Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BONY (François) - Général de brigade - Dijon (COTE D'OR)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: BONY (François) - Général de brigade - Dijon (COTE D'OR)   Sam 8 Déc - 17:01

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET
Sources : M. Jean-Pierre BIBET – Archives nationales.
Dossier de la Légion d’honneur cote L0292038
Dessin d'armes dressé par Jean-Pierre BIBET d'après A. Révérend.

Département de la Côte d’Or
Arrondissement de Dijon
Canton de Dijon
Commune : DIJON

BONY (François)
(1772-1848)

Volontaire de 1793
CHEVALIER DE L’EMPIRE
GENERAL DE BRIGADE
Commandant de la Légion d’honneur







Règlement d’armoiries :

« Parti : au 1er, d’azur à une épée d’argent, montée d’or ; au 2è, de sable à un chevron d’or, accompagné en chef de deux étoiles et en pointe d’une grenade, aussi d’or, ; enté en pointe de l’écu d’un tiers de gueules chargé du signe des chevaliers légionnaires ».

Né et baptisé le 20 décembre 1772, à Cressey-sur-Tille (Côte d’Or)
Fils du légitime mariage de Antoine Bony, meunier et foulonnier, à Cressey (Côte d’Or), et de Anne Fordoillet.
Marié le 8 janvier 1818 à Jeanne-Cécile-Jeanne-Justine-Anne Vaudrey.
Mis en demi-solde et retraité en résidence à Selougey (Côte d’Or)
Décédé le 30 mars 1848.
Inhumé dans le cimetière des Péjoces à Dijon (Côte d’Or)

La sépulture existe encore de nos jours.


Fonctions :
Entré au service, en qualité de volontaire dans le 10è bataillon de la Côte-d'Or, 12 septembre 1793 et incorporé par réorganisation dans la 51è demi-brigade de ligne.
Lieutenant, élu par sa compagnie, 15 septembre 1793
Nommé capitaine après s'être distingué à Arcole (1796).
Capitaine au 51è régiment d’infanterie de ligne, à la date de sa nomination de chevalier de la Légion d'honneur, 26 prairial an XII (14 juin 1804)
Chef de bataillon dans le 51è régiment d’infanterie de ligne, à la date de sa nomination d'officier de la Légion d'honneur, 16 novembre 1808.
Major titulaire du 4è de ligne.
Revenu en France, nommé colonel en second, 21 février 1813 et prend le commandement des dépôts de l'armée.
Affecté à la grande Armée, nommé colonel titulaire du 19è régiment provisoire, 20 mai 1813.
Promu général de brigade, 27 septembre 1813.
Mis en non-activité par la Restauration à son retour en France, juin 1814.
Rappelé sous les drapeaux, aux Cent-jours, général de brigade affecté à l'armée du Nord.

Mis en disponiblité â la seconde Restauration.
Compris dans le cadre de réserve de l'état-major de l'armée, 22 mars 1831.
Mis à la retraite, 1er janvier 1835.


Campagnes :
ans II - 1793 : Aux armées du Rhin et de la Moselle.
An III et IV : Armée d’Italie. Prend part aux batailles de Castiglione et d'Arcole.
1799 - 1800 : Armée du Rhin. Se distingue à Hohenlinden, sous Moreau, Enlève à l'ennemi une batterie de deux pièces de canons.
1805 - Prend part à la bataille d'Austerlitz, 2 décembre 1805, où, à la tête de sa compagnie de grenadiers, il capture 300 ennemis de la France.
1806 - Prusse
1807 : Pologne
1808 : Espagne.
1813 : Saxe - A la tête de de 800 hommes, il reprend la ville de Buntzlau défendue par trois régiments russes. Participe à la bataille de Leipzig où il se bat comme un lion.
1815 : Armée du Nord - Sert à Mont-Saint-Jean (Belgique), 18 juin 1815.

Campagne de captivité :
Prisonnier de guerre sur le champ de bataille de Leipzig, étant blessé.
Libéré à la paix et rentré en France en juin 1814.

Blessures :
- Blessé grièvement d'un coup de feu au corps à la bataille de Castiglione (Italie), 5 août 1796
- Atteint d'un coup de feu à la jambe droite, à la bataille de Iéna, 14 juin 1806.
- Blessé grièvement d'un coup de feu et 3 chevaux tués sous lui, à la bataille de Leipzig, 18 octobre 1813.

Décorations :
- Membre de la Légion d’honneur, par décret impérial du 26 prairial an XII (14 juin 1804)
- Officier de la Légion d’honneur, par décret impérial du 16 novembre 1808.
- Commandeur de la Légion d’honneur, pour prendre rang à dater du 20 mars 1820.
- Chevalier de Saint-Louis en août 1814.
- Chevalier de l'Ordre de la Réunion (1810)

Titres :
Chevalier de l’Empire, par décret impérial et par lettres patentes du 20 juin 1811.

Dotations :
Donataire avec rente de 2.000 francs sur Rome, par décret impérail du 19 mars 1808.

Autres fonctions :
Colonel de la Garde nationale de Selongey (Côte-d'Or)
Elu maire de la commune de Solongey (Côte d'Or)
Conseiller général de la Côte d’Or
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BONY (François) - Général de brigade - Dijon (COTE D'OR)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BONY (François) - Général de brigade - Dijon (COTE D'OR)
» MAULMOND (François) Général de brigade
» AUBRÉE (René-François) Général de brigade
» MERLIN (Antoine-François) Général de brigade
» BARBUAT de BOISGÉRARD (Jacques-François) GÉNÉRAL DE BRIGADE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: