Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LE MAROIS Jean-Léonor-François .-.général-comte d'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: LE MAROIS Jean-Léonor-François .-.général-comte d'Empire   Mar 11 Mar - 21:33

Né le 17 mars 1776 à Bricquebec (Manche).
Décédé le 14 octobre 1836 à Paris.

De parents cultivateurs,il s'engage à 16 ans dans la garde nationale de sa commune et devient lieutenant,commandant un détachement de canonniers sur les côtes.
Il entre l'année suivante à l'école de Mars à Paris,récemment instituée par la Convention.
C'est alors que Le Tourneur de la Manche,également originaire du Cotentin,le choisit comme officier d'ordonnance en se rendant à Toulon.
Au 13 vendémiaire,il servait comme lieutenant à l'état-major de la 1ère division.
Napoléon Bonaparte le remarqua et en fit son aide-de-camp jusqu'en 1814.
Il fut témoin lors du mariage de Napoléon et de Joséphine de Beauharnais
.

Il participe à la campagne d'Italie et combat à Lodi où courageux et plein de fougue,il eut ses vêtements criblés de balles.
A roveredo,où il avait décidé du gain de la bataille sur un point important,il fut renversé de cheval dans une charge impétueuse,et une partie des colonnes ennemies lui passa sur le corps,lui occasionnant de sérieuses blessures.
Il se distingua aussi à Arcole,Bonaparte le cita dans plusieurs bulletins et le choisit pour présenter au Directoire les drapeaux conquis.
Nommé chef de bataillon en 1796,la guérison incomplète des blessures reçues à Roveredo le contraint à rester en France lors de l'expédition d'Egypte.


Au retour de Bonaparte,il fut rappelé comme aide-de-camp et le suit de nouveau en Italie comme chef de brigade.
Il fut nommé colonel à Marengo et chargé de porter au général ennemie les propositions de paix.
De retour d'Italie,il fut nommé au commandement des Côtes du Nord.


Il est nommé général de brigade en 1802 et participe à la campagne d'Autriche de 1805 où il combat à Austerlitz.
Nommé général de division après cette bataille.
En 1806,il est gouverneur des marches d'Ancône,de Fermo,du duché d'Urbin.
Il fait partie de la campagne de Prusse et le 14 octobre 1806,il est grièvement blessé à Iéna.
L'empereur lui donna successivement le commandement du cercle de Wittemberg où il sut réprimer l'insurrection de Torgau,puis ceux de Stettin,Tilsitt et de Varsovie en 1807.
Il se rendit ensuite en Italie comme gouverneur des Légations et commandant des troupes.
Le 7 mars 1807,il fut élu par le sénat conservateur,député de la Manche au corps législatif,et devint l'un des vice-présidents.


Comte de l'Empire et Grand Officier de la Légion d'Honneur en 1808,Napoléon le nomma en 1809 gouverneur de Rome.
Rentré en France,il désapprouve la campagne de Russie et reste en France comme commandant du camp de Boulogne.


Rappelé pour la campagne d'Allemagne de 1813 à la Grande Armée comme commandant supérieur des troupes du Grand-Duché de Berg et gouverneur de Magdebourg.
Assiégé dans cette ville,il commanda en personne plusieurs sorties,où il montra toujours une éclatante bravoure,il ne rendit la place que sur l'ordre du nouveau gouvernement français le 20 mai 1814.
Il ramena en France toute la garnison de 18000 hommes avec ses 52 canons.


Gardé en activité par la Restauration,il rentra dans ses foyers.
Rallié à l'Empereur lors des Cent-Jours,il est avec lui aux tuileries le 20 mars.
Nommé Pair de France et commandant des 14ème et 45ème divisions,il se préparait à venir au secours de Paris,après la bataille de Waterloo,avec la garde nationale de Rouen,lorsqu'il apprit le traité signé avec les alliés et leur entrée dans la capitale.
Il résilia alors son commandement et reprit le chemin de la retraite,qu'il ne quitta plus,fidèle à l'Empereur jusqu'au bout.

Il meurt le 14 octobre 1836 à 60 ans,des suites d'une longue et douloureuse maladie.

Il était Grand Officier de la Légion d'Honneur,commandant de la Couronne de Fer,chevalier de Saint-Louis et Grand Croix de l'Aigle d'Or du Wurtemberg.

Son nom est inscrit sur l'Arc de Triomphe.
Il est inhumé au cimetière de Montmartre de Paris.

Il avait 2 frères également dans l'armée :René Le Marois(1769-1811),chevalier d'Empire,chef de bataillon de la Garde Impériale et officier de la Légion d'Honneur.
Yves Le Marois (1772-1807) colonel du 43ème régiment d'infanterie,il sert à l'état-major du 4ème corps:Il est tué à la bataille d'Eylau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: LE MAROIS Jean-Léonor-François .-.général-comte d'Empire   Mar 11 Mar - 22:21

Pour voir la statue du général Lemarois danss a ville natale, cliquez sur ce lien : http://lesapn.forumactif.fr/les-monuments-civils-en-province-f35/50-manche-t336.htm

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: LE MAROIS Jean-Léonor-François .-.général-comte d'Empire   Mar 11 Mar - 23:49

Portrait du général Le Marois


Armoieries du général Le Marois


Source : Colonel Gillot : Un aide de camp de Napoléon, le général Le Marois

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE MAROIS Jean-Léonor-François .-.général-comte d'Empire   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE MAROIS Jean-Léonor-François .-.général-comte d'Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE MAROIS Jean-Léonor-François .-.général-comte d'Empire
» SALME (Jean-Baptiste, dit François), général.
» Le général comte Le Marois
» BOURCIER (François-Antoine-Louis) Comte - Général de divisio
» "Barka", Vidéo en polonais de ce beau chant très apprécié de Jean-Paul II !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: