Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)   Lun 24 Déc - 21:19

Fiche établie par M. Jean-Pierre BIBET
Sources : M. Jean-Pierre BIBET - Archives nationales.
Dossier de la Légion d’honneur cote L0022082
Dessin d’armes dressé par Jean-Pierre BIBET d'après le vicomte. A. Révérend.

Département de Seine-et-Marne
Arrondissement de Fontainebleau
Canton de Nemours
Commune : NEMOURS

ALLEMAGNE (d') (Claude) Allias DALLEMAGNE
(1754-1813)


BARON DE L’EMPIRE
GENERAL DE DIVISION
Législateur
Commandant de la Légion d’honneur
Commandant de la Couronne de Fer




Règlement d’armoiries :

« Coupé : au 1er parti d’azur à la tour crénelée de trois pièces d’or, ouverte, ajourée et maçonnée de sable et des barons militaires ; au 2e d’or au pont de sable de quatre arches soutenue d’une rivière en champagne de sinople. »

Né à Peyrieu en Buget près de Belley (Ain), le 8 novembre 1754.
Fils du légitime mariage de Balthazar d’Allemagne et de Marie Lasalle.
Grandit à la Commanderie d’Accoyeux, avant de poursuivre des études au collège de Belley.
Marié à Belley (Buget) le 30 pluviôse an VIII (19 février 1800) à Jeanne Christine Gaudet qui lui donnera deux enfants :
- Clément d’Allemagne, mort en 1824, sans alliance ;
- Claude, baron d’Allemagne, marié en 1860 à Marie Mayol de Lupé, mort en 1870.
Décédé à Nemours le 24 juin 1813.
Inhumé dans le cimetière de Nemours (Seine et Marne)

La sépulture existe encore de nos jours.


Etats des services :
Après la mort de son père, il décide subitement de s'engager dans l’armée.
Rejoint le régiment de Hainaut, incorporé dans la compagnie d'Escorbiac, en 1773.
Sergent-major, 16 avril 1786.
Sous-lieutenant de grenadiers 15 septembre 1791
Lieutenant, 19 juin 1792.


Capitaine, le 25 septembre 1792, incorporé à la 99e demi-brigade
Général de brigade, 23 décembre 1793.
Prend le commandement de la 32e demi-brigade en 1794.
Commandant de la 2ème brigade de la 3ème division de l'armée d'Italie d’août 1794 au 5 mai 1796.
Général de division, 15 août 1796.
Nommé gouverneur de la Lombardie par le général Bonaparte commandant en chef de l’armée d’Italie, en 1796.
En congé en 1797.
Rappelé au service et affecté à l’armée d’Angleterre puis à l’armée d’Italie, commandant du corps de l'avant-garde des grenadiers et carabiniers de l'armée d'Italie du 5 mai 1796 au 2 juin 1796.
Commandant d’une division du corps de siège devant Mantoue (Italie) du 12 février 1797 au 14 juin 1797.
Commandant de la place de Bologne (Italie) du 12 février 1797 au 14 juin 1797.
Commandant de la place d’Ancône (Italie) du 14 juin 1797 au 15 septembre 1797.
Au Quartier (Général du général Bonaparte du 15 septembre 1797 au 16 novembre 1797.
Commandant de la place de Milan (Italie) du 16 novembre 1797 au 12 janvier 1798.
Affecté à l’armée d’Angleterre du 12 janvier 1798 à février 1798.
Rappelé à l’armée d’Italie, commande une division de l’armée de Rome de février 1798 au 26 février 1798.
Général en chef du 26 février 1798 au 28 mars 1798 et Gouverneur militaire de Rome en remplacement de Masséna
Appelé à l’armée de Mayence en 1799.
Commandant de la 3ème division de l'armée de Mayence du 20 septembre 1798 au 0 janvier 1799
Nommé au commandement de la 5ème division de l’armée de Mayence du 9 janvier 1799 au 24 janvier 1799.
Demande la retraite pour raison de santé et se retire de l’armée, le 24 décembre 1799.
Retraité par décret du 27 décembre 1802.
Rappelé par l’Empereur, 20 mars 1807.
Commandant des troupes de la Grande Armée en Allemagne stationnées en Poméranie et à Berlin.
Commandant de la 23e division militaire à Wesel du 20 mars 1809 au 9 août 1809.
Affecté à l’armée du Nord, au corps d’observation de la Hollande, du 9 août 1809 au 1er septembre 1809.
Commandant de la 14ème division militaire (Caen) du 1er mai 1810 au 29 août 1810.
Se retire définitivement du service en 1810, avant d’être à nouveau nommé au Corps Législatif en 1812.
Meurt d’épuisement (usure et fatigues de la guerre) au cours d’un dernier déplacement de Paris à Belley.

Campagnes :
1777 : Embarqué sur mer, à Toulon, sur un bâtiment de l’escadre de d'Estaing :
- Combat à la Dominique, à Saint Vincent.
- Participe à la prise de la Grenade.
- Assiste au siège de Saint Christophe et à la bataille de Savannah.
(Guerre d’indépendance des Etats-Unis)
1790 : Prend part à la répression de la mutinerie de Nancy, sous les ordres du général marquis de Bouillé.
1793 : Au siège de Toulon, commande les grenadiers puis à l’armée des Pyrénées Orientales du 23 décembre 1793 au 25 février 1794.
1794 : Prend le col de Tende.
1794 à 1798: Aux armées d’Italie :
- Décide de la victoire de Lodi, 10 mai 1796.
- Assure le succès du siège de Mantoue, en juillet 1796.
- Se distingue à Lonato, le 3 août 1796.
- Se fait remarquer à Castiglione, 5 août 1796.
1798 : Commande l’armée de Rome et écrase en février l’insurrection des romains.
1799 : Armée de Mayence. – Reçoit le 23 janvier 1799, la capitulation d’Ehrenbreitstein (Allemagne)
1807 à 1809 Grande Armée - Armée d’observation d’Allemagne.

Blessures :
- Blessé à la bataille du Moulinet.
- Atteint d’un coup de feu au genou droit à Sainte-Lucie.
- Blessé le 9 octobre 1779 à la bataille de Savannah (Antilles)
- Blessé plusieurs fois au cours de la campagne d’Italie notamment au passage du Pô et de l’Adda.

Autres fonctions :
- Député de l’Ain et membre du Corps législatif, 27 mars 1802.
- Vice-président du corps législatif en 1805.
- Questeur du Corps législatif en l’an XI.
- Membre du Corps législatif en 1812.

Décorations :
- Commandant de la Légion d’honneur, 14 juin 1804.
- Commandant de la Couronne de Fer, en 1807.
- Chevalier de Saint-Louis, le 10 juin 1792.

Autre distinction :
Sabre d’honneur délivré en 1796 par le général Bonaparte commandant en chef de l’armée d’Italie.

Titres :
Fait baron de l’Empire par lettres patentes du 15 juin 1813.

Son nom est inscrit sur l'arc de triomphe de l’Etoile à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)
» PAJOL (Pierre-Claude) Comte - Général de division
» FEREY Claude-François . général de division
» Les cours. Division B.
» SALLES (de) (Charles) Général de division Gendre Mal Valée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: