux valent mieux que leurs lunettes.
Ils ont, pour tout ce que vous ferez, la foi du charbonnier" ...

Ainsi, divers facteurs décidèrent Napoléon à ne jamais mettre son plan à exécution.
Il eût, pour cela, le courage de renoncer à un projet dont l'audace s'accommodait bien avec son tempérament entreprenant.

Il écrivit à Barbé-Marbois, le 9 Août 1805 :

"- Je ne veux point soumettre à des hasards la prospérité de mon peuple" ...

Quant à douter de ses troupes, pour répondre à Corso, jamais un seul instant cette idée ne m'a traversée l'esprit !
Ce serait oublier, pour ne citer qu'un seul exemple, l'escalade extraordinaire du Saint Bernard, à 2300 mètres d'altitude avec toute l'artillerie ...

Avec un tel Chef, et une telle Armée, les plans les plus extraordinaires pouvaient voir le jour, et Napoléon nous a maintes fois démontré que, la plupart du temps,leurs réalisations n'avaient rien de chimérique.




salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Lun 3 Déc - 12:24

Il n'en demeure pas moins que si Villeneuve était bien parvenu à entrer dans la Manche ou à permettre à Ganteaume de s'échapper de Brest pour gagner le Pas-de-Calais, il est certain que l'Empereur aurait tenté le passage.

C'est bien pourquoi l'Angleterre fit tout son possible à prix d'or pour ménager une nouvelle coalition avec la Russie et l'Autriche. Les dirigeants de cette dernière -aveuglés par leur haine de la Révolution- ne songèrent même pas qu'après une éventuelle tentative de traversée, l'armée française serait fortement diminuée. Ils poussèrent leurs généraux à venir s'offrir à nos coups sans attendre l'entrée en ligne des Russes !

Pourquoi ? Ce n'est pas seulement par stupidité... Mais bien par cupidité. L'Angleterre achetait non seulement les états, mais encore les ministres pour appliquer "Sa Politique" ! Telle était la puissance de la "cavalerie de Saint-Georges". pig
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Lun 3 Déc - 15:01

C'est bien pourquoi l'Angleterre fit tout son possible à prix d'or pour ménager une nouvelle coalition avec la Russie et l'Autriche. (BRH) ...

Ceci reflète bien la réalité, en effet, et la preuve la plus flagrante demeure la réponse de l'Angleterre faite à Napoléon, suite à la lettre qu'il adressa à "Monsieur son frère d'Angleterre". datée du 2 Janvier 1805.

Napoléon incitait plus que jamais son coriace rival à opter pour la paix.

Ce à quoi le Cabinet anglais répondit le 14 janvier, par une menace, habilement formulée, de susciter, au contraire, une nouvelle coalition !...
Estimant ne pouvoir donner aucune réponse particulière à l'ouverture qu'il venait de recevoir ...

Dès cet instant, Napoléon, bien conscient de l'état d'esprit anglais, poursuivit de plus belle son projet de débarquement, par le biais d'innombrables ordres donnés à Villeneuve, Ganteaume, Decrès etc ...





salut
Revenir en haut Aller en bas
Cavalier Imago

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 69
Localisation : Languedoc Roussillon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Mer 5 Déc - 1:46

Le projet ayant étudié à plusieurs reprises sous Louis XVI, et par Bonaparte lui même en 1797, il devait exister des plans élaborés dans les cartons du bureau de la guerre. Ils doivent d'ailleurs toujours y être. Un beau sujet de recherche, isn'it ?
Selon Fernand Beaucour, ( La Revue Napoléon novembre 2003 ) en 1803, le Premier Consul, tenait pour assuré "que la traversée serait rapide et que la puissance anglaise serait renversée en mettant le pied sur l'île..." Il pensait qu'une fois débarqué, les anglais incapables de combattre sur terre, viendraient à sa rencontre solliciter un armistice. Et puis Londres était à deux pas, et dépourvue de défenses. sérieuses, Certains historiens vont jusqu'à dire qu'il n'avait pas vraiment l'intention de traverser le channel, que tout celà, au fond, n'était qu'un grand coup de bluff, destiné à amener les anglais à signer la paix. Un an plus tard ayant réalisé la difficulté de l'entreprise, il cherchera à se désengager, et chargera Talleyrand de faire de discrètes ouvertures à la perfide Albion. Il fut sans doute soulagé de devoir faire volte face pour courir en Bavière, retrouver son meilleur ennemi,qui avait le bon goût de se laisser battre à chaque rencontre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Mer 5 Déc - 2:08

"Que nous soyons maîtres du détroit pendant six heures, écrivait Napoléon à un grand Marin de son temps (Latouche-Tréville), et nous serons les maîtres du monde !"

La chose la plus délicate restera sans nul doute cette traversée, mais c'était une excellente stratégie que de vouloir attaquer l'Angleterre avec une armée et de la contraindre à se battre sur terre, elle qui n'avait de puissance que dans la flotte et dans l'armée navale ... !

Ceci dit, je reste persuadée qu'il ne s'agissait pas d'un "bluff" ; Napoléon n'aurait pas employé tant de forces et d'énergie dans la construction navale, et ce jusqu'à Paris.

La difficulté de l'entreprise, certes, il en a toujours été conscient ; simplement le temps lui a manqué et les évenements l'ont rattrapé :
Avec une activité fébrile, l'Angleterre s'était empressé de réorganiser ses troupes militaires et maritimes ; l'Autriche avait dévoilé son hostilité : la Russie se déclarait prête à participer aux représailles ; quant à l'Espagne, on est en droit de se demandr si elle pût être une alliée efficace pour faire opposition à une telle coalition, de nouveau formée ...




salut


Dernière édition par le Mer 5 Déc - 21:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cavalier Imago

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 69
Localisation : Languedoc Roussillon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Mer 5 Déc - 10:10

Je partage votre point de vue chère Joséphine, pour ce qui est du bluff.
Bonaparte était très économe, et n'était certainement pas homme à gaspiller l'argent de la nation pour une chimère.
Sinon, je veux signaler qu'en rédigeant mon intervention d'hier, je réagissait à la question initiale "y a-t-il un plan écrit" et que, pour je ne sais quelle raison (?), je n'avais pas vu l'intéressant échange de point-de-vues sur la descente. ! Bref, si je peux dire, je débarquais et j'arrivais après la bataille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   Mer 5 Déc - 21:51

Cher cavalier imago, ne vous faites pas de souci...

Vos interventions, même "après la bataille" Wink n'en demeurent pas moins intéressantes.





salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan de Napoléon après avoir débarqué en Angleterre
» Faim 5min après avoir mangé ??!
» Invocation à dire après avoir bâillé ?
» Chine : un groupe de témoins pris de vertiges après avoir observé et photographié un ovni.
» Vos excuses après avoir raté un cours ou un test, ici.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: