Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BRUNET-DENON (Vivant) Baron d'Empire - Général de brigade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: BRUNET-DENON (Vivant) Baron d'Empire - Général de brigade   Lun 30 Juin - 13:12

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET – APN
Sources : Archives nationales – Dossier de la Légion d’honneur côte : LH/384/11
Service Historique de l’Armée de Terre – Fort de Vincennes - Dossier côte : 8 Yd 1 866
Dictionnaire des COLONELS de NAPOLEON de M. et Mme Bernard Quintin.
Dessin d’armes : M. Jean-Pierre BIBET, d’après le Dictionnaire Armorial du Premier Empire (A.Révérend)


BRUNET-DENON (Vivant-Jean)
(1778 – 1866)

Baron de l’Empire
Aide-de-camp du Maréchal Murat
Général de brigade

Maréchal de camp
Député

Grand-Officier de la Légion d’honneur
Médaille de Sainte-Hélène


Règlement d’armoiries :

« D’or à la fasce d’azur chargée de trois coquilles d’or, acc. En pointe d’un cheval en liberté, galopant de sable, surmonté d’une étoile d’argent au franc-quartier senestre de gueules chargé d’une épée haute d’argent. »



Né le 9 mai 1778 à Givry ( Saône-et-Loire)
Fils du légitime mariage de Louis-Charles Brunet, écuyer, résidant à Chalon-sur-Saône, et de Marie-Catherine Denon.
Epoux de Elise-Rosalie Lefebvre, décédée en 1847, à Paris.
De leur union naîtra trois enfants :
- Louise Brunet-Denon, née en 1812, épouse du député Gabriel-Alexandre-François, comte de Duranti.
- Elise Brunet-Denon, née le 12 juin 1814, morte le 2 avril 1894, à Paris. Epouse du baron de La Roche-Nully-La-Carelle, originaire de Juliénas, dans le Beaujolais.
- Thomas-Charles Brunet-Denon, né en 1817. sans prospérité.
Décédé à son domicile, le 13 juillet 1866, à Paris (Seine)
Inhumé dans le cimetière de l’Est, 59e division, à Paris (Seine)

La sépulture existe encore de nos jours.


Etat des services :
Entré au service en qualité de dragon au 9e régiment de dragons, 24 brumaire an VIII (15 novembre 1799)
Sous-lieutenant, 4 messidor an VIII (23 juin 1800), après la bataille de Marengo (14 juin 1800)
Lieutenant, 11 thermidor an X (30 juillet 1802)
Aide-de-camp du maréchal Joachim Murat.
Capitaine, 10 février 1806.
Chef d’escadron, 15 janvier 1807.
Colonel 25 juin 1807, à l’âge de 29 ans.
Commandant en second, directeur des des études de l’Ecole militaire de cavalerie de Saint-Germain, 10 août 1809.

Mis en non-activité, 30 septembre 1814.
Maréchal de camp honoraire, 26 novembre 1814.


Rappelé aux Cent-Jours.
Général de brigade titulaire, 29 mai 1815
Employé au dépôt des remontes à Troyes, 7 juin 1815, sous les ordres du général Defrance.

Maréchal de camp confirmé le 24 septembre 1815 avec effet rétroactif au 1er juillet 1815.
Admis à la solde de retraite de 5000 francs pour invalidité, 15 novembre 1815 avec jouissance au 1er janvier 1816
Compris dans le tableau des pensions inscrites au Trésor Public à la date du 1er septembre 1817, pour la retraite de maréchal de camp après 16 ans de service.
Rappelé au service et compris dans le cadre de réserve de l’état-major général, 12 avril 1831.
Placé dans la section de réserve de l’état-major général, 15 août 1839, en vertu de la loi du 4 août 1839.
Réadmis à la retraite, 11 avril 1848 avec traitement de pension de 5.000 francs.
Rappelé en fonction, et attaché sur sa demande à la 2e section du cadre de l’état-major général avec effet au 1er janvier 1853.


Campagnes et actions d’éclat :
1800 : : A l’armée de réserve, en Italie.
1801 et 1802 : A l’armée d’observation du Midi.
1803, 1804 : Employé à l’armée des Côtes de l’Océan - Au camp de Boulogne.
1805 : Employé à la Grande Armée – En Autriche.
Prend part aux batailles d’Ulm et d’Austerlitz ; à la prise de Vienne.
1806 : A la Grande Armée – En Prusse.
1807 : A la Grande Armée – En Pologne.
1808 : A la grande armée d’Allemagne.
1809 : En Autriche. A Essling, il perdit les trois cinquièmes de l’effectif de son régiment.

Blessures :
- Atteint d’un coup de feu au bras droit, à la bataille d’Austerlitz, 2 décembre 1805.
- A eut son cheval tué sous lui, à la bataille d’Austerlitz, 2 décembre 1805.
- A eut le bras droit arraché par un boulet de canon, à la bataille d’Essling, 22 mai 1809.
- A eut son cheval tué sous lui à la bataille d’Essling, 22 mai 1809.

Décorations :
- Membre (Chevalier) de la Légion d’honneur par décret du Premier Consul du 17 juillet 1804.
- Officier de la Légion d’honneur par décret impérial du 19 juillet 1809.
- Commandeur de la Légion d’honneur par décret du 19 juin 1845.
- Grand-Officier de la Légion d’honneur par décret impérial du 6 août 1860.
- Chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis par ordonnance du 26 octobre 1814.
- Chevalier de l’ordre royal des Deux-Siciles.
- Titulaire de la médaille militaire de Sainte-Hélène, en 1857.

Titres :
Baron de l’Empire par décret impérial du 20 mars 1809 et par lettres patentes du 31 décembre 1809.

Dotations :
- Bénéficiaire de 4.000 francs de rente annuelle sur les bien réservé en Westphalie, 17 mars 1808.
- Bénéficiaire de 4.000 francs de rente annuelle sur les biens réservé en Hanovre, 3 décembre 1809.

Au moment de son décès, sa richesse était estimée à 768 416,59 francs, non compris ses propriétés du Nord et de Chalon-sur-Saône.

Autres fonctions :
Député, représentant du département de la Saône-et-Loire en 1842, 1852 et 1857.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BRUNET-DENON (Vivant) Baron d'Empire - Général de brigade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BRUNET-DENON (Vivant) Baron d'Empire - Général de brigade
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» Champagne Baron d'Empire
» CHASSERAUX (Thomas) Baron de l'Empire - Général de brigade
» LEPIC Joachim-Hippolyte - général et baron d'Empire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: