Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Fauteuil gaming CGM à 99€ ...
Voir le deal
99.99 €

 

 CHAMPIONNET Jean Etienne

Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
rémy Godbert


Nombre de messages : 816
Age : 70
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

CHAMPIONNET Jean Etienne Empty
MessageSujet: CHAMPIONNET Jean Etienne   CHAMPIONNET Jean Etienne Icon_minitimeMar 2 Oct - 18:57

Né à Valence le 14 avril 1762, décédé à Antibes le 10 janvier 1800

Né près du faubourg Saunière à Valence, son père Etienne Grand est maître de poste ; ce dernier a donné le nom de "Championnet" à son fils car c'est le nom d'une rue où il possédait quelques biens ... !!!

Il sert tout d'abord en Espagne, notamment au siège de Gibraltar, mais quelques problèmes sur l'illégitimité de sa naissance le forcent à s'expatrier. Rentré en France, il s'engage comme grenadier dans la Garde Nationale de Paris, en juillet 1789. En 1791, il est nommé chef du 6ème bataillon des volontaires de la Drôme chargé de mater la révolte des Girondins dans le Jura. Affecté ensuite à l'armée du Rhin, il se distingue à la prise de Wissembourg, au déblocus de Landau et à l'invasion du Palatinat. Il passe ensuite à l'armée du Nord du général JOURDAN.

Elevé au grade de général de brigade en février 1794, il s'illustre lors de la victoire de Fleurus, se battant contre des forces nettement supérieures. Il réussit à repousser le prince Charles, à culbuter la cavalerie de Kaunitz et à poursuivre l'ennemi vaincu. Nommé général de division en juin 1794. En octobre, il se bat au centre de l'armée et contribue à la victoire d'aldenhoven où les redoutes ennemies sont emportées à la baïonnette. Il part ensuite pour l'armée de Sambre et Meuse du général HOCHE.

Chargé de trouver un passage sur le Rhin, se fait remarquer par sa bravoure à Dusseldorf, à Wurtzbourg, s'illustre à la victoire de Neuwied contre les Autrichiens où plus de 7000 prisonniers sont capturés. Chargé ensuite d' un corps d'armée dans le Nord, il bat les Anglais à Blakenberg, près d'Ostende le 19 mai 1798
.

Du 20 novembre 1798 au 23 janvier 1799, il se voit charger du commandement de l'armée de Rome, forte seulement de 13000 hommes, il doit se replier face aux Autrichiens de MACK (forts de 60000 hommes). Il entre finalement vainqueur dans Rome après avoir repoussé le débarquement de 7000 Anglais à Livourne. Le 10 janvier 1799, il investit Capoue, puis Gaëte et enfin le 23 janvier, il entre dans Naples et organise la République Parthénopéenne. Dès lors, il renomme son armée en armée de Naples, qu'il commande du 24 janvier au 27 février.

Le Directoire jaloux de sa gloire, l'accuse d'exaction, le destitue et le conduit devant un Conseil de guerre. Il est incarcéré à Grenoble où il restera jusqu'à la révolution du 30 Prairial an VII. Pendant cette détention il écrit ses mémoires. Les nouveaux directeurs lui confient alors le commandement de l'armée des Alpes, qu'il a réorganisée entièrement. Du 21 septembre au 30 décembre, il reprend le commandement de l'armée d'Italie, il s'établit près de la rivière de Gênes, mais se trouve sans munitions, sans argent, et bientôt en face d'un ennemi fort nombreux. Il se replie sur Nice où il envoie sa démission au Directoire dans une lettre où il écrit que seul BONAPARTE peut sauver l'Italie.

Retiré à Antibes, il meurt le 10 janvier 1800, dans une épidémie de typhus qui dévastait la ville. Il a été enterré dans un fossé du fort d'Antibes, mais son coeur a été placé dans une urne funéraire déposée dans un monument au fond de l'abbaside Saint-Ruff (aujourd'hui temple protestant) dans sa ville natale.
Revenir en haut Aller en bas
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
rémy Godbert


Nombre de messages : 816
Age : 70
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

CHAMPIONNET Jean Etienne Empty
MessageSujet: portrait du général Championnet   CHAMPIONNET Jean Etienne Icon_minitimeMar 17 Nov - 10:32

CHAMPIONNET Jean Etienne Championnet
Revenir en haut Aller en bas
 
CHAMPIONNET Jean Etienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux morts avant l'Empire-
Sauter vers: