Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nesselrode, Charles-Robert, comte de

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Nesselrode, Charles-Robert, comte de   Mer 6 Jan - 21:05

Diplomate russe, né à Lisbonne, où son père était ambassadeur, le 14.12.1780, appartient à une famille noble d'origine saxonne, qui, par de nombreuses alliances, se rattache encore aux familles aristocratiques de Francfort-sur-Le-Mein. Après avoir débuté dans la carrière des armes, il passa bientôt dans celle de la diplomatie, fut attaché à l'ambassade de berlin, en 1802, puis à celle de Stuttgart, et remplit, en 1805 et 1806, les fonctions de secrétaire d'ambassade et de chargé d'affaires à la haye. En 1807, il fut nommé conseiller d'ambassade à Paris. D'importantes révélations qu'il fit à l'empereur Alexandre sur les armements secrets ordonnés par Napoléon 1er, lui assurèrent le crédit de son souverain qui l'attacha à la chancellerie d'Etat et au ministère des affaires étrangères. Dès lors, M. de Nesselrode prit part à toutes les grandes négociations diplomatiques, et prépara de longue main, dans les cabinets de l'Europe, la réaction qui amena la chute de Napoléon 1er. Le 19.03.1813, il signa la convention de Breslau ; le 13.06 suivant, en Silésie, le traité de subsides avec l'Angleterre, et contribua, avec M. de Metternich, à l'alliance de Toeplitz entre l'Autriche et la Russie (9.09), et à deux autres traités analogues entre l'Autriche et la Prusse. En 1814, il suivit en France l'empereur Alexandre, signa, le 1.03, à Chaumont, le fameux traité de la quadruple alliance, et, le 31, traita avec Marmont de la reddition de Paris. Lorsqu'il fdut question de reconstituer l'Europe au congrès de Vienne, M. de Nesselrode débattit avec habileté les intérêts russes, et, après le débarquement de Cannes, fut un des signataires de la déclaration qui mettait napoléon au ban de l'Europe (13.03). Après avoir accompagné le czar au congrès d'Aix la Chapelle, de Troppau, de Leibsch et de Vérone, M. de Nesselrode fut nommé chef de la chancellerie intime, et obtint à la direction des affaires étrangères qu'il participa d'abord avec le comte Capo d'Istris.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nesselrode, Charles-Robert, comte de   Sam 9 Jan - 21:08

La mort d'Alexandre n'affaiblit pas son crédit, et il reçut une riche donation de Nicolas, au caractère duquel il avait su s'accommoder avec souplesse. Bientôt les affaires d'Orient mirent de nouveau en relief son habileté diplomatique. les traités d'Andrinople (1829) et d'Unlar-Skelessi (8.07.1833), qui livrèrent la Turquie à la discrétion de la Russie, l'asservissement de la Pologne, l'influence Russe sur la jeune Grèce, et enfin le traité du 15.07.1840, qui écartait la France du concert européen, sont en grande partie l'oeuvre de de Nesselrode.
Après une politique réservée en 1848, la diplomatie russe porta un coup décisif à la révolution par l'intervention en hongrie, augmenta l'influence du czar en Orient, par la convention de balta-Liman, et s'efforça de resserrer l'alliance des puissances monarchiques compromises par les mouvements révolutionnaires. En 1853, M. de Nesselrode parut soutenir une politique pacifique et modérée, et se montra, en toute occasion, disposé à traiter, du rétablissement de la paix sur des bases honorables. C'est lui qui, lors de l'expilsion des Russes des principautés danubiennes par les armes d'Omer-Pacha, rédigea cette note habile par laquelle la russie déclarait se retirer par égard pour l'Autriche. il usa, dit-on, de toute son influence pour amener la concorde et la paix de Paris. lié à l'Allemagne par son origine et ses relations, il a constamment représenté le parti allemand en Russie, et, sous ce point de vue, on l'opposa au prince Mentschikoff.
Depuis l'avènement d'Alexandre II, le comte de Nesselrode demanda et obtint un successeur dans la direction des affaires étrangères, afin de pouvoir prendre du repos ; mais il fut maintenu dans ses fonctions de chancelier de l'Empire. Revêtu des plus hautes dignités honorifiques dans son pays et à l'étranger, il fut grand-croix de la légion d'honneur.
Il décéda le 22 mars 1862.


Dictionnaire Universel des Contemporains contenant toutes lepersonnes notables de la France et des pays étrangers par G.Vapereau
,édition 1863

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nesselrode, Charles-Robert, comte de   Sam 16 Jan - 13:55

les deux derniers posts ayant disparu,confirmation que l'individu,ironie de l'histoire, est bien détenteur de la L.H. dossier Léanore cote LH/1982/14.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nesselrode, Charles-Robert, comte de   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nesselrode, Charles-Robert, comte de
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nesselrode, Charles-Robert, comte de
» Lariboisière Honoré-Charles Baston,comte de.
» FLAHAUT (DE) (Auguste-Charles-Joseph, comte)
» Le Comte Charles Léon ( 1911-1994 )
» ANTHOUARD (D') (Charles) Comte - Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les ennemis de l'Empereur :: Les coalisés-
Sauter vers: