Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BELLIARD (Auguste-Daniel, comte), général.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Termenón

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 84
Localisation : O Rosal (Pontevedra) España
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: BELLIARD (Auguste-Daniel, comte), général.   Dim 23 Fév - 13:28


BELLIARD (Auguste-Daniel, comte), général.
Le nom du général Belliard est inscrit au côté Sud de l'Arc de Triomphe de l'Etoile.

Né à Fontenay-le-Comte (Vendée) le 25 mai 1769, mort à Bruxelles d'une apoplexie foudroyante dans le parc en sortant du palais du roi, 28 janvier 1832. Fils du procureur es cour royale de Fontenay. Concourut en 1789 à la formation d'une compagnie de jeunes citoyens incorporée plus tard dans la garde nationale en octobre 1791 ; y devint lieutenant; fut élu capitaine au 1er bataillon de volontaires de la Vendée à la formation, 8 décembre 1791 ; adjoint aux adjudants généraux à l'état-major de Dumouriez, 22 août 1792; servit à Valmy, 20. septembre ; se distingua à Jemappes, 6 novembre ; adjudant général, chef de bataillon, 8 mars 1793; servit à Neerwinden, 18 mars, à l'armée des Côtes de La Rochelle, mai 1793; suspendu de ses fonctions, 30 juillet 1793; autorisé à servir aux frontières comme volontaire au 3e régiment de chasseurs à cheval, 15 août 1794; remis en activité comme adjudant général, chef de brigade, 10 septembre 1795; employé à l'armée de l'Ouest, 15 septembre, puis à l'armée des Côtes de l'Océan, 1er janvier 1796; nommé à l'armée d'Italie, 22 février; chef d'état-major de la division Sérurier en juin 1796 ; servit à Castiglione, 5 août ; à Saint-Georges, 15 septembre; à Vérone: blessé à Caldiero; suivit le 15 novembre au pont d'Arcole Bonaparte qui le nomma provisoirement général de brigade sur le champ de bataille le 18 novembre 1796; confirmé dans ce grade par le Directoire exécutif, 6 décembre 1796; employé à la division Joubert, 18 janvier 1797; servit à la prise de Trente, 28 janvier; au combat du Lavis, 20 mars; aux combats de Neumarkt, 22 mars, de Mit-telwald, 28 mars; commandant la 9e brigade de la 5e division (Joubert) à l'armée d'Italie, 14 juin; désigné pour l'armée d'Angleterre, 12 janvier 1798; s'empara de Civita Vecchia, puis fut envoyé en mission à Naples; désigné pour l'armée d'Egypte, 5 mars; division Desaix, 14 avril; il commanda la lre brigade (21e légère) de cette division, 23 juin; servit à la prise de Malte, 10 juin 1798; s'empara du fort Eohan; servit à la prise d'Alexandrie, 2 juillet; aux Pyramides, 21 juillet; à Sediman et dans la Haute Egypte, à Assouan, Girgeh, 22 janvier 1799; à Philé, pénétra même en Nubie, puis fut vainqueur à Kous, à Benouth, 8 mars; prit Kosséir, 29 mai; vainqueur de Mourad-Bey à Sapht-Eachim et l'obligea à demander la paix; employé à la division Friant après le départ de Desaix; servit à Héliopolis, 20 mars 1800; à la prise de Belbeïs, 21-22 mars; à Koraïn, 23 mars; vainqueur à Sehouara, fin mars 1800; reprit Damiette à la même époque; blessé au ventre à la reprise du Caire, 8 avril 1800; nommé provisoirement général de division par Kléber, 25 avril 1800; gouverneur du Caire, 20 juin; confirmé général de division par arrêté des consuls, 6 septembre 1800; vainqueur à El-Zouameh, 16 mai 1801; assiégé dans le Caire par les Turcs et les Anglais; obtint une capitulation honorable, 27 juin, et rentra en France; commandant la 24e division militaire à Bruxelles, 18 décembre; chef d'état-major de Murât, 30 août 1805; se signala à Wertingen, 8 octobre; Amstetten, 4 novembre: à la prise des ponts de Vienne; à Austerlitz, 2 décembre; Léna, 14 octobre 1806; à la prise d'Erfurt; conclut la capitulation-dé Prentzlow, 28 octobre; servit à la prise de Lubeck, 6 novembre; à Golymin, 26 décembre; à Eylau, 8 février 1807; à Heilsberg, 10 juin, Friedland, 14 juin; nommé chef d'état-major de Murat en Espagne, 21 février 1808; puis chef d'état-major général de Jourdan sous le roi Joseph, 22 août; gouverneur de Madrid du 4 décembre 1808 au 24 décembre 1810 et de la Nouvelle Castille, 1809; comte de l'Empire avec dotation de 15.000 fr. de rente, 9 mars 1810; chef d'état-major de l'armée du Centre en Espagne sous le roi Joseph en novembre 1810; disponible, 1er octobre 1811; commandant la 9° division d'infanterie du corps d'observation de l'Elbe, 25 décembre 1811 (devenue 3e division du 2? Corps de la Grande Armée, 1er avril 1812) ; chef d'état-major de la réserve de cavalerie sous Murât en Russie, 12 juin; servit aux combats de Koukviaki, Ostrowno, Witepsk, Smolensk, puis à la Moskowa, 7 septembre; blessé à la jambe par un boulet dans un combat près de Mojaïsk, 8 septembre 1812 ; colonel général des cuirassiers   à   la   place   de   Gouvion-Saint-Cyr, 5 décembre 1812; rentra en France, fin février 1813. Etait à la suite de l'état-major général au 23 juin 1813; aide-major général de la Grande Armée en Allemagne, 19 juillet; eut le bras gauche fracassé par un boulet à Leipzick, 18 octobre 1813; servit à Hanau, 30 octobre, à Montmirail, 11 février 1814, Château-Thierry, 12 février, Laon, 9 et 10 mars; commandant la cavalerie en Champagne à  la   place   de   Grouchy,   7   mars;   sous Mortier, 12 mars; commandant les 2 divisions de cavalerie Roussel d'Hurbal et Berckheim,   17   mars ;   servit   à   Fère-Champenoise, 25 mars, à la bataille de Paris, 30 mars; chevalier de Saint-Louis, 1er juin 1814 ; pair de France, 4 juin 1814 ; commandant à Metz, 1er juillet; inspecteur général des cuirassiers, 14 juillet; grand-croix de la Légion d'honneur, 23 août 1814; chef d'état-major de l'armée royale  sous le duc  de Berry,  16  mars 1815;  accompagna Louis XVIII  jusqu'à Beauvais, et revint à Paris sur son ordre; ministre plénipotentiaire de Napoléon auprès de Murât; partit de Paris le 22 avril; s'embarqua à Toulon sur la frégate La Dryade, 27  avril; toucha à Bastia, 30 avril; poursuivi par les Anglais,  il se  réfugia à  Porto-Ferraro,  y resta 2 jours, puis partit pour Naples le 4 mai;  débarqua en canot le même jour dans l'île d'Ischia pour gagner Pouzzoles ; arriva à Naples le 9 mai ; rejoignit Murât à Castel di Sangro, 11 mai; rentra avec lui à Naples, 18 mai ; embarqua sur la goélette L'Etoile, 20 mai; fut autorisé par les Anglais à rentrer en France, 25 mai; relâcha à l'île d'Elbe, puis débarqua   à   Toulon,   29   mai;   pair   de France, 2 juin 1815; commandant les 3e et 4e divisions militaires réunies, 9 juin; puis  commandant  un  corps  de  gardes nationales sur la Moselle ; rayé par Louis XVIII de la liste des pairs de France, 24 juillet 1815; arrêté le 22 novembre et enfermé à l'Abbaye; mis  en liberté  le 3 juin 1816; replacé dans le cadre d'activité, 30 décembre 1818; nommé de nouveau pair de France, 5 mars 1819 ; chargé de notifier à l'Empereur d'Autriche l'avènement de Louis-Philippe en août 1830; ambassadeur   à   Bruxelles,   mars   1831. Après sa mort la ville de Bruxelles lui fit de splendides funérailles et lui éleva une statue. Il fut enterré au Père-La-chaise à Paris le 14 mars 1832.



Sources.
Dictionnaire Biographique des Généraux & Amiraux Francais de la Révolution et de l´Empire.
Autor: Georges Six.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marzan-2013.foroactivo.com
 
BELLIARD (Auguste-Daniel, comte), général.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELLIARD (Auguste-Daniel, comte), général.
» FLAHAUT (DE) (Auguste-Charles-Joseph, comte)
» CHARPENTIER Henri-François-Marie - Comte et général .
» Auguste Reine des Cieux
» La propulsion des ovnis et les thèses de Claude Poher- Auguste Meessen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: