Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNRechercherS'enregistrerConnexion
-56%
Le deal à ne pas rater :
Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
35.27 € 79.90 €
Voir le deal

 

 INFERNET Louis-Antoine-Cyprien. contre-amiral

Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
rémy Godbert

Nombre de messages : 815
Age : 69
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

INFERNET Louis-Antoine-Cyprien.  contre-amiral Empty
MessageSujet: INFERNET Louis-Antoine-Cyprien. contre-amiral   INFERNET Louis-Antoine-Cyprien.  contre-amiral Icon_minitimeVen 29 Oct - 21:18

INFERNET Louis-Antoine-Cyprien

Né en 1757 à Nice
Mort le 15 mai 1815 à Toulon

L’amiral Louis Antoine Cyprien Infernet est l’une des gloires maritimes de Nice, trop peu connue malheureusement.
Il était fils d’un chirurgien qui quitta Nice avec sa famille pour s’installer à Toulon et de parenté avec André Masséna.
Il s’engagea très jeune dans la marine royale française comme mousse et prit part à la guerre d’indépendance américaine sous les ordres de l’amiral de Grasse.
Devenu pilote et officier dans la marine de commerce, il reprit du service sous la Révolution.
Malgré son peu d’instruction, grâce à ses capacités et à sa bravoure, il devint enseigne en 1792, capitaine en 1794. Prenant part à quinze batailles, il fut de tous les combats importants de la Révolution et de l’Empire.
Membre de la Légion d'honneur le 15 pluviose an XII et officier le 25 prairial suivant.
Au cours du désastre de Trafalgar (21 octobre 1805) il commandait « L’Intrépide », qui, avec le « Redoutable » aux ordres de Lucas, fut le dernier à tenir tête aux Anglais. Entouré par sept vaisseaux ennemis, rasé comme un ponton mais tirant encore au ras de l’eau pendant qu’il coulait, coupé en deux, ayant perdu la moitié de son équipage et plusieurs officiers, il fut sommé de se rendre; sa réponse héroïque et pleine d’humour vaut d’être connue: « Jamai de la vida! Lou miéu batéu es pintat de nóu! » (« Jamais de la vie! Mon bateau est repeint à neuf! ») Sauvés par les Anglais, les survivants furent faits prisonniers mais bien traités, ils furent relâchés en 1806.
L'Empereur à Saint-Cloud:"si tous mes vaisseaux s'étaient conduits comme ceux que vous commandiez,la victoire n'aurait pas été incertaine,je vous ai nommés commandeurs de la Légion d'honneur". Ces deux braves avaient préférés cette récompense au grade de contre-amiral.
Ayant pris sa retraite en 1814 avec le grade de contre-amiral,chevalier de Saint-Louis le 18 août 1814, il se retira à Toulon où il mourut en 1815.

source:www.nicerendezvous.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
INFERNET Louis-Antoine-Cyprien. contre-amiral
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Gens de mer-
Sauter vers: