Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
8.99 € 15.09 €
Voir le deal

 

 DESTAING Jacques-Zacharie .-.général de division.

Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
rémy Godbert


Nombre de messages : 816
Age : 70
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

DESTAING Jacques-Zacharie .-.général de division. Empty
MessageSujet: DESTAING Jacques-Zacharie .-.général de division.   DESTAING Jacques-Zacharie .-.général de division. Icon_minitimeMar 18 Mar - 21:58

Né le 6 novembre 1764 à Aurillac.
Décédé le 5 mai 1802 à Paris.

En 1789,il entre dans la garde nationale d'Aurillac.
Il est à la défense des frontières le 1 juin 1791.
Nommé lieutenant le 7 juillet 1792.
De 1793 à 1795,il est affecté à l'armée des Pyrénées-Orientales,nommé adjudant-général,chef de brigade le 22 février 1794.
Il fut blessé lors du siège de Saint-Elme,fin mars 1794.
Il prit part à l'action de La Mouga en août suivant.


Envoyé à l'armée d'Italie en 1796,il se distingue à Dégo le 15 avril,puis blessé à La Corona le 29 juillet ainsi qu'à Lonato le 3 août,de quatre coups de sabre.
A la bataille de Rivoli,sous les ordres de Joubert,il est encore blessé d'un tir de mousquet.


Transféré à l'armée d'Orient en 1798,il est nommé général de brigade sur le champ de bataille des Pyramides,par Bonaparte.
En octobre ,il rejoint la division Desaix et est nommé commandant du Caire.
Il combat ensuite à Aboukir sous les ordres de Murat,en commandant le bataillon d'infanterie légère.
Il se distingue à Alexandrie et commande le centre de l'armée à Canope,où il est blessé par deux fois.


Le 15 avril 1801,il est nommé général de division par Menou,qui le prend comme chef de cabinet.
Il reçut l'ordre d'arrêter le général Reynier accusé d'insubordination par Menou.
Il fait partie de la délégation qui a signée la convention avec l'amiral anglais Keath.
Il rentre en France pour récupérer sa santé.
A Paris,un différend l'oppose au général Reynier (qui lui tient toujours rigueur de son arrestation),il se finira par un duel où Destaing perdit la vie,mettant fin à sa carrière prometteuse.
Reynier fut exilé pour punition....
Revenir en haut Aller en bas
 
DESTAING Jacques-Zacharie .-.général de division.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux morts avant l'Empire-
Sauter vers: