Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -56%
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go ...
Voir le deal
24.99 €

 

 ALBERT Joseph-Jean-Baptiste - général de division

Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
rémy Godbert


Nombre de messages : 816
Age : 70
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

ALBERT Joseph-Jean-Baptiste    -  général de division Empty
MessageSujet: ALBERT Joseph-Jean-Baptiste - général de division   ALBERT Joseph-Jean-Baptiste    -  général de division Icon_minitimeMer 25 Aoû - 19:21

ALBERT Joseph-Jean-Baptiste

baron Albert.
ALBERT Joseph-Jean-Baptiste    -  général de division Albert_copie


né le 28 août 1771 à Guillestre (Hautes-Alpes)
mort le 7 septembre 1822 à Offenbach-sur-le-Main (Allemagne)

Il s'engagea comme soldat dans le bataillon des volontaires de son département le 1er décembre 1791,il fut nommé lieutenant le 14 du même mois par ses camarades.
Sa belle conduite à l'armée des Pyrénées lui valut le grade de capitaine ainsi que des pistolets d'honneur.
Ce fut lui qui présenta au Directoire,le 23 mai 1798,les drapeaux pris sur l'ennemi.
Il entre ensuite à l'état-major du camp de Brest en 1799,puis devient aide-de-camp d'Augereau.
En 1802,il est nommé colonel et cantonne à Offenbach,il séduit la fille de son logeur (un huguenot français) et l'épouse en avril 1802.
Il sert comme colonel au 7ème corps de la Grande Armée et fait les campagnes d'Austerlitz et d'Iéna et se couvre de gloire au ombat de Golomyn le 26 décembre 1806.
Toujours sous le maréchal Augereau,il est nommé général de brigade le 12 janvier 1807.
A la bataille d'Eylau,à la tête de sa brigade d'infanterie,il resista une journée entière à des forces quadruple des siennes.
Employé au siège de Dantzig,il se signala à la tête d'une brigade de la division Oudinot.
Il culbuta les prussiens entre Passenwerder et Stège,leur fit 400 prisonniers et prit 4 pièces de canons.
Il se fit encore remarquer aux batailles d'Essling et de Wagram,récompensé par l'Empereur qui lui remit le 31 mai 1809 la croix de commandant de la Légion d'honneur,le 24 août la décoration de la Couronne de fer et immédiatement après le titre de baron d'Empire.

Pendant la campagne de Russie,il eut les honneurs lors du combat de Jakobowo et au passage de la Bérézina,sa brigade fut la première à passer le pont et à repousser l'ennemi jusqu'à deux lieues.
Napoléon le nomma général de division le 21 novembre 1812.
Après la bataille de Bautzen,il obtint la croix de grand officier de la Légion d'honneur,sur le rapport du maréchal Ney.
Lors du combat du 19 août 1813,entre Hainau et Buntzlau,il se couvrit de gloire : attaqué par le général russe Saken qui commandait 30.000 hommes dont 5.000 cavaliers,il n'avait que 5.800 fantassins et 800 chevaux,il resista pendant 7 heures et ne battit en retraite que l'espace d'une lieue,sans laisser entamer sa division.

Dans la campagne de 1814,il se distingua à Châlons et à la Ferté-sous-Jouarre

Sous la Restauration,il fut aide-de-camp du duc d'Orléans,Louis-Philippe.
Il est fait chevalier de Saint-Louis le 8 juillet 1814.

Au retour de Napoléon,il accompagna le duc jusqu'à Lille et reprit la route de Paris,après que le Prince eut remis le commandement en chef au maréchal Mortier.
Le 14 avril 1815,il commanda la 16ème division d'infanterie qui faisait partie du 8 ème corps d'observation de l'armée du Rhin.

Il est épargné par l'épuration qui suit le retour des Bourbons et le 11 septembre,il reprit ses fonctions d'aide-de-camp auprès du duc d'Orléans.
Compris,le 30 octobre 1818,dans le cadre d'organisation de l'état-major de l'armée.

Il meurt le 7 septembre 1822 à Offenbach,ville où résidait sa belle-famille.

Son nom figure sur le côté est de l'Arc de Triomphe de l'Etoile.

source: dictionnaire biographique et historique des généraux et amiraux fançais.
Armorial du 1er Empire du vicomte A.Révérend
Revenir en haut Aller en bas
 
ALBERT Joseph-Jean-Baptiste - général de division
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: