Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CHONET DE BOLLEMONT (François) Général de division - DÉPUTÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: CHONET DE BOLLEMONT (François) Général de division - DÉPUTÉ   Mar 8 Juil - 23:52

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET – APN
Sources : Dictionnaire Biographique et Historique des Généraux Français (Courcelles-1822)
Archives nationales – Dossier de la Légion d’honneur côte LH/532/13
Service Historique de l’Armée de Terre – Fort de Vincennes – Dossier côte : 7 Yd 246
Assemblée nationale – Biographie historique des Députés.de 1789 à 1815.


CHONET DE BOLLEMONT (François-Charles-Robert)
(1749 – 1815)

Général de division
Député de la Meuse
Officier de la Légion d’honneur




Né le 20 janvier 1749, à Arrancy-sur-Crusne (Meuse)
Décédé le 17 décembre 1815. à Arrancy-sur-Crusne (Meuse)

Noble issu d'’une illustre famille originaire de Lorraine, il adopta les principes de la Révolution française de 1789.

Etat des services :
Entré au service comme aspirant dans le corps royal de l’artillerie, 12 février 1764.
Devint élève surnuméraire en 1766.
Elève titulaire, en 1767.
Lieutenant au régiment de Metz-artillerie, 28 mai 1767.
Capitaine, 3 juin 1779.


Commandant de l’artillerie de l’avant-garde de l’armée des Alpes en septembre 1792.
Chef de bataillon au 4e régiment d’artillerie à pied, 1er novembre 1792.
Chef de brigade, 15 août 1793.
Commandant en second de l’artillerie de l’armée du Nord, par arrêté des représentants Duquesnoy et Carnot.à compter du 19 vendémiaire an II (10 octobre 1793)
Général de brigade, 4 brumaire an II (25 octobre 1793)
Destitué comme noble, 15 pluviôse an II. (3 février 1794)
Rappelé au service, 17 floréal an II (6 mai 1794), en qualité de commandant en chef de l’artillerie de l’armée de la Moselle.
Général de division, à titre provisoire, 19 floréal an II (8 mai 1794)
Commandant de l’artillerie au siège de Charleroi (Belgique), 25 prairial an II.(13 juin 1794)
Général de division, 25 prairial an III (13 juin 1795)
Commandant en chef de l’artillerie de l’armée de Sambre-et-Meuse du 14 messidor an II au 18 fructidor an IV (2 juillet 1794 au 4 septembre 1796)
Choisi pour commander la place de Brest, en l’an VIII (1800), il refusa le poste.
Inspecteur général du 8e arrondissement d’artillerie de l’an VI au 9 pluviôse an X (1798 au 28 janvier 1802)
Membre du Comité central d’artillerie du 27 fructidor an VIII au 9 pluviôse an X (14 septembre 1800 au 28 janvier 1802)
Admis à la retraite, 20 prairial an XI. (9 juin 1803)

Campagnes et actions d’éclat :
1792 : Employé à l’armée des Alpes, où il commanda l’artillerie de l’avant-garde. Il marcha la nuit du 21 au 22 septembre 1792, à la tête d’une compagnie de canonniers, à l’attaque des redoutes des Abîmes (Savoie), et contribua puissamment au succès. Il se distingua encore dans d’autres expéditions. Il passa ensuite à l’armée de Belgique, comme directeur de l’équipage de compagnie.

An II et III (1793 et 1794) : Aux armées du Nord et de la Moselle.
Il eut à diriger l’expédition des Ardennes et se trouva à l’attaque des Autrichiens, à Neufchâteau. Il fit une reconnaissance de la place de Charleroi,
Participe en l’an III, aux sièges de Maëstricht et au blocus de Mayence.
La reddition de la première de ces places fut due en partie aux savantes dispositions du général Chonet de Bollemont.

An IV (1795) : Employé à l’armée de Sambre-et-Meuse.
Il prit part à toutes les opérations effectuées par cette armée, jusqu’à l’affaire de Wurtzbourg, 18 fructidor an IV (4 septembre 1796)

Campagne de captivité :
A Wurtzbourg, il accourut dans cette place pour dégager le grand parc d’artillerie de l’armée de Sambre-et-Meuse qui s’y trouvait renfermé. Après être resté trois jours sans communication avec l’armée, il fut obligé de céder aux forces supérieures des Autrichiens, et se rendit prisonnier de guerre, 18 fructidor an IV (4 septembre 1796) Libéré et rentré en France en l’an VI (1798)

Autres fonctions :
Appelé par une décision du 8 pluviôse an X du Sénat conservateur à siéger comme député de la Meuse du 8 pluviôse an X au 12 messidor an XII (28 janvier 1802 au 1er juillet 1804)

Décorations :
- Membre (Chevalier) de la Légion d’honneur par décret du Premier Consul du 4 frimaire an XII. (26 novembre 1803)
- Officier de la Légion d’honneur par décret du Premier Consul du 1er frimaire an XIII. (22 novembre 1804)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CHONET DE BOLLEMONT (François) Général de division - DÉPUTÉ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CARTEAUX (Jean-François) Général de division
» Des députés français qui chantent pour Israël
» WATRIN François - général de division.
» FEREY Claude-François . général de division
» ALPHONSE (D') (François-J-Baptiste) BARON - PRÉFET - DÉPUTÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: