Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 JOUBERT (Joseph) (DE) Baron de l'Empire Général de Brigade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: JOUBERT (Joseph) (DE) Baron de l'Empire Général de Brigade   Mer 21 Mai - 10:10

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET – APN
Sources : Dictionnaire Historique et Biographique des Généraux et Amiraux Français (de Courcelles - 1822)



De JOUBERT (Joseph-Antoine-Réné)
(1772 – 1843)

Baron de l’Empire
Vicomte
Général de Brigade
Maréchal de camp
Commandant de la Légion d’honneur


Né le 11 novembre 1772, à Angers (Maine-et-Loire)
Décédé le 23 avril 1843, à Paris (Seine)
Inhumé au cimetière du Père-Lachaise, à Paris 20è (Seine) – 56è division.

La sépulture existe encore de nos jours.


Etat des services :
Entré au service comme volontaire dans le 1er bataillon du département de Maine-et-Loire, 15 septembre 1791.
Sergent, 16 décembre 1792.
Sergent-major, 10 janvier 1793.
Sous-lieutenant, 13 février 1794. (25 pluviôse an II)
Lieutenant, 20 février 1794 (2 ventôse an II)
Incorporé avec son bataillon à la 85è demi-brigade, en l’an IV (19 juin 1796)
Capitaine, 30 octobre 1797. (9 brumaire an VI)
Passé au régiment des Dromadaires, 1er février 1799. (12 pluviôse an VII)
Adjoint aux adjudants-généraux, 22 juillet 1800 (3 thermidor an VIII)
Aide de camp du général Lagrange, 16 mars 1801 (25 ventôse an IX)
Chef de bataillon du 64è régiment d’infanterie de ligne, 29 janvier 1802 (9 nivôse an X)
Colonel du 64è de ligne, 20 janvier 1806.
Colonel du 30è de ligne, 9 novembre 1808.
Général de brigade, 6 août 1811.

Commandant du département de la Corèse, 8 août 1815, poste qu’il conserva aux Cent-Jours.
Adjoint à l’inspection générale de l’infanterie, par ordre du 22 août 1815, dans la 13è division militaire
Mis en demi-solde de non-activité, 27 janvier 1816 .
Inspecteur générale de l’infanterie en 1816, 1817 et 1818.
Commandant du département du Morbihan, en avril 1819.
Commandant du département d’Ile-et-Vilaine, 21 avril 1820.
Admis à la retraite, 4 mars 1835.


Campagnes et actions d’éclat :
1791 et 1792 : A l’armée du Nord et à l’armée des Alpes.
Il servit au siège de Verdun, combattit à Jemmapes, se trouva aux sièges de Maëstricht et de Valenciennes.

1793, 1794, 1795, 1796 et 1797 : Armée d’Italie
Il marcha à la prise de Mondovi et de Ceva ; combattit à Dego, au pont de Lodi et au passage du Mincio. Il se distingua à la bataille de Rivoli.où à la tête du 85è régiment de ligne, il fit 2.000 Autrichiens prisonniers de guerre. Il combattit avec valeur au pont d’Arcole et à la bataille de Castiglione. ; marcha avec l’armée lors de son passage dans le Tyrol, et se trouva à la prise d’Alexandrie.
1798, 1799, 1800 et 1801 : Armée d’Orient – En Egypte et en Syrie.
Il combattit à Chebreiss, à la bataille des Pyramides ; à celle du Caire ; à l’affaire de Salahie, et servit au siège d’El-Arisch, en Syrie.Il concourut à la prise de Jaffa et au siège de Saint-Jean-d’Acre, et se trouva aux batailles d’Aboukir, d’Héliopolis et d’Alexandrie.

1805, 1806, 1807, 1808 et 1809 : A la Grande Armée d’Allemagne
Se trouva à l’armée des Côtes de l’Ocean, au camp de Boulogne, se trouva à la prise d’Ulm et aux batailles d’Austerlitz, d’Iéna, d’Eylau, de Friedland et d’Eckmülh ; à la prise de Ratisbonne ; aux affaires d’Essling et à la bataille de Wagram.

1812 : En Russie
Se trouva à la prises de Smolensk, à la bataille de la Moskova, au passage de la Bérézina, lors de la désastreuse retraite de Moscou.

1813 : En Saxe.
Il combattit aux batailles de Lutzen et de Bautzen ; à l’affaire de Dresde, et aux batailles de Leipzig et de Hanau.

1814 : En France
Il se fait remarquer au combat de Brienne
Il défendit héroïquement le village de Chaumesnil à un contre 6.
et à l’affaire de Montmirail.

Blessures :
Atteint de deux coups de feu aux deux cuisses au siège d’El-Harisch (Syrie)., 27 pluviôse an VII.
Grièvement blessé par un coup de boulet au pied gauche, à la bataille d’Austerlitz, 2 décembre 1805.
Atteint d’un coup de feu à la jambe gauche, à la bataille de Wagram.

Récompenses :
Brevet d’un sabre d’honneur, 14 janvier 1797.

Décorations :
Officier de la Légion d’honneur, 14 juin 1804 (25 prairial an XII)
Commandant de la Légion d’honneur par décret impérial du 2 septembre 1812.
Chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, 20 août 1814.
Chevalier de la Couronne de Fer d’Italie par décret impérial du 17 mai 1813.

Titre :
Baron de l’Empire
Vicomte par ordonnance du 17 août 1822.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
JOUBERT (Joseph) (DE) Baron de l'Empire Général de Brigade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOUBERT (Joseph) (DE) Baron de l'Empire Général de Brigade
» BONTE Michel Louis Joseph - Général d'Empire
» HARLET (Louis) Baron de l'Empire Général de brigade
» CHASSERAUX (Thomas) Baron de l'Empire - Général de brigade
» AMEIL (Auguste) Baron de l'Empire - Général de brigade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: