Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .   Jeu 26 Juin - 21:59

Né le 12 mars 1771 à Boury en Vexin.
Décédé le 17 février 1854 à Pontault-Combault.

Frére du général Montmarie Aimé-Sulpice-Victor Pelletier de.

Il fit ses premières armes dans la cavalerie,parcourut tous les grades inférieurs et fut nommé en 1804 chef d'escadron et aide de camp du maréchal Lefebvre,il reçu également le titre de chevalier de la Légion d'Honneur.

Devenu colonel du 28ème dragons,il se signala dans les divers combats qui précédèrent le siège de Dantzig par des charges brillantes qu'il exécuta contre les prussiens.

Le 9 mai 1809,il fut élévé au rang de général de brigade.
Créé baron de l'Empire et officier de la Légion d'Honneur.
Il fit avec distinction la campagne du Tyrol.


En 1810,il passa en Espagne où il réussit à débloquer le fort de Morello près de Valence.
Il fut mentionné pour sa bravoure au combat de Vinaros,aux sièges de Tarragone et de Figuières,et particulièrement à la bataille de Sagonte,à la suite de laquelle il fut créé commandeur de la Légion d'Honneur.


Pendant la campagne de France,il fut chargé du commandement de Vitry,qu'il évacua le 5 février.
A la prise de Clary (environs de Laon) il fit prisonniers 7 officiers et 250 soldats.


Sous la Restauration,il fit partie de la maison militaire du roi avec le titre de lieutenant des gardes du corps (compagnie de Wagram).
Il fut fait chevalier de Saint-Louis et peu de temps après Grand Officier de la Légion d'Honneur.

A la nouvelle du débarquement de Napoléon 1er,il fut promu au grade de lieutenant-Général et suivit le duc de Berry.
En 1817 il reçut le titre de comte.
Il fut nommé inspecteur général d'infanterie et commandeur de Saint-Louis en 1825.
Député en 1824.
Sur le cadre de retraite depuis le 27 juillet 1835.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .   Lun 14 Juil - 21:03

Voici quelques renseignements complémentaires sur le général Louis-François-Elie Pelletier de Montmarie, extraits d'une étude de Joseph Pommeret sur les généraux Montmarie :
Le père des généraux, Elie-François Pelletier, était fermier,receveur de la seigneurie de boury depuis 1770. sa femme, marie-madeleine, née à St-Gervais près Magny en Vexin le 27.07.1742 était fille de Louis marie,fermier,receveur de la seigneurie du lieu. leur mariage fut célébré en l'église de neuville du Bosc, le 30.06.1766. L'épouse avait au moins 4 frères et 5 soeurs ; l'époux, 5 soeurs et 3 frères dont l'un eut au moins 11 enfants. nous connaissons aux nouveaux mariés 4 filles et 2 fils, ces derniers étant le second et le 3eme des 6 enfants.
Louis-François-Elie fut parrain à l'âge de 4 ans 1/2, parrain d'une de ses soeurs, Marie-juliette emilie née le 11.07.1781, il déclara ne pas savoir signer. Par contre, il le savait, lorsque à 10 ans il fut de nouveau parrain mais à Courcelle les Gisors cette fois.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .   Mar 15 Juil - 14:28

Il semble qu'il alla à l'école de Boury jusqu'en 1780 et ensuite à une date indéterminée à celles de courcelles. or, un historien local, ancien instututeur, M. Hersan, prétendit qu'il n'eut pour maître d'école que celui de Vaudencourt, village situé à une 1/2 lieue de Boury et à plus d'une lieu de Courcelles.
D'après Hersan, le jeune Pelletier quitta l'école à l'âge de 15 ans et fut mis à la charrue aussitôt. En tous cas, il profita des leçons qu'il avait reçue comme le prouve la fermeté et la netteté de son écriture ainsi que la sobrité et la sûreté de l'expression, comme l'attestent les pièces que nous avons de lui.
Il sera très apprécié et même réclamé pour les emplois d'état-major, ce qui indique une instruction supérieure au niveau du commun.
Il ne dut pas tenir longtemps "la charrue" car une proposition et un bulletin de renseignements des 14 et 15 prairial an III nous apprennent qu'avant d'entrer dans l'état militaire il "étudiait" et même faisait son éducation à Paris où il demeurait.
Un de ses oncles paternels, l'abbé Pierre pelletier, ancien chapelain domestique du marquis de Boury, qui avait bénit le mariage de ses parents, résidait à Paris en qualité d'aumonier des Dames de la Roquette et un de ses oncles maternels, jean-louis marie, avocat au parlement qui prenait le titre d'écuyer était conseiller en la chancellerie au Parlement de Paris. L'un ou l'autre frappé des heureuses dispositions de l'enfant, n'avait-il pu l'enlever à la charrue pour l'emmener à Paris et compléter ses études.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .   Ven 18 Juil - 20:13

Nous ignorons si il entra dans la Garde Nationale ni quelles raisons le poussèrent à s'enrôler dans les troupes réglées.
Toujours est-il que le 18.09.1791, il est sous-lieutenant au 2eme bataillon du 81e régiment d'infanterie de ligne, alors à Boulogne. Le 4.05.1792, il est lieutenant et adjudant-major le 22. il fait campagne à l'armée du Nord.
A Lille, le 10.05.1793, le général de brigade de Lisle prévient l'adjoint de la 6e division qu'il a fait choix du citoyen Louis-François-Elie Le Pelletier, adjudant-major au 81eme de ligne pour aide de camp, place qu'il remplit depuis le 14.04. ors, à cette date, le général Dampierre, investi du commandement de l'armée du Nord, après la défection de Dumouriez, avait nommé Montmarie lieutenant adjoint au 3eme Dragons dont plusieurs officiers venaient d'émigrer.
De facheux contre-temps retardèrent son avancement. Il se trouva desservi par les qualités mêmes qui le firent rechercher par ses chefs pour des emplois de confiance hors cadre où il s'immobilisa. le 8.06.1793, Montmarie est adjoint d el'adjudant général Duverger. ce dernier ne prodiguait pas sa sympathie. Il faut que Montmarie s'en soit montré digne pour qu'il l'ait tenu durant 8 ans près de lui.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .   Sam 19 Juil - 20:56

Montmarie rentre à Strasbourg le 3 messidor an III où Pichegru est attendu le lendemain pour fixer la destination des officiers généraux employés dans l'armée du Rhin et de Moselle, qui doit coordonner ses mouvements avec ceux de l'armée de Sambre et Meuse.
Le 7 brumaire an IV les lignes furent forçées et les français rejetés endésordre. Montmarie reçut une balle dans le poihgnet gauche. il alla passer à paris un congé de convalescence.
Montmarie et son général restent au dépôt des remontes de Colmar dont Duverger à l'inspection.
Montmarie reste auprès de lui et, suivant son exemple, se marie aussi à Colmar où il habite depuis 2 ans. Il épouse le 4 messidor an VI (2.06.1798) dorothée Philipine Greiner, 16 ans, née à colmar le 20.01.1782. le père de Dorothée, Philippe jacques greiner était lié avec le directeur Rewbell. ce dernier appuie Montamrie pour qu'il obtienne le grade de chef d'escadron. Une lettre de Rapp, né à Colmar et lié avec Montmarie le félicite d'être allié par son mariage à une famille aussi honnête et respectable que celle de madame Greiner (M. Greiner était alors décédé).
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .   Ven 25 Juil - 14:29

Appelé à Paris, puis affecté à l'armée du Rhin en l'an VIII, Duverger revient à paris l'année suivante. Au début de la période d'inactivité de Duverger, Montmarie cesse ses fonctions auprès de ce chef dont il a gagné l'estime . Désormais s'aplanira pour lui l'accès au grade supérieur.
Le 4 vendémiaire an IV, Lefebvre le prend comme premier aide-de-camp et employé à partir du 5 avec le grade de chef d'escadron. A partir de cette date, il accompagnera le maréchal aux campagnes de la Grande Armée en Autriche, prusse, Pologne, en espagne et au Tyrol jusqu'à la fin 1809, et son nouveau chef feréa le plus grand cas de ses talents militaires et des formes diverses de son activité.
Le 13.10.1806,il est sur le sommet du plateau d'Iéna qui sera, le lendemain, le centre de la célébre bataille. Le 27,avec lefebvre, en tête de la garde à pied, il entre à Berlin. il prend part aux opérations contre les Russes de l'autre côté de la Vistule endécembre ainsi qu'aux coimbats qui précédèrent celui de Hof, à celui-ci ainsi qu'à l'affaire du lendemain et à celle d'Eylau.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .   Dim 27 Juil - 16:44

Il participe au siège de Dantzig, dureant lequel il est fait colonel le 18.03.1807. le maréchal lefebvre signala, dans un rapport à l'Empereur, les services exceptionnels rendus par Montmarie.
Après une brève campagne en Espagne,le maréchal et lui repartiront en 1809 pour l'Allemagne où ilsopéreront avecc les troupes bavaroises contre l'Autriche. Ils seront en avril à Tann, Alersberg, Eckmülh et avec le roi Maximilien à Munich. Lefebvre, ensuite, pénétre dans le Tyrol pour en chasser les Autrichiens. cette campagne fut la dernière que le maréchal et Montmarie firent ensemble.
Depuis 1808, Montmarie est, à tour de rôle, chevalier des ordres de Charles-Frédéric de Bade et de St-Henry de Saxe ; l'Empereur, de son côté, par décret du 8.09.1808 lui accorde une donation sur le Mont de Milan ; en 1809, il est décoré de l'ordre du mérite militaire de Maximilien Joseph de Bavière ; le 5.05 de la même année il est fait général, et, le 3.09, lnapoléon 1er lui ajoute une autre donation, sur Rome cette fois.
Le 14.11.1809, le nouveau général paret pour l'Espagne où il restera 4 ans.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .   

Revenir en haut Aller en bas
 
MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .
» JULLIAC de MANELLE Louis-François - colonel d'artillerie
» Exposition "Voyages en Italie" de Louis-François Cassas
» Ephéméride 12 Mars.....
» BOURCIER (François-Antoine-Louis) Comte - Général de divisio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: