Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: 23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806   Sam 30 Juin - 20:23

Source : Le Moniteur Universel du 8.11.1806
Berlin le 30 octobre 1806

Le duc de Weimares est parvenu à passer l'Elbe à Havlber. Le maréchal Soult s'est porté le 29 à Rathnau, et le 30 à Wertenausen.
Le 29, la colonne du duc d weimar était à Rhinsberg, et le maréchal-prince de Ponte-Corvo à Furstemberg. Il n'y a pas de dute que ces 14.000 homme ne soint tombés ou ne tombent, dans ce moment, au pouvoir de l'armée frnçaise. D'un autre côté, le général Blucher avec 7.000 hommes quittait Rhinsberg, le 29 au matin, pourse porter sur Stettin. Le maréchal Lannes et le grand-duc De Berg avaient trois marches d'avance sur lui. Cette colonne est tombée en notre pouvoir, on y tombera sous 48 heures.
Nous avons rendu compte, dans le dernier Bulletin, qu'à l'affaire de Prentzlow, le grand-duc de Berg avait fait mettre bas les armes au prince de Hohenlohe et à ses 17.000 hommes. Le 29, une coonne ennemiede 6000 hommesa capitulé dans les mains du général Milhaud à Passewalk. (Copie de cette capitulation est ci-jointe.) Cela nous donne encore 2000 chevaux sellés et bridés avecles sabres. Voilà plus de 6000 chevaux que l'Empereur a ainsi à Spandau, après avoir monté toute sa cavalerie.
Le maréchal Soult, arrivé à Rathnau, a rencontré cinq escadrons dcavalerie saxonne qui ont demandé à capituler. Il leur a fait signer la capitulation ci-jointe. C'est encore 500 chevaux pour l'armée.
Le maréchal Davoust a passé l'Oder à Francfort. Les alliés bavarois et wirtembourgeois, sous les ordres du prince Jérôme, sont en marche de Dresde sur Francfort.
Le roi de prusse a quitté l'Oder et a passé la Vistule ; il est à Graudentz. Les places de Silésie sont sans garnison et sans pprovisonnemens (sic). Il est probable que la place de Stettin ne tarra pas à tomber en notre pouvoir. Le roi de Prusse est sans armée, sans artillerie, sans fusils. C'est beaucoup que d'évaluer à 12 ou 15 mille hommes ce qu'il aura pu réunir sur la Vistule. Rien n'est curiex comme les mouvemens (sic) actuels. C'est une epèce de chasse où la cavalerie légère, qui va aux aguets des corps d'armée, est sans cesse détournée par des colonnes ennemie qui sont coupées.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/


Dernière édition par le Dim 1 Juil - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: 23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806   Dim 1 Juil - 11:24

Jusqu'à cette heure, nous avons cent cinquante drapaux, parmi lesquels sont ceux brodés,des mains de la belle reine, beauté ussi funese ax peuples de Prusse, que le fut Hélène aux Troyens.
Les gendarmes de la garde ont traversé Berlin pour e rendre prisonniers, à Spandau. Le peuple qui les avait vus si arrogans (sic) il y a peu de smains, les a vus dans toute leur humiliation.
L'Empereur a fait aujour'hui une grande parade qui a duré depuis onze heures du matin jusqu'à six heurs d soir. il avu endétail toute sa garde à pied et à cheval, t les beaux régimes (sic) de carabiniers et de cuirassiers de la division Nansouty ; il a fait différentes promotions nse faisant rendre compte de tout dans le plu grandétal.
Le général Savary, avec deux régimes decvalerie, a déjà atteint le corps du duc de Weimar, et srt de communication pour transmettre les renseignements du grand duc de Berg, au prince de Ponte-Corvo et au maréchal Soult.
On a pris possession des Etats du duc de Brunswick. On croit que ce duc s'est réfugié en Angleterre. Toutes ces troupes ont été désarmées. Si ce prince a mérité,à juste titre, l'animadversion du peuple et de l'armée prusssienne ; du peuple qui lui reproche d'être l'un des auurs de la guerre ; de l'armée, qui se plaint de ses manoeuvres et de sa conduit militaire. Les faux calculs des jeunes gendarmes sont pardonnables ; mais l conduite de ce vieux prince, âgé e 74 ans, est un excès de délire, et dont la ctastrophe ne saurait exciter de regrets. Qu'aura donc de respectable la vieillesse, si, aux défauts de son âge, ell joint la fanfaronnade et l'inconsidération de la jeunesse ?

Capitulation provisorement conclue entre M. Hagel, brigadier commandant le régiment de Treuenfels et la colonne détachée du prince de Hohenlohe, et le lieutenant-colonel Guillaume, du 13e régiment de chasseurs à cheval, au nom de M. le général milhaud, commandant la cavalerie d'avant-garde, et pr ordre de SAI. le grand-duc de Berg et de Clèves.

Art. 1er : La colonne tournée par la cavalerie du général Milhaud, et composée ainsi qu'il suit.

Des régimens :

Infanterie : De Treuenfels, de Zeuge, de Siech, du Prince Ferdinand.
Cavalerie : Du Comte de Heukel, d'Husing, de Carabiniers, de Snenting, de Holzendorf, de balliodz.
Un reste du train d'artillerie, huit pièces de 6, un caisson et un détachement de hussards de Bela,
sont mis au pouvoir des troupes françaises.

II. L'infanterie et la cavaleriemettront bas les armes sur le terrein (sic qui sera désigné, et la colonne ainsi désarmée sera prisonnier de guerre.
MM. les officiers de cavalerie, d'infanterie, d'artillerie et train d'artilerie, conserveront leurs chevaux et bagages, et se retireront sur parole, si S.A. Mgr le grand-duc de Berg et de Clèves veut bien le permettre.

Accordé, par ordre du Grand-Duc,
Signé, BELIARD

III. MM. lesofficiers feront la remise de tous les effets et chevaux appartenans (sic) au roi de Prusse ; et considérant que la colonne est entièrement tournée et mise dans l'impossibilité d'agir, les chevaux de suite des officiers seront conservés, jusqu'à ce que le prince grand-duc de Berg et de Clèves ait statué sur la faveu accordée aux officiers prussiens de pouvoir reprendre tous leurs chevaux.

Par ordre du Grand-Duc, les officiers conserveront tous leurs chevaux,

Signé, BELIARD

IV. Le régiments prussiens mettront bas les armes devant le13e régimnt de chasseurs à cheval et le9e de dagons. MM. les colonels Demangeot, commandant les chasseurs, et Maupetit, commandant les dragons, seront chargés de l'exécution de cette capitulation.
Fait à Passewalk, le 29 octobre 1806.
Signés, GUILLAUME et HAGEL

Vu et approuvé par le général Milhaud.
parordre du grand-duc de Berg,
Approuve la présente capitulation pour être exécutée
Le générl chef d'état-major-général
Signé, BELIARD

Loknitz, le 29 octobre 1806

(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: 23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806   Dim 1 Juil - 13:07

GRANDE ARMEE

Quatrième corps

Au quartier-généal de Rathnau, le 29 octobre 1806

S.E. M. le mréchal de l'Empire Soult, commandan en chef le quatrième orps de la Grande-Armée, prenant en onsidération la confiance avec laquelleles troupes saxonnes ci-après dénommées se sont rendues à lui, et la déclaration que lu ont faites les principaux officiers de es troupes, que cette démarche a eu pour motif l'intime persuasion, où ils sont qu'il existe entre S. M. l'EMPEREUR DES FRANCAIS et ROI D'ITALIE et S. A. l'électeur de Saxe, une convention qui ne permet pas de douter que la paix ne soit déjà rétablie entre les deux puissances ;

Autorise cs troupes saxones (sic) à se retirer à Dessau à la charge par elle de enir à l promesse qu'elles ont faite sur prole d'honneur e n pas porter les armes pendant la guerre actuelle, ou jusqu'à parfait échange contre les armées de S. M. l'EMPEREUR et ROI, ni contre celles de ses alliés, ns le cas où la convention dont il a été question n'existerait pas rééllement.

S E M. le maréchal invite les autorités militaires de la Grande-Armée à laisser passer librement ces corps de troupes saxones et à leur prêter assistance.
Ils tiendront l'itinéraire suivant :

Partant le 29 de Rathnau, iront le même jour à Bamme ;
Le 30, à Brandebourg ;
Le 31, à Belzi ;
Le1er novembre, à Dessau, destination provisoire.
M. le commandant de ce corps aura l'attention de se faire précéder danss les endroits de passage parun officier qui en annoncera l'arrivée.
Ce corps est composé ainsi qu'il suit ; savoir :
Détachement du régiment, 15 officiers, 124 sous-officiers et oldats, et 117 chevaux.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: 23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806   Dim 1 Juil - 20:26

Détachement du prince Albert, 14 officiers, 134 sous-officiers et soldats, et 128 chevaux.
Détachement du prince Clément, 18 officiers, 173 sous-officiers et soldats, et 168 chevaux.
Détachement cuirassiers de Kochlizki, 3 officiers, 60 sus-officiers et soldats, et 54 chevaux.
Détachement de Polentz, 1 sous-officier, t 2 chevaux.
Détachement de carabiniers, 4 sous-officiers et soldats, et 4 chevaux.
Détachement de Hussards, 14 sous-officiers et soldats, et 9 chevaux.
Corps du génie, 1 officier, 3 sous-officiers et soldats, et 2 chevaux.
Détachement d'artillerie volante, 2 sous-officiers et soldats, et 2 chevaux.
Total, 51 officiers, 515 sous-officiers et soldats, et 486 chevaux.

A Rathnau, l'an et jour ci-dessus.
Par ordre de M. le maréchal,
Signé le général de brigade, chef de l'état-major

Au quartier-général de Rathnau, le 29 octobre 1806.

Nous soussignés, officiers d tout grade faisant partie de divers détacemens (sic) composant un corps de troupes saxonnes, qui, dansl'intime persuasion qu'il existe entre S.M. l'EMPEREUR DES FRANCAIS et ROI D'ITALIE, et S. A. l'électeur de Saxe, une convention qui ne permet pas e douter quela paix ne soit déjà rétablie, entre ces deux puissances,s'est rendu au corps d'armée commandée par S.E. M. le maréchal d'Empire Soult, sur la demande de S. E., et en considération des bons motifs sur lesquels il l'a fondée, acceptons l'autorisation qu'il a bien voulu nous accorder de nous retirer avec nos troupes à Dessau où tout autre endroit qui pourrait être ultérieurement désigné par S.A. le prince de neufchâtel et Vallengin, ministre de la guerre, à la charge par nous de nous engager, comme en effet nous nous engageons sur notre parole d'honneur, pour nouset nos subordonnés, à ne plusporte les armes contre les troupes de S. M. l'EMPEREUR et ROI et celles de ses alliés, dansle cas où contre notre persuasion, la convention précitée n'exiterait pas réellement, nus nous engageons en outre, dans ce cas, à faire à l'arme française à sa première réquisition, la remise de nos armes et de nos chevaux ; notre engagement cesserait dans le cas de paix ou deparfait échange.

En foi de quoi, nous avons signé la présente promesse à Rathnau, l'an et jour ci-dessus.

Signé, Wedies Christophe De Barner, colonel et commandant de détachemens de cavalerie saxons.
Suivent les signatures de tous les officiers des différens corps compris dans la capitulation.


_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: 23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806   Dim 1 Juil - 22:59




_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806   

Revenir en haut Aller en bas
 
23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 23e bulletin de la Grande Armée, 30.10.1806
» La Grande Armée en quelques chiffres
» Ordre de bataille de la Grande Armée à Austerlitz
» Figurines 1/72ème de la Grande Armée
» Bivouacs et camps dans la Grande Armée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LES MONUMENTS ET SOUVENIRS DES DEUX EMPIRES :: - Les Monuments et Souvenirs du Premier Empire - :: - Les campagnes - :: - La campagne de 1806 --
Sauter vers: